Compléter la couverture de l’enseignement : priorité de l’éducation à Cuba.

« Journée de la presse cubaine » à La Havane, « Atelier d’Insertion Éducative » à Cienfuegos.

Parmi les activités pour les « Journées de la presse cubaine » qui se sont déroulées du 11 au 16 mars, un groupe de travailleurs des médias de la Havane ont visité plusieurs centres scolaires du « municipio de Marianao », [un des arrondissements de La Havane, NdR] et ont rencontré des fonctionnaires de la Direction Provinciale de l’Education, dirigée par Yanet Hernandez au siège de l’entité située dans le « municipio » de Playa. Compte-rendu.

Parallèlement, les municipalités de Cienfuegos et de Cumanayagua ont expérimenté des changements dans le secteur de l’Enseignement Spécialisé.
Communiqué de presse donné par Magalys Chaviano Alvarez en collaboration avec Roxana Martinez Abreu, étudiante en journalisme.
Paula Lecomte.

Avant l’échange entre le groupe des médias et Yanet Hernandez, directrice provinciale de l’Education, un concert s’est tenu au siège de l’entité : un magnifique cadeau offert par l’orchestre de guitares Vocal Clave del sol, du Conseil Populaire San Agustin dans La Lisa dirigé par le professeur Yamilé Garcia Zurita
Ce projet musical, conçu le 2 mai 2009, est devenu une activité régulière qui accueille des enfants et jeunes de différents enseignements, des écoles maternelles à l’université. Aujourd’hui 50 guitaristes sont intégrés et se répartissent dans 15 ateliers de théorie vocale, solfège, basse, charango, cuatros vénézueliens [petites guitares similaires au yukulélé utilisées notamment au Vénézuela NdR] et luth entre autres.

Orchestre “Vocal clave del sol” du municipio La Lisa. Photo : Joyme Cuan

L’éducation aujourd’hui dans la ville de La Havane.

Aujourd’hui 300 348 étudiants sont inscrits dans les 1 228 centres d’éducation à La Havane, répartis dans différents niveaux qui vont de l’école maternelle, enseignements spéciaux, primaire et secondaire basique -ces deux derniers comptant le plus grand nombre d ‘élèves : pré-universitaire, technique et professionnel, en plus de la formation du personnel pédagogique et des adultes.

À ces installations se sont ajoutés les « palais de pionniers », les camps d’explorateurs et les foyers d’enfants et jeunes sans protection familiale dont un pour les très jeunes enfants dans le « municipio » de Arroyo Naranjo, avec des personnes qualifiées venant des hôpitaux et accueillant des nouveaux-nés de 45 jours jusqu’à un an.

L’enseignement spécialisé possède trois écoles pour les enfants autistes : Dora Alonzo, à Marianao ; Cheché Alfonso, dans le « municipio » de La Place de La Révolution et récemment ont été inaugurés Enrique Galarraga, à Guanabacoa, ville de la banlieue de La Havane, et un centre pour les enfants sourds-muets dans le « municipio » de Playa.

Garantir la couverture de l’enseignement est un des nombreux défis qu’affronte l’éducation de la ville et bien qu’aujourd’hui la situation soit meilleure, 4 936 maîtres sont encore nécessaires.
Pour cela on a recours à diverses alternatives : face à l’absence d’un groupe important d’instructeurs en art et de bibliothécaires, la force de travail existante est réorganisée pour garantir à tous les centres au moins un de ces professionnels.

Ainsi, en ce qui concerne le sport par exemple, des spécialistes de l’INDER*(Instituto Cubano de Deportes, Educacion fisica y Recreacion), remplacent des professeurs d’éducation physique, rattachés au corps enseignant avec qui ils partagent les matières.
*INDER : Institut cubain de sports, éducation physique et loisirs (NdR)

Selon Yanet Hernandez, cette amélioration a été possible grâce aux diplômés venus des deux écoles pédagogiques existantes de la ville : Fulgencio Oroz dans « le Cerro » et Salvador Allende, ainsi que de l’école Eduardo Garcia Delgado du « municipio » de Boyeros dont l’accueil inauguré cette année scolaire avec un internat a permis de freiner l’abandon des étudiants pour des raisons d’éloignement .

Des classes de technologie, appelées aussi « intelligentes », des laboratoires de langues dans deux écoles primaires, avec des tablettes entre autres équipements, offrent aujourd’hui aux étudiants de meilleures facilités pour étudier.

Institut pré-universitaire José Martí

Aujourd’hui le Collège Universitaire accueille les jeunes du 12e grade (pré-universitaire) lesquels après leur diplôme peuvent accéder à l’Université de Sciences Pédagogiques Enrique José Varona, sans passer l’examen d’entrée.
Même si la réponse à cette initiative n’a pas été facile, la ville après quatre années a « fourni » des professeurs de biologie, d’histoire, de mathématique et d’espagnol au pré-universitaire et au secondaire basique de la capitale.

Un cours basique pour deux ans fait partie des efforts déployés pour l’éducation dans la capitale pour augmenter la couverture de l’enseignement, à laquelle s’ajoute la formation pédagogique de 208 jeunes pour donner des cours dans l’enseignement technique et professionnel. De plus aujourd’hui un groupe important de spécialistes de la production et des services offrent leurs connaissances pour former les futurs techniciens et ouvriers dans diverses spécialités et métiers.
(traduction Suzanne Dejours)

Cienfuegos fait le pari d’un programme d’Insertion Éducative.

L’Atelier cherche le perfectionnement des méthodes d’enseignement dans l’Insertion Éducative. Photo : Roxana Martinez Abreu.

L’Insertion Éducative et son perfectionnement ont été les thèmes de débat dans le cadre de l’Atelier de Formation d’Enseignants et de Directeurs qui s’est déroulé à l’Hôtel La Union à Cienfuegos.

Sous les auspices de l’UNICEF et du Centre Latino-Américain pour l’Éducation Spéciale (CELAEE), l’Atelier s’adressait à 30 professionnels de tous les nivaux d’enseignement : Petite enfance, Primaire, Secondaire, Lycée, Enseignement technique et professionnel ainsi que la Faculté des sciences pédagogiques de l’Université de Cienfuegos.

« Actuellement, nous comptons dans le pays 348 centres qualifiés pour l’insertion, en plus des camps, « palais de pionniers », entre autres centres consacrés à prioriser la formation des élèves », a déclaré Leslie Alvarez, membre de la commission organisatrice de l’évènement.

La municipalité de Cienfuegos ainsi que celle de Cumanayagua, avec un réseau renforcé, expérimentent des changements significatifs dans le secteur de l’Enseignement Spécialisé.

Malgré la disponibilité et l’engagement des professionnels, la spécialisation des enseignants et le développement de projets complémentaires, la famille restera toujours un maillon fort dans le processus d’insertion des enfants à l’enseignement spécialisé et ce maillon est à renforcer.

Toutes les actions relatives à ce thème font partie d’un effort conjoint pour parvenir à développer des capacités avec une perspective d’équité et de qualité dans les institutions d’éducation spécialisée.
(traduction Gonzalo Dorado)


http://www.tribuna.cu/capitalinas/2018-03-09/completar-cobertura-docente-prioridad-educacion-habana

Apuesta Cienfuegos por un programa de Inclusión Educativa | 5 de Septiembre


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 32

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3618/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified