Toujours la même affluence quotidienne au COMEDOR DE ANCIANOS !

mardi 20 janvier 2015
par  Gilbert Lefront

Le Restaurant Populaire pour les Anciens, inauguré depuis plus de 5 ans à la VIEILLE HAVANE.

(par Gilbert LEFRONT, membre du comité d'honneur de CUBA COOPERATION

FRANCE)

 

Les Amis de Cuba Coopération France de la délégation de novembre 2009, se souviendront certainement de l'inauguration de ce Comedor, dans une jolie demeure ancienne rénovée, un restaurant destiné aux personnes âgées isolées de la Vieille Havane.


JPEG - 827.4 ko

Cette «aventure» a commencé en mars 2005, à mon retour d'un chantier de protection des tortues marines sur la côte pacifique du Mexique; alors que je passais par La Havane, j'avais eu la chance d'assister à l'inauguration en grandes pompes de la Maison Victor Hugo, constatant du même coup la rapidité de la rénovation de cette grande maison coloniale espagnole, avec son typique patio intérieur.

 

En effet, le fait d'avoir participé auparavant à plusieurs chantiers de solidarité aux 4 coins du monde m'avait surtout permis de partager et de comprendre un peu mieux la vie des populations de ces pays, dits du Sud, et j'étais alors en pourparlers avec des ONG pour aider au financement d'une école ou d'un dispensaire.

«Tout ce qui n'est pas donné est perdu !», comme le professait Ghandi.

Adhérant à sa devise, j'avais pourtant déjà constaté que ce qui avait été donné pouvait aussi être perdu, car pérenniser des réalisations dans ces pays les plus pauvres reste souvent difficile: nombreux dispensaires sont abandonnés, à cause des besoins locaux considérables et faute de bonne gestion.

 

Ce qui fait qu'en ce beau jour de mars 2005, aucun projet solide n'avait encore été bouclé dans les autres pays pressentis, et c'est grâce à mes conversations avec Roger GRÉVOUL à La Havane, puis à Ivry-sur-Seine, que j'ai été naturellement sensibilisé par les besoins à Cuba et le débordement d'humanité des Cubains.

 

C'est donc en novembre de la même année que j'ai eu le plaisir de signer une convention pour une donation à hauteur de cent mille euros avec le Dr Eusébio LEAL, Historien très connu de la Havane, qui a par ailleurs réalisé un plan remarquable, par son ampleur et sa qualité, de restauration de nombreuses demeures et édifices au passé prestigieux dans la Vieille Havane.


JPEG - 339.8 ko

 

Les propositions de réhabilitation ne manquaient pas, bien sûr, les cyclones et le manque d'entretien ayant fait des dégâts depuis 50 ans, mais les objectifs humanitaires et surtout la pérennité de la réalisation au bénéfice de la population la plus vulnérable, en termes de revenus et d'isolement, ont été déterminants pour le choix du projet.


JPEG - 788.5 ko

Le Contrat enfin finalisé par la suite prévoyait 2 parties : d'abord la remise en état d'un petit immeuble avec la modernisation (relative!) d'une boucherie et d'un salon de coiffure hommes, à côté de la Maison Victor Hugo, au 303 et 305 de la rue O'reilly, puis dans un second temps, ce restaurant pour les anciens, au 306 et 308, de la rue Aguiar, à 300m à droite.

AVANT

JPEG - 784.9 ko

APRES

JPEG - 776 ko

 

Les travaux à réaliser étaient considérables, surtout pour le Comedor, dont l'immeuble était particulièrement endommagé comme bien d'autres, et il aurait été nécessaire, pour obtenir un résultat durable, d'entreprendre une restauration en profondeur du gros œuvre de l'ensemble de l'immeuble, ce qui n'est pas envisageable dans le contexte de dégradation générale des habitations cubaines.

 

Après de nombreuses réunions de cadrage, les travaux ont pu démarrer pour se terminer juste avant l'inauguration déjà programmée en novembre 2009, avec des locaux bien aménagés (cuisines équipées, chambres froides, entrepôts d'approvisionnement, 2 bureaux, salle de restaurant et bar) et avec de jolies boiseries sur la façade vitrée.

Cependant, les travaux d'amélioration de la vie des voisins des étages supérieurs pourtant prévus au cahier des charges et plusieurs fois réclamés n'ont été que très partiellement entrepris.

 

Et malgré ces déconvenues, qui font certes partie du quotidien des Cubains, comme l'absence d'entretien et de nettoyage, surtout la façade qui se détériore d'année en année, j'ai le plaisir de constater lors de chaque visite annuelle, que plus d'une centaine de personnes continuent chaque jour de venir se restaurer au Comedor, et maintenant, pour chacun des 3 repas, avec une participation symbolique de quelques centavos de pesos cubains...


JPEG - 1.2 Mo

Enfin, bonne nouvelle, j'ai été contacté cette année par la Directrice du « Systema de Atencion a la Familia », qui gère l'approvisionnement de tous les Comedor de La Havane, et qui va s'occuper, en faisant intervenir l'Assemblée du Pouvoir Populaire de la Vieille Havane, de faire réparer les trous dans la toiture provoqués par les cyclones.

On peut donc espérer que les inondations du sol qui pénalisaient régulièrement l'accès au Comedor deviennent bientôt de l'histoire ancienne.

J'avais moi aussi déjà frappé à plusieurs portes pour obtenir ces réparations depuis plusieurs années, mais pas à la bonne, semble-t-il, ou peut-être, pourrait-on reconnaître que le système Cubain, qui prévoit encore de distribuer des postes de travail au plus grand nombre, reste très compliqué pour nous autres occidentaux, pas prêts à nous libérer des chaînes de nos smartphones et autres addictions...


JPEG - 1.3 Mo


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified