L’ Éducation à Cuba


En ce moment, dans tous les centres pré-universitaires de l’île (ndt équivalents à nos lycées), les élèves de terminale reçoivent des informations sur les plans de carrière pour la poursuite de leurs études. Dans de nombreux centres, les carrières en sciences médicales et pédagogiques dominent, c’est le cas dans les deux provinces que nous avons retenues aujourd’hui : Las Tunas et Sancti Spíritus.
Les écoles maternelles ne sont pas oubliées : l’exemple de Guantánamo ; et, au plus haut sommet de l’État, le représentant de l’Éducation de Cuba à la rencontre internationale qui se tient en ce moment à l’UNESCO sous le slogan « Compétences pour un monde plus connecté » va présenter les progrès de l’île dans l’utilisation de la technologie dans l’enseignement.
Paula Lecomte

Las Tunas : les plans de carrière donnent la priorité aux sciences médicales et pédagogiques.

En ce moment dans les 17 centres pré-universitaires, les élèves de la douzième année (ndt équivalente à notre terminale), reçoivent des informations sur le plan de capacité pour la poursuite des études à l’université.

Pour les élèves de ce niveau 1371 places sont offertes dans les sciences médicales, pédagogiques, techniques et humaines entre autres sphères du savoir, ainsi que dans les universités des ministères de l’Intérieur et des Forces Armées Révolutionnaires (FAR).

Dans les 8 communes de Las Tunas, 2124 lycéens arrivent à la fin du cycle pré-universitaire, et 1692 d’entre eux demandent à intégrer l’enseignement universitaire.
Dans cette opportunité, 40,5 % des options correspondent à la branche santé et un nombre élevé de capacités sont offertes pour les carrières pédagogiques, un besoin élémentaire pour le développement de la société.

Pour opter pour ces places, les lycéens de terminale doivent obtenir un total de 60 points aux trois examens d’entrée ; à ces notes s’ajoutent celles obtenues lors du contrôle continu et doivent atteindre celles de la moyenne de l’échelon provincial.

Ces examens (mathématiques, espagnol et histoire de Cuba), auront lieu en mai. Les diplômes seront remis la première semaine de juin selon les résultats obtenus par les aspirants.

Le système d’admission dans l’enseignement supérieur offre des chances égales à tous les étudiants ; pour cela, diverses actions de consolidation des connaissances sont organisées dans chaque centre.

Sancti Spíritus : plus de 3000 places pour l’Éducation supérieure avec une prédominance pour les Sciences médicales.

Les instituts pré-universitaires continuent d’être la principale source d’admission à l’Éducation Supérieure. Photo : Vicente Brito/ Escambray.

Le futur professionnel des lycéens de Sancti Spíritus qui souhaitent accéder à l’enseignement supérieur à la prochaine rentrée scolaire, commence à s’écrire puisque l’on comptabilise 1540 places pour les cours normaux de jour et 1480 pour les travaux dirigés (ndt cours du soir).

Martha Montano Rivero, membre de la commission provinciale pour l’entrée à l’université, a expliqué à la presse que chaque fois qu’un lycéen de terminale réussira les examens d’entrée, il aura une place pour étudier dans une école de hautes études. Un certain nombre d’étudiants ont déjà des places pré-octroyées, et d’autres qui renoncent à passer les examens, peuvent accéder à des places pour le niveau de technicien moyen.

Dans le cours normal de jour, 1351 offres correspondent aux instituts pré-universitaires (la principale source) et le reste aux autres voies : école militaire Camilo Cienfuegos, école d’initiation sportive, ministère de l’intérieur, service militaire volontaire féminin, et les centres d’art.

Dans le plan, on distingue 687 places en sciences médicales (en diminution en comparaison de l’année dernière) 272 en sciences pédagogiques, 205 techniques et 109 en sciences sociales et humaines.

Dans une moindre proportion se trouvent les sciences agricoles (58) la culture physique (50) les sciences économiques (38) les sciences naturelles (37).
D’autres spécialités sont situées dans les ministères des Forces Armées Révolutionnaires (FAR) et de l’Intérieur.

La secrétaire générale de l’université de Sancti Spíritus a expliqué que les aspirants à l’entrée à l’université par les travaux dirigés, doivent attendre jusqu’à la fin de ce mois pour connaître les possibilités qui sont dans la phase de sélection, à partir d’un classement créé en accord avec l’indice académique du niveau précédent.

