« Ce qui désirait arriver », le nouveau Padura (6 mai)

lundi 2 mai 2016
par  Michel Porcheron

Un recueil de récits, « Ce qui désirait arriver », traduit par Elena Zayas est le nouveau livre de Leonardo Padura qui sera en librairie le 6 mai. Comme l’ensemble de l’œuvre en France de l’écrivain cubain de Mantilla, ce livre est publié aux éditions Métailié.
Leonardo Padura participera au prochain Festival « Étonnants voyageurs » à Saint-Malo (14-16 mai).

Séries Mania a présenté au Forum des images, à Paris, en première mondiale, les deux premiers épisodes de la série « Quatre saisons à La Havane », adaptée des polars de Leonardo Padura.

« Ce qui désirait arriver », le nouveau Padura (6 mai)

Posté par Michel Porcheron

Un nouveau Padura le 6 mai, toujours chez Métailié : « Ce qui désirait arriver », un recueil de récits. Titre original : « Aquello estaba deseando ocurrir », traduit par Elena Zayas.

JPEG - 27.4 ko

Présentation de l’éditeur :


En quelques mots, on y est. Cuba, La Havane, comme un regret sans fond, comme la musique d’un vieux boléro. Un doigt de rhum Carta Blanca (quand il en reste), soleil de plomb, solitude. Magie des décors qui n’ont pas besoin de description, ou si peu.

Les héros de Padura sont des tendres ; ils se heurtent à la société, au destin, au temps qui passe ; à ce désir qu’ont les choses, souvent, d’arriver contre notre gré, sans nous consulter. Ainsi, les toits qui s’effondrent, les pénuries de rhum, le départ intempestif d’êtres aimés.
On trouve de tout dans ce recueil de nouvelles, amours bêtement gâchées, soldat en fin de mission à Luanda, archange noir, nuits torrides, jeunes gens désœuvrés, fonctionnaires désabusés, souvenirs cuisants…

On trouve surtout le sel des romans de Leonardo Padura, sa marque de fabrique : l’humanité qui irradie à chaque ligne, la nostalgie des vies qu’on ne vit pas, et l’art suprême de nous plonger dans une île qu’on emporte toujours avec soi.

« La prose élastique et élégante de Padura nous entraîne à sa suite comme sur une piste de patinage. » Carlos Zanón, El País

Padura a publié « Hérétiques » en 2014 et en 2011, « L’homme qui aimait les chiens », en phase de production cinématographique.

En attendant le 6 mai, voir sans tarder sur le site de Métailié :

Leonardo PADURA

(mp)


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

22 juillet 2015 - Le parlement cubain ouvre ses comptes sur Twitter et Facebook

– L’Assemblée nationale du Pouvoir Populaire cubain (Parlement) a lancé ses pages officielles sur (...)

21 juillet 2015 - Francis Ford Coppola est à Cuba

Francis Ford CoppolaLa Havane, 17 jullet – Le célèbre réalisateur, producteur et scénariste (...)

20 juin 2015 - Une exposition photo de Mariline Dubois sur les abeilles mélipones de Cuba

Par Mariette et Alain Benoit à la Guillaume CUBARTE 14.06.2015
Á l’occasion du lancement de la (...)

19 juin 2015 - La 15e édition du Colloque International Ernest Hemingway

Par Maritza Mariana Hernández CUBARTE 19.06.2015
La 15e édition du Colloque International (...)

19 avril 2015 - La puissance des livres...

Chronique de Jacques Lanctôt publiée par le journal canadien CANOE
Deux grands hommes sont (...)