VISAS USA POUR DES MEDECINS CUBAINS !!!

mardi 5 août 2014
par  Traduit par Nuria SENTENAC

Une des initiatives les plus mesquines dans la guerre d’usure menée par le gouvernement des Etats Unis contre Cuba s’appelle Cuban Medical Professional Parole.

C’est le programme du Département d’Etat poursuivant désertion et achat de médecins professionnels intégrants les brigades de solidarité cubaine dans le monde.

Par – Jose Manzaneda pour cartasdesdecuba.com

Exemple de solidarité internationale que Cuba offre au monde et existence d’une des initiatives de diplomatie des plus immorales et scandaleuses de ces derniers temps.

Véritable scandale moral sur lequel les grands moyens de communication ont tous les détails, mais préfèrent ne pas informer.

Mentionner ce sujet si lamentable les obligerait à citer des faits concernant l’énorme travail solidaire de Cuba au niveau médical. Par exemple, ce pays a plus de 37 000 coopérants de la santé répartis dans 77 nations pauvres, meilleur chiffre mondial, portant ainsi 45% des programmes de coopération Sud – Sud en Amérique Latine où 40% d’aide sur le choléra en Haïti, que 1 million et demi de personnes sans ressources ont été opérées gratuitement de la vue ou qu’à l’heure actuelle environ 4000 étudiants en médecine de 23 pays , y compris des Etats Unis, bénéficient de bourses.

Que tout ceci soit gratuit dans un pays pauvre et touché par le blocus comme Cuba est trop spectaculaire pour le faire savoir à l’opinion publique, à qui on ne présente que les carences et les déficiences.

Le Cuban Medical Professional Parole est une initiatives coordonnée, depuis 2006 , par le Département d’Etat et le Département de Sécurité Nationale des Etats Unis. Comme il est possible de le lire dans sa page web, il offre un traitement spécial de la part des ambassades nord-américaines dans n’importe quel pays du monde et une voie rapide afin de rejoindre les Etats Unis aux médecins professionnels et infirmiers, kinésithérapeutes, techniciens de laboratoire et entraîneurs sportifs intégrés dans les missions médicales cubaines.

Un câble de l’ambassade des Etats Unis à Caracas , filtré par Wikileads, donne d’autres divers détails comme le fait que les instances diplomatiques facilitent le transport sur Miami en avions spéciaux à ceux qui accèdent à ce programme.

Le quotidien The Wall Street publiait en janvier 2011, un reportage de propagande, dans lequel il était mentionné que 1 574 coopérants avaient rejoints ce programme et ce, dans 63 pays différents, depuis sa création voici 4 ans et demi.

Ce chiffre paraît élevé mais faisons un simple calcul pour évaluer l’impact réel de cette initiative. Si nous prenons en compte, comme l’affirme le quotidien, en 2010, il y avait plus de 37 000 coopérants cubains et que la période de séjour à l’étranger – bien que variable selon la mission – de un à deux ans, et 4 ans et demi cités dans le journal -, Cuba aurait envoyés à l’étranger au moins 83 000 médecins professionnels. Les 1 574 médecins captés représentent au total 1,89%.

Ces résultats sont un échec, si nous prenons en compte le coût de cette initiative en budget fédéral et les centaines de fonctionnaires dans l’ensemble des ambassades des Etats Unis dans le monde, ainsi que les puissants alliés politiques et médiatiques dans divers pays.

Ce n’est pas un hasard si la majorité des professionnels accueillis sont issus du Vénézuela. C’est dans ce pays que réside le plus grand nombre de coopérants médecins cubains, intégrés dans des conditions difficiles au programme de santé Mision barrio adelante ( mission quartier en avant) programme à succès du gouvernement de Hugo Chaves, dans lequel la pierre angulaire est la coopération médicale de Cuba.

Cette initiative du gouvernement des Etats Unis utilise le thème de l’émigration cubaine à des fins de déstabilisation sociale et politique. Rappelons- nous de la loi de 1966, loi de Ajuste Cubano (réglage cubain), accordant à tout cubain et cubaine foulant le territoire américain, un permis de résidence et des avantages sociaux et de travail, ce qui n’existe pas pour le reste de l’émigration latino-américaine subissant une politique d’expulsion systématique. Malgré cela, les chiffres de l’émigration cubaine aux Etats Unis sont plus bas que ceux d’autres pays de la zone.

Le programme d’attrait des médecins cubains a l’appui, direct ou indirect, d’autres facteurs. Tout d’abord, celui des plus grands moyens de communication. La grande presse privée des pays où l’aide cubaine est très présente, comme le Vénézuela, le Nicaragua ou la Bolivie, passe sous silence l’impact extraordinaire de ces programmes médicaux, et donne une large couverture médiatique sur la désertion de quelques médecins cubains.

De Miami, des soit disants « organisations non gouvernementales » aident également ce programme de captation de médecins. C’est le cas de « Solidarité Sans Frontières » qui nomme « barrio afuera » (quartier dehors) dans sa collaboration particulière avec le gouvernement des Etats Unis. Sur son web, ils donnent même accès aux imprimés que les médecins doivent remplir, et les adresses des consulats et ambassades des Etats Unis dans lesquels ils peuvent se rendre.

Cette organisation impulsa, également, la demande faite par certains médecins déserteurs, au Tribunal Fédéral de Miami, contre la compagnie pétrolière du Vénézuela PDVSA, à qui, ils réclament 450 millions de dollars, en compensation de ce qu’ils appellent « travaux forcés » ou travaux « d’esclaves modernes », expressions définissant le travail d’aide médicale solidaire qu’ils effectuèrent dans les quartiers et communautés rurales défavorisés du Vénézuela , lieux où personne ne les a obligés à se rendre.

Il faut se souvenir que la coopération médicale cubaine au Vénézuela a des caractéristiques spéciales par rapport à d’autres programmes d’aide cubaine, suite à un accord bilatéral dans lequel Cuba amène des milliers de professionnels de santé, éducation, sport, agriculture et autres secteurs et en échange Vénézuela fournit à l’Ile du pétrole à des conditions préférentielles.

Malgré le silence médiatique, Cuba a gagné avec ses programmes de solidarité internationales, un solide prestige dans la population et les gouvernements de nombreux pays du Tiers Monde.

Pour le détruire, le gouvernement des Etats Unis emploie tout son potentiel économique et diplomatique. Tandis que, les grands moyens de communications, oubliant leur objectif social, passent sous silence tout cela : l’exemple de solidarité internationale que Cuba offre au monde et l’existence d’une des initiatives de diplomatie des plus immorales et scandales de ces derniers temps.


http://cartasdesdecuba.com/visas-us...

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

13 février 2016 - Les Etats-Unis et Cuba vont rétablir des vols réguliers directs

Les Etats-Unis et Cuba vont signer mardi un accord bilatéral destiné à rétablir les liaisons (...)

29 décembre 2015 - Eusebio Leal lauréat du prix Campeche Ville du Patrimoine 2015

Par Martiza Mariana Rodriguez CUBARTE 28.12.2015
Le gouverneur Alejandro Moreno Cárdenas et le (...)

18 septembre 2015 - Le grand théâtre de La Havane prend le nom d’Alicia Alonso

– Le Conseil d’Etat de la République de Cuba a décidé de donner au grand théâtre de La Havane le nom (...)

25 août 2015 - La Havane accueillera le Congrès panaméricain des professionnels de l’infirmerie

La Havane, 25 août – « La contribution de l’infirmerie à l’excellence dans les services de santé », (...)

23 août 2015 - Le Cubain Alberto Juantorena est élu vice président de l’IAAF

La Havane, 21 août – L’ex coureur cubain, Alberto Juantorena a été élu vice président de (...)