Parmi les carrières, se distinguent les profils des domaines techniques, les commerciales et les sciences humaines et pédagogiques. « Une des exigences pour les places en communication sociale, psychologie et droit, réside dans des entretiens qui seront réalisés avec les postulants ; et dans le cas des carrières pédagogiques, tourisme et culture physique, la priorité est donnée à ceux qui font partie du personnel de ces organisations » a ajouté la spécialiste.

En ce moment, on recueille les justificatifs nécessaires pour ceux qui sont intéressés par une deuxième carrière universitaire : ils comprennent une lettre de motivation avec l’adresse et un document de l’entreprise qui atteste de l’intérêt pour l’entreprise de cette qualification supérieure.

L’éducation des jeunes enfants : l’exemple de Guantánamo.

Guantánamo promeut une éducation de qualité dans les écoles maternelles Photo : John Vila Acosta

Selon un rapport du bureau de l’UNICEF à Cuba, le pays est un leader dans la région pour le développement de la petite enfance, grâce à la création et au renforcement des services, programmes et institutions qui, de manière holistique poursuivent au maximum le développement intégral de chaque enfant cubain.

Doter les écoles maternelles des bases matérielles de vie et d’étude, superviser leur inclusion dans les plans d’investissement et stimuler la formation des éducateurs pour cet enseignement sont des lignes directrices pour offrir une éducation de qualité aux enfants de Guantánamo.

« Travaux systématiques d’agrandissement, réparations et entretien ainsi que la rénovation du mobilier et de l’équipement dans diverses aires de services sont quelques-unes des actions déjà exécutées » a déclaré Yuvasnovys Maceo Perez, fonctionnaire du ministère provincial de l’éducation.

« Ainsi, est encouragée la construction ou la modification de locaux, pour leur conversion en institutions de ce niveau éducatif selon les règlements du ministère de l’éducation » a-t-elle souligné.

« En témoignent l’ouverture d’une école maternelle « petites voix de Toa » dans la commune de Yateras en décembre dernier et l’exécution en cours d’une autre à Imias et le projet d’une installation similaire à San Antonio del Sur » a déclaré Maceo Perez, chef du département de l’éducation préscolaire à la direction provinciale de l’éducation.

À cela s’ajoute l’insertion de plus de 32 000 enfants dans le programme « Éduque ton enfant » incluant spécialement les zones complexes du Plan Turquino, très pertinent, puisque plus des trois quarts du territoire de Guantánamo sont montagneux.

« Dans le respect de la politique gouvernementale de stimulation du taux de natalité, la priorité est accordée à l’octroi de places dans ces écoles aux mères qui travaillent avec deux enfants ou plus, et à qui on facilite également l’accès au régime de demi-pensionnaire » signale-t-il.

Selon la directive, de telles réalisations ont été possibles grâce à l’incorporation des familles et d’autres facteurs de la communauté en tant qu’acteurs conscients du développement des enfants.

Ces résultats sont également favorisés par une couverture pédagogique solide et une meilleure formation des enseignants dans les carrières de premier cycle.

Cuba présente ses progrès en matière de technologie éducative à l’UNESCO.

Le représentant de l’Education de Cuba, Fernando Ortega va présenter ses progrès dans l’utilisation de la technologie pour l’enseignement, dans le cadre de la semaine de l’apprentissage mobile qui a lieu à l’UNESCO.

Le directeur de la technologie éducative montrera les réalisations accomplies dans le cadre de la politique d’informatisation de l’île et son introduction dans les plans et programmes scolaires à tous les niveaux.

Ce spécialiste participe à la semaine de l’apprentissage mobile qui se tient en ce moment à l’UNESCO, une rencontre internationale visant à examiner comment ce type de technologie peut contribuer à l’acquisition de connaissances et de compétences.

Sous le slogan « Compétences pour un monde plus connecté » l’événement rassemble des experts du monde universitaire et des chercheurs du monde entier dans le but d’analyser ensemble les possibilités offertes par la technologie mobile.


Las Tunas :Plan de carreras prioriza las de Ciencias Médicas y Pedagógicas

Sancti Spíritus con más de 3 000 plazas para la Educación Superior - Escambray

Periódico de la provincia de Guantánamo | Promueve Guantánamo educación de calidad en círculos infantiles

http://www.radioreloj.cu/?p=65851


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 32

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3618/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified