Cuba en chiffres

vendredi 6 décembre 2013
par  RG

• Publication sur le site du Bureau national de la statistique et de l’information d’un résumé des résultats définitifs de certains indicateurs étudiés dans le Recensement de la population et de l’habitat en 2012.

Combien et comment sommes-nous ? Comment et où vivons-nous ? Comment sont nos rapports ? Comment travaillons-nous ? Comment étudions-nous ?

C’est à certaines de ces questions que le Recensement de la population et de l’habitat, réalisé en septembre 2012, a répondu en apportant des informations dix ans après le dernier recensement.

Cette fois, l’enquête s’inscrivait dans le processus d’actualisation du modèle économique, et les résultats de ces statistiques apporteront une source fiable de données dans le cadre de la mise en œuvre de la plupart des Orientations adoptées par le 6e Congrès du Parti.

Le recensement montre des progrès, même si de nombreux problèmes restent à résoudre...

Lors d’une interview avec Granma, Juan Carlos Alfonso Fraga, directeur du recensement, a annoncé la publication, sur le site Internet du Bureau national des statistiques et de l’information (www.onei.cu), d’un résumé des premiers résultats définitifs de plusieurs indicateurs étudiés lors du recensement de 2012. « Il s’agit de tableaux statistiques, pour la plupart jusqu’au niveau municipal, accompagnés de commentaires et de graphiques proposés à titre complémentaire, qui précèdent le Rapport final ou les Mémoires du recensement qui seront publiés ultérieurement ».

Ces données montrent les progrès réalisés par le pays durant ces dix dernières années, tant sur le plan des caractéristiques de la population que sur celui du logement. « Elles démontrent des progrès, même si de nombreux problèmes restent à résoudre ».

JPEG - 18.2 ko Selon Alfonso Fraga, les résultats du recensement, considéré comme la recherche statistique la plus importante que le pays ait jamais réalisée, ne peuvent pas être oubliés dans un tiroir car ils représentent un outil essentiel pour la prise de décisions, sans compter le coût élevé de sa réalisation. « Sa richesse d’information est immense, le recensement confirme ou corrige les chiffres, et il en révèle d’autres qui sont totalement inédits ».

Ainsi, il est ressorti que Cuba compte 11 167 325 habitants, que La Havane est la province la plus peuplée avec 2 106 646 habitants et Mayabeque la moins nombreuse avec 376 825. D’autres territoires comptent plus d’un million d’habitants comme Santiago de Cuba et Holguin avec 1 049 084 et 1 035 072, respectivement.

En ce qui concerne les municipalités, Santiago de Cuba est la plus peuplée avec 506 037 habitants, tandis que Ciénaga de Zapata est la moins peuplée avec 9 163 habitants.

Le directeur a expliqué que cette étude confirme les prévisions des estimations démographiques annuelles quant à la diminution de la population totale. Le recensement de 2012 faisait état de 10 418 Cubains de moins qu’en 2002. Dans 97 communes – 58,1% de la population totale – la population diminue par rapport au recensement précédent.

Le Bureau national des statistiques et de l’information a publié récemment sur son site Web les données du recensement de la population et du logement, réalisé en 2012.

Par ailleurs, la population féminine dépasse la masculine de 25 675, soit un ratio de 995 hommes pour 1 000 femmes. Cette prédominance s’observe principalement à La Havane, Santiago de Cuba et Guantanamo. En revanche, dans les provinces de Pinar del Rio et de Mayabeque il y a 1 035 et 1 031 hommes pour 1 000 femmes, respectivement.

Le vieillissement de la population a été confirmé : 18,3% des Cubains ont 60 ans ou plus, ce qui représente 2 041 392 personnes. Alors que la population âgée entre 0 et 14 ans représente 17,2%, soit 1 922 562 personnes. Les provinces de Villa Clara, La Havane et Sancti Spiritus enregistrent le plus fort indice de vieillissement.

Par ailleurs, l’âge moyen de la population est de 38,8 ans, ce qui confirme le processus de vieillissement à Cuba. En 2002, cette moyenne était de 35,1 ans. En ce qui concerne la composition de la population selon la couleur de la peau, la tendance observée dans les recensements précédents faisant état d’une diminution des pourcentages de population blanche et noire, a été confirmée. En 2002, ces chiffres se situaient à 65,0% et 10,1%, respectivement. Les statistiques 2012 ont révélé que la population blanche est aujourd’hui de 64,1% et la population noire de 9,3%. En revanche, la population métisse est passée de 24,9% à 26,6%, ce qui confirme la tendance au métissage.

Quant à l’indicateur de l’état civil, a déclaré Alfonso Fraga, d’après les questions qui ont été posées aux plus de 12 ans, les résultats montrent que la proportion de personnes vivant en couple est de 56,8% au niveau national, 21,7% ont déclaré être mariés ; le veuvage atteint 4,8%, avec une proportion plus élevée dans les provinces de La Havane, Villa Clara et Sancti Spiritus où, comme il a été indiqué ci-dessus, le vieillissement est le plus marqué.

ENQUÊTE SUR LES LOGEMENTS

Selon certains indicateurs du recensement, la population cubaine vit dans 3 885 900 logements, soit une moyenne de 2,87 personnes par logement, un taux inférieur à celui de 2002, qui était de 3,16, alors que le total d’unités de logement était de 3 534 327.

Selon le directeur du recensement, l’abaissement de cette moyenne tient à l’augmentation des unités de logement et à la diminution du nombre total d’habitants. L’enquête révèle par ailleurs que dans l’augmentation des unités de logement prédomine les logements individuels, qui sont passés de 3 527 994 en 2002 à 3 882 424 en 2012, alors que les lieux de travail utilisés comme logements ont diminué ces dix dernières années.

Un résultat intéressant concerne les données relatives aux chefs de famille. Ce recensement a mis en évidence que dans 55,1% des logements recensés, le chef de famille était un homme, et dans 44,9% une femme, valeur supérieure à celle de 2002, lorsque 40,6% des femmes assumaient le rôle du chef de famille.

93,2 % des logements individuels sont des maisons et des appartements. Les autres types d’habitation, comme les « cuatrerias » (maisons de voisinage), les « bohios » (maisons paysannes) et autres hébergements précaires ont diminué depuis le recensement de 2002, pour passer de 9,3 % à 6,8 % du total.

Une nouvelle information du recensement de 2012, a indiqué pour la première fois les conditions d’occupation des logements individuels, — maisons et appartements— ; elle a montré que 95,6% de la population déclarait être propriétaire de son logement.

Autres précisions : 96,8% des foyers possèdent une cuisine et un peu moins de 80 % des foyers interrogés possèdent des toilettes ou salle d’eau avec eau courante et évacuation. Ce dernier chiffre varie selon les provinces. Par exemple, à l’île de la Jeunesse, il est de 97,7% et à La Havane de 95,5%, tandis qu’à Las Tunas et à Granma, il est d’environ 50%.

70,5% du total des foyers utilisent l’électricité comme source d’énergie pour cuisiner. Le chiffre s’élevait à seulement 7,3% en 2002. Le gaz, de ville ou en bouteille, est utilisé par 17,2% des foyers comme combustible le plus courant pour cuisiner.

L’eau alimente 59,8% des foyers à l’intérieur des maisons. En outre, 74,4% reçoivent l’eau du réseau d’adduction.

On apprend aussi que 41,4% des logements sont reliés aux égouts, tandis que 38,3% utilisent des citernes ou des fosses septiques pour évacuer leurs eaux usées.

Pour la première fois également en 2012, le recensement s’est intéressé à la façon de se débarrasser des ordures. L’enquête a révélé que 50,4% déposent leurs déchets devant leur domicile pour la collecte, un peu moins de 20% déposent leurs déchets dans des conteneurs, alors que 10% les jettent dans des décharges.

On a appris également que pour s’éclairer 97,8% des logements utilisent l’électricité fournie par l’Union électrique comme source d’énergie, un pourcentage plus élevé qu’en 2002, où il était de 95,5%. Les autres sources d’énergie comme les panneaux solaires ou les mini-hydroélectriques, ne sont pas encore développées de façon significative.

Ce dernier recensement a également donné des informations sur la possession d’appareils électroménagers et leur état. Les appareils les plus utilisés dans les foyers sont le ventilateur, le cuiseur à riz et l’autocuiseur, le réfrigérateur, la plaque électrique et la télévision couleur. Plus de 96% de ces appareils sont en état de fonctionnement.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

13 février 2016 - Les Etats-Unis et Cuba vont rétablir des vols réguliers directs

Les Etats-Unis et Cuba vont signer mardi un accord bilatéral destiné à rétablir les liaisons (...)

29 décembre 2015 - Eusebio Leal lauréat du prix Campeche Ville du Patrimoine 2015

Par Martiza Mariana Rodriguez CUBARTE 28.12.2015
Le gouverneur Alejandro Moreno Cárdenas et le (...)

18 septembre 2015 - Le grand théâtre de La Havane prend le nom d’Alicia Alonso

– Le Conseil d’Etat de la République de Cuba a décidé de donner au grand théâtre de La Havane le nom (...)

25 août 2015 - La Havane accueillera le Congrès panaméricain des professionnels de l’infirmerie

La Havane, 25 août – « La contribution de l’infirmerie à l’excellence dans les services de santé », (...)

23 août 2015 - Le Cubain Alberto Juantorena est élu vice président de l’IAAF

La Havane, 21 août – L’ex coureur cubain, Alberto Juantorena a été élu vice président de (...)