Qui après les frères Castro ?

mardi 12 mai 2015
par  RG

Un article publié sur le site LADEPECHE.FR

Lire également sur le même site un article de notre ami Jean CORMIER, grand reporter, (partenaire de Pierre Richard pour le film sur le CHE) sur le sujet...Cuba : « l’après Fidel a commencé »http://www.ladepeche.fr/article/2015/05/11/2102548-cuba-l-apres-fidel-a-commence.html

Changer à l’intérieur du modèle mais pas de changer de modèle

Fidel Castro a quitté le pouvoir le 24 février 2008. Il a été Premier ministre de Cuba de 1959 à 1976, la présidence étant alors assurée par Osvaldo Dorticos, puis président des Conseils d’État et des ministres après la création de cette fonction qui le laissait seul à la tête du pays.

Depuis cette démission pour raison de santé, c’est son frère Raul qui assume les plus hautes fonctions. Et Fidel Castro ayant aussi été le Premier secrétaire du Parti communiste de Cuba jusqu’en 2011, son cadet lui a également succédé à ce poste.

Mais aujourd’hui, face au vieillissement et aux échéances inéluctables, se pose désormais à Cuba la question de l’héritage et de la transmission. Outre la centralisation et l’étatisation à outrance, il y a quelques années déjà, les frères Castro ont reconnu une autre erreur : ne pas avoir préparé la relève en maintenant trop longtemps les « historiques » au pouvoir.

Raul Castro a ainsi annoncé qu’à l’horizon 2018, il ne devrait rester aucun « compagnon » au gouvernement, la priorité étant de passer la main à une nouvelle génération, aujourd’hui incarnée par le n° 2 du gouvernement depuis février 2013, Miguel Dia-Canel.

Agé de 55 ans et perçu comme un bon gestionnaire, il est celui qui soutient la politique de libéralisation économique de Cuba où la terre a été donnée en usufruit aux paysans et où plus de 40 000 Cubains travaillent à présent à leur compte, l’objectif étant d’avoir un secteur privé atteignant les 40 % en 2015. éviter « l’effet Gorbatchev » mais réussir à créer un « socialisme avec des mécanismes de marché » plutôt qu’un « socialisme du marché », comme en Chine : le but est de changer à l’intérieur du modèle mais pas de changer de modèle, afin de préserver la souveraineté du pays, son système de santé reconnu et son éducation gratuite.

Au-delà de Cuba, les frères Castro ont aussi su donner à leur pays des alliés et des héritiers refusant l’hégémonie de Washington en Amérique du Sud : Evo Morales, le président de la Bolivie et Nicolas Maduro, successeur de Chavez au Vénézuela.


i

Commentaires

Logo de Roger Grevoul
jeudi 14 mai 2015 à 20h17 - par  Roger Grevoul

Pour les deux chiffres tu as parfaitement raison. D’une part il s’agit de plus de 400.000 travailleurs à compte propre et le chiffre de 25 et 40 % sont farfelus. il s’agit sans doute d’environ 10 %. Merci de ta vigilance. Roger

Logo de maury
jeudi 14 mai 2015 à 18h21 - par  maury

jje pense qu’il y a deux erreurs chiffrées dans le texte : ce n’est pas 40 000 mais certainement 400 000 entreprises personnelles, d’une part, nous sommes en 2015 et 40 % de secteur privé est impossible à atteindre : l’économie cubaine en est au au mieux à 25 % .
vous devriez vérifier vos chiffres, même si je peux me tromper, bien sûr.....

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112ème Forum National de la coopération entre la France et Cuba">131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified