Le gouvernement brésilien révolutionne l’attention sanitaire dans les communautés pauvres avec l’appui de Cuba

vendredi 4 septembre 2015
par  RG

Malgré les difficultés économiques, le gouvernement brésilien n’a pas réduit le budget alloué au programme Plus de Médecin, auquel participent des milliers de praticiens cubains, ce que la presse occidentale, contrôlée pour la plupart par des corporations privées, omet tout le temps.

Lire également à ce propos :https://radiofloridafrances.wordpress.com/2015/08/27/le-travail-des-medecins-cubains-dans-les-favelas-du-bresil-est-mis-en-exergue/

Un système de santé qui s’ouvre désormais aux couches les plus pauvres.

L’embauche de médecins pour le réseau public de santé est une prioritaire pour la présidente brésilienne, Dilma Rousseff et pour son gouvernement qui se sont fixés pour but de porter l’attention sanitaire gratuite à toute la population.

Deux ans après la mise en place du programme « Plus de médecins », les réserves et les critiques faites tout au début à cette initiative sont restées dans le passé. Des médecins locaux, auparavant opposés à travailler dans des zones reculées, ont rejoint ce projet.

Le gouvernement brésilien va ouvrir 3 000 nouvelles places pour la formation de médecins de la famille, pour permettre ainsi à davantage de Brésiliens de se former comme médecins qui n’ont pas accès à ces services faute de ressources.

Plus de 18 200 praticiens brésiliens et étrangers font partie du programme « Plus de Médecins ». Ils soignent 63 millions de personnes, soit un quart de la population.

Au milieu de campagnes de la droite pour discréditer le Parti des Travailleurs, au gouvernement, Dilma Rousseff et son cabinet s’apprêtent à engager 900 professeurs de médecine qui formeront les nouveaux spécialistes.

À l’occasion du second anniversaire de cette initiative, la chef d’état brésilien a fait l’éloge du rôle joué par les praticiens étrangers qui ont répondu à la convocation du Brésil pour étendre les services sanitaires à des endroits où jamais auparavant il n’y a eu de médecins.

Dilma Rousseff a particulièrement remercié les plus de 11 000 médecins cubains de leur contribution à ce programme. Ces professionnels cubains de la santé sont éparpillés dans la géographie brésilienne, la plupart du temps dans des communautés très éloignées des grands centres urbains.

JPEG - 31.6 ko

Les Cubains offrent des services de qualité, sont affables et traitent avec respect et humanisme les patients.

Embauchés dans le cadre d’un accord passé entre l’organisation Panaméricaine de la Santé et le Brésil, les Cubains ont une vaste expérience dans des programmes d’attention comme celui que le gouvernement brésilien applique, basé sur le médecin de la famille ou de la communauté. Le système sanitaire cubain applique cette même stratégie.

Apporter donc leurs connaissances et expériences est un honneur pour les médecins cubains qui participent à l’initiative “Plus de médecins”, qui promeut une transformation authentique du système de santé au Brésil, qui s’ouvre désormais aux couches les plus pauvres.

Source : RHC


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified