Les effets du blocus sur le sport cubain.

jeudi 16 novembre 2017
par  Manuel Pascual

L’un des sports les plus durement touchés est le base-ball, la plupart du matériel nécessaire à sa pratique est fabriqués aux Etats-Unis.

L’ensemble du sport cubain n’est pas épargné par les entraves découlant du blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba depuis presque 60 ans par le gouvernement des Etats-Unis.

Le jeudi 19 octobre lors d’une conférence de presse au salon Adolfo Luque au stade latino-américain de La Havane, les responsables de l’institut national des sports de l’éducation physique et des loisirs ont une nouvelle fois fait état des préjudices causés par c’est années de blocus de cette mesure arbitraire et inhumaine concernant les disciplines sportives à Cuba.

L’un des sports les plus durement touchés est le base-ball, la plupart du matériel nécessaire à sa pratique est fabriqués aux Etats-Unis. L’impossibilité de les acquérir dans ce pays oblige les autorités sportives cubaines à les importer à travers des pays tiers, ce qui entraine un cout élevés et des retards d’acheminement.

L’achat de chaussures de base-ball à crampons 3n2 et d’autres matériels spécialisé s’est concrétisé ces derniers mois grâce à un contrat signé avec une entreprise mexicaine pour un montant de 114 489 dollars, alors que cette acquisition aux Etats-Unis aurait permis d’économiser 22 789 dollars.

Chaque année 14 000 balles de la marque japonaise Mizuno sont importées pour la série nationale, à un cout de 8 dollars l’unité, au lieu de 5 dollars la balle de la marque nord-américaine Rawlings.

Selon Manuel Trobajo, directeur de l’approvisionnement de l’INDER, ces dernières années, l’importation de ballons depuis les Etats-Unis destinés aux aires sportives a été réduite à cinq ballons par installation. « Il est très difficile d’acquérir du matériel sportif aux Etats-Unis pour développer le sport à la base, pour les écoles de sport et les équipes nationales » les autres marchés sont essentiellement concentrés en Europe et en Chine, à des couts supérieurs.

Autre spécialité qui endure les conséquences de cette politique absurde : les activités d’échanges et de formation scientifique et sportive, entre institutions étatsuniennes et cubaines, ainsi que l’organisation de congrès, d’ateliers, de clinique et d’autres manifestations.

Rejet du blocus par les citoyens de ce pays.

A cet égard, le Dr Pavel Pino, directeur de l’institut de médecine sportives, a signalé que malgré la complexité du nouveau scénario privilégie par l’administration du président américain, il apparait que les centres scientifiques et sportifs des Etats-Unis continuent de manifester leur intérêt à travailler avec le mouvement sportif cubain et ce dans de nombreux domaines, ce qui confirme le rejet du blocus par les citoyens de ce pays.

Nous disons non au blocus et oui à la Coopération

C’est pour toutes ces raisons que le collectif sport de l’Association Cuba Coopération France, l’Entente Sportive de Vitry sur Seine, et le Cercle Quartier Libre de Choisy le Roi, ont participés à un projet de coopération avec l’académie de boxe de Cienfuegos par l’envoi de matériel de boxe pour un montant d’environ 17 000 € et 10 jeunes boxeurs de l’ESV ont participés à un stage de boxe, et nous disons non au blocus et oui à la coopération.

Récupération du matériel de boxe

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified