Des fouilles archéologiques révèlent une ancienne plantation de café à Cuba

samedi 20 juillet 2013
par  RG

Environ cent plantations de café ont été installées dans la Sierra del Rosario, actuelle Réserve de la Biosphère

Des fouilles parmi les ruines des anciennes plantations de café ont permis de trouver les fondations de la maison principale appartenant à l´hacienda San Pedro, des articles ménagers et des restes de la zone de fabrication, ont informé les chercheurs.

« Les fouilles commencées il y a trois ans ont permis à localiser le site exact de la demeure qui servait d´habitation aux propriétaires de l’hacienda au 19e siècle  », a déclaré le géologue Henry Fernández à l’agence Prensa Latina, expliquant qu’il s’agit d’un site atypique au sein de la Sierra del Rosario, qui a changé certains concepts.

« Au cours des recherches nous avons confirmé que la zone de plantation a été conçue suivant le modèle de terrasses pour prévenir l´érosion et nous avons détecté la présence d´une construction très particulière associée à la tahona ou moulin. L’édifice semblable à un fort espagnol est unique à Cuba et il n’y a pas de références à quelque chose de similaire ni à Haïti ni au Brésil. Une autre des révélations a été l´existence d´un complexe système de drainage qui permettait la méthode humide pour le profit du grain  », a-t-il souligné.

Fondée en 1804, San Pedro était entourée d’haciendas construites par les colons français ayant émigré à Cuba après la révolution haïtienne.

« Contrairement à ce que beaucoup pensaient, les recherches historiques ont montré que son propriétaire, Pedro Leret, est né à Baltimore, États-Unis d´Amérique et qu’il est venu dans l´île très jeune, un détail qui ajoute une autre note curieuse à l´endroit. En fouillant parmi les fragments de la plantation de café, qui a été démolie dans la seconde moitié du XIXe siècle après le déclin de cette modalité, nous avons trouvé des restes de carrelage anglais, des fragments de flacons de parfum ou des plaques de charbon, parmi d´autres vestiges », a précisé Henry Fernández.

Selon le géologue, le site compte aussi un cimetière esclave qui sera étudié lors des prochaines campagnes : « Nous avons choisi San Pedro car cette plantation a duré de nombreuses années et elle atteint une prospérité remarquable jusqu´à sa disparition, mais les recherches continuerons car nous avons plus de questions que de certitudes ».

Ces recherches sont dirigées par des experts du Cabinet d’Archéologique du Bureau de l´Historien de La Havane, accompagnés d´experts du Musée de Las Terrazas et de plusieurs bénévoles.

On estime qu’environ cent plantations de café ont été installées dans la Sierra del Rosario, actuelle Réserve de la Biosphère, et que près de soixante-dix ont été localisées, les évidences des autres sont encore à découvrir.


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 32

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3618/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified