Le 1er mai à La Havane et partout à Cuba !

jeudi 2 mai 2013

La Havane, 1er mai, (RHC)- Le Président de Cuba, Raúl Castro, a présidé ici, à La Havane le défilé populaire à l’occasion de la Journée Internationale des Travailleurs au cours de laquelle le peuple cubain a également rendu hommage au leader de la Révolution Bolivarienne Hugo Chávez.

Le Président cubain Raúl Castro préside le défilé du 1er mai

Par Reynaldo Henquen | | |

Un bloc de travailleurs de la science a ouvert la manifestation gigantesque sur l’historique Place de la Révolution José Martí où se sont donnés rendez-vous aussi plus de 2000 amis de Cuba et quelque 200 organisations solidaires de diverses régions du monde.

Prenant la parole avant la manifestation, Salvador Valdés, membre du Bureau Politique du Parti Communiste de Cuba qui a été pendant des années le secrétaire général de la CTC, la Centrale des Travailleurs de Cuba, a exprimé l’appui de la classe ouvrière à la Révolution Cubaine et au peuple du Venezuela.

Il a signalé :

« Devant les images éternelles de Lázaro Peña, le capitaine de la classe ouvrière cubaine et d’Hugo Chávez, le meilleur ami qu’a eu le peuple cubain, comme l’a dit le leader historique de la Révolution Cubaine Fidel Castro, la célébration du 1er mai coïncide avec le 160e anniversaire de la naissance de notre Héros National José Martí, le 60 anniversaire des attaques des casernes Moncada et Carlos Manuel de Céspedes et le 40e anniversaire de l’historique 13e Congrès de la CTC, la Centrale des Travailleurs de Cuba.

Cuba toute entière se rassemble et défile sur les principales places et dans les principales avenues de nos villes et villages ayant à sa tête la classe ouvrière pour exprimer l’unité du peuple et son appui incontestable à la Révolution, au Socialisme, à Fidel et à Raúl.

En cette Journée Internationale des Travailleurs nous rendons un hommage spécial à l’inoubliable Commandant Hugo Chávez et nous exprimons notre affection et notre admiration les plus profondes pour ce géant qui est entré dans l’histoire comme un Grand Homme de l’Amérique, pour son œuvre extraordinaire qu’est la Révolution Bolivarienne et pour son peuple aimé auquel il a dédié jusqu’au dernier instant de sa vie féconde.

Que parvienne au président du Venezuela, Nicolás Maduro, notre solidarité et la décision de continuer à avancer ensemble sur le chemin de l’intégration véritable et définitive de nos peuples.

Plongés dans le travail d’organisation et de préparation du 20e congrès des travailleurs cubains, nous allons renforcer le rôle de protagoniste du mouvement syndical dans l’actualisation du modèle économique. Nous réaffirmons la volonté, pleine d’espoir, avec laquelle les Cubains prennent part, chacun depuis son poste de travail, à l’application intégrale des Grandes Lignes de la politique économique et sociale du Parti Communiste et de la Révolution, à la bataille économique stratégique que nous livrons. Il est absolument nécessaire de continuer à élever, de façon soutenue les niveaux de production, la productivité du travail, la qualité des services, augmenter les exportations et remplacer les importations et utiliser de façon plus rationnelle les ressources pour parvenir à l’efficacité dont le pays a besoin.

Il faut absolument aussi renforcer la lutte contre les indisciplines et contre toute sorte d’illégalités ainsi que contre toute manifestation de corruption portant atteinte à la base de notre système social. Travailler avec ordre, avec discipline et avec exigence doit être la prémisse principale pour atteindre nos objectifs de développement.

L’organisation du 20e congrès ouvrier avance dans les processus d’analyse et de discussion, promouvant la participation la plus large des travailleurs, du plan du projet de loi du code du travail et du document de base qui définit le rôle du syndicat dans l’actualisation du modèle économique cubain. Nous aspirons à arriver au congrès de la CTC avec un mouvement syndical plus organisé et renforcé, pour faire un plus grand apport aux processus de changements et de transformations en cours.

Le monde est plongé dans une crise globale accompagnée de conflits régionaux et locaux qui menacent, de multiples façons, la survie de l’espèce humaine et elle entraîne pour les travailleurs et les peuples le chômage, la baisse des salaires, la perte d’acquis sociaux, le dépouillement de leurs logements. La crise les plonge dans la faim, dans la misère et ils sont brutalement réprimés quand ils manifestent.

Depuis cette tribune, au nom d’un peuple privilégié qui ne souffre pas de ces maux dans un pays où pas une seule personne n’a été et ne sera jamais abandonnée à son sort nous exprimons notre solidarité avec tous ceux qui, sur la planète, sont victimes de cette politique démentielle.

Nous continuons à dénoncer le discrédit de la politique des Etats-Unis envers notre pays. Ils maintiennent leur blocus économique, politique, financier et médiatique criminel qui, depuis plus de 50 ans oblige le peuple cubain à faire des sacrifices grands et prolongés pour défendre sa liberté et sa souveraineté.

Malgré les tentatives impériales, notre peuple est fier de pouvoir montrer au monde que sa Révolution lui a garanti l’exercice des droits de l’Homme fondamentaux qui sont refusés aujourd’hui à des millions de personnes dans le monde.

Nous lançons un appel à la plus large solidarité internationale en faveur de la libération de nos 5 héros prisonniers de l’empire. Multiplions, sans répit, les actions pour briser le mur de silence qui a permis de perpétuer une pareille injustice.

Je veux terminer mes propos en saluant les plus de 2000 dirigeants syndicaux, personnalités et représentants de mouvements sociaux de 73 pays qui nous accompagnent en cette commémoration et en leur exprimant notre gratitude et notre solidarité permanente au nom des travailleurs cubains. Nous transmettons également une salutation militante et révolutionnaire aux dirigeants politiques et à ceux du Forum de Sao Paulo qui nous accompagnent et qui s’attellent à chercher les voies pour renforcer l’unité de Notre Amérique »

JPEG - 84.4 ko

A Santiago de Cuba...

Simultanément, des millions de travailleurs ont défilé sur d’autres places et dans des avenues de notre pays pour exprimer leur solidarité avec le mouvement ouvrier international et pour saluer le 160e anniversaire de la naissance de notre Héros National José Martí et le 60e anniversaire des attaques des casernes Moncada, à Santiago de Cuba et Carlos Manuel de Céspedes, à Bayamo, dans l’Est de notre pays.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

13 février 2016 - Les Etats-Unis et Cuba vont rétablir des vols réguliers directs

Les Etats-Unis et Cuba vont signer mardi un accord bilatéral destiné à rétablir les liaisons (...)

29 décembre 2015 - Eusebio Leal lauréat du prix Campeche Ville du Patrimoine 2015

Par Martiza Mariana Rodriguez CUBARTE 28.12.2015
Le gouverneur Alejandro Moreno Cárdenas et le (...)

18 septembre 2015 - Le grand théâtre de La Havane prend le nom d’Alicia Alonso

– Le Conseil d’Etat de la République de Cuba a décidé de donner au grand théâtre de La Havane le nom (...)

25 août 2015 - La Havane accueillera le Congrès panaméricain des professionnels de l’infirmerie

La Havane, 25 août – « La contribution de l’infirmerie à l’excellence dans les services de santé », (...)

23 août 2015 - Le Cubain Alberto Juantorena est élu vice président de l’IAAF

La Havane, 21 août – L’ex coureur cubain, Alberto Juantorena a été élu vice président de (...)