Blocus : Encore et toujours !

mercredi 5 octobre 2011
par  Roger Grevoul

Nous poursuivons nos efforts d’information sur ce véritable scandale que représente le Blocus américain contre Cuba.
Nous publions tout d’abord le texte d’une question écrite de Jean-Jacques CANDELIER, député Gauche Démocrate et Républicaine du Nord et la réponse ! du Ministre des Affaires Etrangères.
Ensuite la lettre du père d’un de nos adhérents sur les "différents" de son fils avec les banques françaises, qui semblent appliquer les directives des Etats Unis.
Et le texte de la résolution adopté à l’unanimité par l’Assemblée Générale de Cuba Coopération France.
En finir avec le BLOCUS et les injustes sanctions contre Cuba !

Texte de la question du Député

{{}}

M. Jean-Jacques Candelier attire l’attention de M. le ministre des affaires étrangères et européennes sur l’attitude de la France vis-à-vis de la poursuite du blocus cubain par les États-unis. Il faut clairement condamner la décision des États-unis de prolonger d’un an encore le blocus criminel qu’il impose à Cuba depuis presque cinquante ans, pour l’unique raison que ce pays, malgré les pressions et les attaques de toutes sortes qu’il subit, a décidé de défendre son indépendance, sa souveraineté et les choix de son peuple. La république de Cuba, si l’on en croit le président Obama, menacerait la sécurité de l’empire le plus puissant du monde. Il suffit pourtant de comparer l’étendue géographique des deux pays, le nombre de leurs habitants et leur puissance militaire pour avoir une idée du rapport de force. Il faut rappeler que la république de Cuba n’a jamais perpétré ou soutenu un quelconque attentat sur le sol des États-unis. Pour toutes ces raisons, il lui demande, d’une part, de bien vouloir condamner officiellement la politique des États-unis basée sur la mauvaise foi et l’illégalité et, d’autre part, réaffirmer le soutien français à l’existence indépendante et souveraine de la République cubaine et à son peuple, conformément à la charte des Nations-unies.

Texte de la réponse

{{}}
La France, comme l’ensemble de ses partenaires européens, considère que la politique commerciale des États-Unis à l’égard de Cuba, qui a quelque peu évolué depuis 2009, est fondamentalement une question bilatérale. Ensemble, les pays de l’Union européenne manifestent leur opposition à l’application extraterritoriale des mesures d’embargo imposées par les États-Unis, comme celles qui figurent dans la loi Toricelli de 1992 et dans la loi Helms-Burton de 1996. L’Union européenne continue de demander instamment aux États-Unis de mettre en oeuvre les mesures prévues dans l’accord pris au sommet Union européenne-États-Unis tenu, à Londres le 18 mai 1998, qui prévoit notamment la dérogation aux titres III et IV de la loi Helms-Burton. Le projet de résolution sur la « nécessité de lever le blocus économique, commercial et financier imposé à Cuba par les États-Unis d’Amérique » est à l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale des Nations unies (point 41 de l’ordre du jour provisoire). La France prévoit, comme elle en a l’habitude, d’appliquer une stricte discipline européenne à l’heure de voter la résolution proposée par Cuba.

LETTRE DE M. Gilles FIGUERES au Ministère des Affaires Etrangères

{{}}

Le prénom du fils de M. FIGUERES a été été retiré pour des raisons de sécurité...

Madame, Monsieur

Je voudrais ici attirer votre attention sur ce qui est arrivé à mon fils XXX à Cuba, qui me charge d’effectuer cette démarche en son nom, car il s’y trouve encore.

XXX est à Santiago de Cuba depuis le mois de janvier 2011 dans le cadre d’un projet personnel et d’une coopération culturelle.

XXX a égaré début juin sa Carte Bleue VISA 1er, opposition fut faite immédiatement et appel à assistance selon les termes du contrat (voir article en fin de texte). Il lui a été répondu qu’il ne pouvait en bénéficier car « Cuba serait sur une liste noire » et Visa n’apporte aucune assistance si vous vous trouvez dans ce pays !!

Alertés nous nous sommes informés auprès de Visa et en relisant attentivement l’ensemble des services liés à cette carte, nous n’avons trouvé aucune indication de cette interdiction.
Nous prenons contact avec la Banque Postale (qui a fourni la carte Visa) pour faire un transfert de banque à banque. La Banque Postale passe par Western Union, société US. Il nous est répondu que cette société refuse tout acte financier vers Cuba pour la même raison qu’évoquée ci-dessus.
Il nous est conseillé le mandat international. La Banque Postale dont nous sommes clients, refuse d’effectuer un transfert d’argent sous quelque forme que ce soit vers Cuba en se conformant à une directive gouvernementale qui s’appliquerait à toutes les banques françaises !

Tout est bloqué à un point que nous n’imaginions même pas, XXX se trouve dans une situation difficile et seule l’aide des cubains lui permet de faire face au quotidien.

A travers cet exemple personnel c’est en fait le blocus économique et financier de Cuba qui est mis à jour !

Or le blocus décidé par les Etats Unis est illégal et condamné régulièrement par l’Assemblée Générale de l’ONU, la France vote cette résolution. XXX est en situation de "non assistance" et la société Visa est en situation de « non respect de contrat ». Mais le comble c’est l’attitude des banques françaises, dont La Poste, qui se soumettent elles aussi à ce blocus. C’est d’autant plus aberrant qu’à Cuba vous pouvez utiliser votre CB pour les achats comme pour les retraits sans problème… alors pourquoi cette attitude ?

On connaît l’entêtement des USA contre Cuba mais je ne savais pas que l’Etat français applique également des consignes de blocus qui sont pour le moins liberticides à l’encontre de la libre circulation de l’argent vers Cuba ! D’autant que les familles cubaines vivant à Miami peuvent envoyer des mandats à Cuba. Et encore plus étonnant puisque des sociétés françaises passent des accords commerciaux avec Cuba ou créent des joint-ventures.

Madame, Monsieur, votre Ministère doit être informé de ce problème lié aux transactions financières depuis la France vers Cuba. Pourriez vous nous dire pourquoi le gouvernement français applique de telles mesures et selon quel principe puisque l’ONU condamne ce blocus ? Ces décisions mettent en difficulté les touristes français présents à Cuba et pour le moins nous pouvons considérer ici que c’est une atteinte à la libre circulation des personnes.

Madame, Monsieur, je vous remercie par avance de l’attention que vous voudrez bien porter à ce témoignage et je vous prie de recevoir mes respectueuses salutations.

M. FIGUERES Gilles
Directeur de Recherche

Ci-dessous vous trouverez l’article officiel du contrat Visa concernant la couverture en cas de perte ou de vol de la carte Bleue :
• à l’étranger, dépannage et aide à la poursuite de votre séjour :
- envoi, sous 48h, d’une carte provisoire valable 2 mois
- mise à disposition d’une contre-valeur de 2 000€
- avance des frais engagés ou à engager sur place pour vous permettre de poursuivre votre séjour (hôtel, location de véhicule, billets de train ou d’avion…) et cela, sur simple appel au service d’assistance téléphonique dont le numéro figure au dos de votre carte.

RESOLUTION DE L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’ASSOCIATION CUBA COOPERATION FRANCE

{{}}

L’assemblée générale de CUBA COOPÉRATION FRANCE, réunie le 24 septembre 2011 à Vitry sur Seine

- Exige des États Unis d’Amérique la fin du blocus,l’annulation de toutes les sanctions économiques contre Cuba. Exigence réclamée par les résolutions des Nations Unis.

- Le retrait de Cuba de la liste des pays terroristes faite par les USA

Se prononce pour des Coopérations économiques,culturelles et politiques avec Cuba basées sur le respect des peuples et la souveraineté des pays


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified