4000 médecins cubains vont rejoindre le Brésil d’ici à la fin de 2013 article

dimanche 1er septembre 2013
par  Michel Porcheron

Dans le cadre du programme brésilien « Plus de médecins », lancé en juillet, qui a pour but d’installer des praticiens dans les villes peu attractives de l’intérieur du pays ou à la périphérie des grandes métropoles, le Brésil a engagé 4.000 médecins cubains qui rejoindront leurs postes d’ici à la fin de l’année dans 700 localités. Ce qui n’est pas du goût de milliers de professionnels brésiliens. La présidente Dilma Rousseff elle-même (photo, 28 août) est montée au créneau pour défendre ce programme et dénoncer « l’immense préjudice » porté aux personnels de santé cubains. « Il est important de signaler que les médecins étrangers, pas seulement cubains, viennent ici pour travailler là où les médecins brésiliens ne veulent pas travailler », a-t-elle souligné

Le Brésil recrute 4.000 médecins cubains. Fronde parmi leurs collègues brésiliens.

(Source : AFP-Brésil)

Le gouvernement brésilien a embauché 4.000 médecins cubains dans le cadre de son programme de recrutement de médecins étrangers, conçu pour pallier les manques du secteur public brésilien, a récemment annoncé le ministère de la Santé à Brasilia.

Le ministre de la Santé Alexandre Padilha a signé un accord de coopération avec Cuba via l’Organisation panaméricaine de santé (OPS) afin de procéder à un recrutement collectif. « Grâce à cet accord avec Cuba, nous avons reçu, par l’OPS, des médecins correspondant aux critères établis par le ministère de la Santé. Le ministère recherchait des médecins avec une expérience professionnelle et internationale, en particulier dans des pays de langue portugaise », a déclaré le ministère à la presse.

Un premier groupe de 400 médecins cubains devrait arriver prochainement et sera évalué pendant trois semaines. Le reste des médecins arrivera par groupes successifs jusqu’à la fin de l’année.

Le gouvernement de Brasilia va consacrer à chaque médecin cubain une prime de 10.000 reales (quelque 3.140 euros), à leur arrivée, dans le cadre du programme « Plus de médecins », lancé en juillet, qui a pour but d’installer des praticiens dans les villes peu attractives de l’intérieur du pays ou à la périphérie des grandes métropoles. Leurs salaires seront versés au gouvernement cubain, qui rétribuera ensuite ses expatriés.
Jusqu’en février 2014, en vertu de l’accord, le Brésil déboursera 511 millions de reales (159 millions d’euros environ) pour transporter les médecins cubains vers leurs lieux de travail respectifs.

Les 4.000 médecins cubains travailleront dans 700 communes du nord et du nord-est du Brésil, dans les régions les plus pauvres du pays, qui souffrent d’un fort déficit de services sociaux.

Le gouvernement brésilien avait annoncé en mai le recrutement de 6.000 médecins cubains, mais avait dû reculer devant la polémique provoquée par ce programme. Début juillet, des cortèges de plusieurs milliers de médecins, infirmières et internes en médecine avaient défilé dans plusieurs villes, notamment les deux plus importantes du pays, Sao Paulo et Rio de Janeiro.

En mai, Cuba avait 38.868 personnels de santé travaillant à l’étranger, dont 15.407 médecins, installés dans 66 pays d’Amérique latine, d’Asie et d’Afrique, selon l’Union centrale de la coopération médicale. L’envoi de professionnels à l’étranger, principalement des médecins, est devenue la principale ressource de Cuba et lui rapporte annuellement 6 milliards de dollars.

La fronde des personnels brésiliens a conduit la présidente brésilienne Dilma Rousseff à défendre l’appel de son pays aux médecins de Cuba. Elle a dénoncé « l’immense préjudice qui est en train d’être porté aux médecins cubains » recrutés, porté par leurs confrères brésiliens.
« Il est important de signaler que les médecins étrangers, pas seulement cubains, viennent ici pour travailler là où les médecins brésiliens ne veulent pas travailler », a déclaré mercredi 28 août Mme Rousseff à plusieurs radios lors d’un déplacement dans le Minas Gerais (sud-est).
La veille, plusieurs dizaines de médecins brésiliens ont conspué une centaine de confrères étrangers à la sortie d’un séminaire d’adaptation dans l’Etat du Ceara (nord-est). Les images d’une haie de médecins insultant ces collègues, majoritairement cubains, ont fait le tour des réseaux sociaux et provoqué l’indignation de nombreux brésiliens.

La Fédération nationale des médecins (Fenam) a demandé à la justice fédérale d’enquêter sur les conditions de travail et salariales des nouveaux venus. (afp/posté par Michel Porcheron)


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

13 février 2016 - Les Etats-Unis et Cuba vont rétablir des vols réguliers directs

Les Etats-Unis et Cuba vont signer mardi un accord bilatéral destiné à rétablir les liaisons (...)

29 décembre 2015 - Eusebio Leal lauréat du prix Campeche Ville du Patrimoine 2015

Par Martiza Mariana Rodriguez CUBARTE 28.12.2015
Le gouverneur Alejandro Moreno Cárdenas et le (...)

18 septembre 2015 - Le grand théâtre de La Havane prend le nom d’Alicia Alonso

– Le Conseil d’Etat de la République de Cuba a décidé de donner au grand théâtre de La Havane le nom (...)

25 août 2015 - La Havane accueillera le Congrès panaméricain des professionnels de l’infirmerie

La Havane, 25 août – « La contribution de l’infirmerie à l’excellence dans les services de santé », (...)

23 août 2015 - Le Cubain Alberto Juantorena est élu vice président de l’IAAF

La Havane, 21 août – L’ex coureur cubain, Alberto Juantorena a été élu vice président de (...)