CCF, sa rentrée culturelle !

dimanche 9 septembre 2018
par  Agnès Legouze, Philippe Mano

Une fois n’est pas coutume, cette rubrique est consacrée à des actions culturelles que Cuba Coopération France initie, ou dont elle est partenaire, dans un esprit de coopération culturelle franco cubaine.

1) - Cienfuegos à l’honneur
Les 14, 15 et 16 septembre 2018 à la Fête de l’Humanité, CCF fait un focus sur Cienfuegos à l’occasion du prochain bicentenaire de cette ville fondée par des français.
Une délégation de Cienfuegos sera présente avec Iran Milan Cuétara directeur du bureau du conservateur de la ville de Cienfuegos. Il a recu le prix 2018 "Vie et œuvre d’architecture" qui est la plus haute distinction accordée par l’UNIACC (Union Nationale des Architectes et Ingénieurs de la Construction à Cuba).
Une exposition sur l’histoire de la ville est présentée à cette occasion. Elle pourra circuler en France à travers les comités locaux de CCF.

La restauration en cours des mosaïques de Cienfuegos

À Cienfuegos, la restauration des mosaïques vénitiennes de grande valeur du théâtre Tomás Terry sont réalisées sous la responsabilité de l’artiste italien Verdiano Marzi.
Les mosaïques proviennent de la maison vénitienne Salviati et sont installées pour l’inauguration du théâtre, le 12 février 1890.
Sarah Bernhardt et Enrico Caruso se produiront dans ce théâtre classé monument national. Dressées au-dessus du porche principal du théâtre, les trois mosaïques illustrent trois images allégoriques de la tragédie, la comédie et la musique.
L’association a pu constituer le financement de 50 000 euros grâce au mécénat de la société Segat ; ces fonds gérés par Cuba Coopération France, permettent les travaux qui redonneront leur splendeur à l’un des rares exemples de l’influence de l’art byzantin à Cuba.
Dès le début du diagnostic des pièces en 2014, elle fait venir l’artiste italien Verdiano Marzi, maître mosaïste et adhérent de Cuba Coopération France. Pour cette restauration, il aura aussi en charge la formation d’élèves et de diplômés de l’école des métiers d’art du Bureau du conservateur de la ville. Ils ont réalisé, in situ, le calque minutieux de chaque élément, préparé le travail, validé l’échafaudage et dans la dernière semaine de juin, commencé l’encollage de la surface avec application d’une gaze de coton pur qui permet de retirer, sans en perdre un seul, chaque fragment des précieuses tesselles
Un aboutissement proche...
Pour la deuxième étape des travaux (qui se déroulera de novembre 2018 à janvier 2019), le maître espère que « les mosaïques seront restituées à l’identique des originales ». Lors de sa mission de mai, il a supervisé l’enlèvement et la dépose des trois grandes pièces, à vingt mètres de hauteur. Les jeunes « élèves » du maître nettoieront et prépareront en attendant son retour en novembre prochain. Commencera alors la deuxième étape de la restauration, puis la réinstallation à l’emplacement initial, comme couronnement, une nouvelle fois, du porche du théâtre Tomás Terry. Cet événement est prévu pour janvier 2019, trois mois avant le bicentenaire de la ville naguère appelée Fernandina de Jagua.

Nous avons créé un nouveau mini-site

Il fait état du bicentenaire de la ville de Cienfuegos. Au fil des pages, vous pourrez y trouver un bref historique de la ville, pourrez prendre connaissance de beaucoup d’actions menées pour et avec Cienfuegos, et suivre jusqu’en 2019 le programme des festivités cubaines et celles de Cuba Coopération prévu pour ce bicentenaire :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

2) Deux chefs d’œuvre du cinéma cubain ressortent en France
"Fraise et chocolat" et "Guantanamera"

Cuba Coopération France est associée à la « ressortie » de deux grands films du patrimoine cubain. Notre association est partenaire des sociétés de distribution française qui présentent deux des plus grands films du répertoire cubain. Tamasa Distribution propose depuis cet été "Fraise et Chocolat". Karma Films ressort en version restaurée « Guantanamera » cet automne, accompagné d’une exposition d’affiches de cinéma cubain mise à disposition par Cuba Coopération France. Ces deux œuvres sont du grand réalisateur Tomás Gutiérrez Alea.

En 1979, Diego, homosexuel cultivé et marginal, vit à La Havane et aime beaucoup son pays ainsi que ses traditions. Il rencontre David, un jeune étudiant universitaire, hétéro, militant de la Jeunesse communiste qui va se mettre à l’espionner, le considérant comme un dissident du régime cubain. Avant que ne s’établisse entre eux une authentique relation amicale, ils devront apprendre à dépasser leurs préjugés respectifs.
Un article est paru dans Le Magazine du Monde du 04 août 2018.

Georgina, 67 ans, se rend à Guantánamo pour voir sa nièce Gina et Cándido, un amour de jeunesse. La mort soudaine de Georgina donne le lancement du voyage de Cándido, Gina et son mari Adolfo, fonctionnaire, pour ramener le corps de Georgina chez elle en suivant le nouveau plan d’État conçu pour économiser de l’argent lors du transport des défunts.

Tomás Gutiérrez Alea, dit Titon, est un réalisateur cubain, né le 11 décembre 1928 à La Havane et décédé le 16 avril 1996 à La Havane. Il est l’un des fondateurs et précurseurs de l’Institut cubain de l’art et de l’industrie cinématographiques (ICAIC).
En 1968 sort « Mémoires du sous-développement », que nombre de critiques considèrent comme son plus grand film, et l’un des films les plus remarquables du cinéma cubain.
En 1993, avec Juan Carlos Tabio, il réalise Fraise et Chocolat (Fresa y Chocolate) qui ouvre le XVème Festival international du nouveau cinéma latinoaméricain.
Déjà très malade, Tomas Gutierrez Alea qui, pendant des années, s’était vu refuser l’accès au territoire américain pour son activisme politique pro-castriste, est finalement accueilli à Hollywood pour la nomination de Fraise et Chocolat aux Oscars 1995 dans la catégorie Meilleur film étranger. Il meurt le 16 avril 1996 à La Havane, à l’âge de 67 ans, quelques mois après la sortie en salles de son dernier film, Guantanamera.
Son épouse prépare un centre culturel qui lui sera consacré.

3) - le Prix Maison Victor Hugo

Depuis le printemps, le travail de promotion du Prix est effectué dans toute l’île par la Maison Victor Hugo de La Havane. Il appartient désormais aux candidats de réaliser leurs propositions d’articles.
Créé en 2010 par Cuba Coopération, le « Prix Maison Victor Hugo »de La Havane a pour objectif de stimuler la recherche et la description des éléments constitutifs de la culture cubaine provenant de la culture française. Ce concours s’adresse à tous les publics, de différents niveaux de formation. Au cours des trois sessions déjà organisées (2011/2013/2015), plusieurs centaines de travaux provenant de l’ensemble du pays ont été présentés à l’appréciation du jury. Le 4ème concours s’inscrit dans le cadre de "Victor Hugo, visionnaire de paix" initié par Cuba Coopération France pour contribuer à la célébration du 500ème anniversaire de La Ville de La Havane en 2019. Le sujet du "Prix Maison Victor Hugo" met en valeur cet événement : LA HAVANE : Port de paix. Porte d’entrée de connaissances culturelles, scientifiques, techniques. Les articles lauréats publiés en espagnol (avec un résumé des textes primés en langue française) permettent un accès élargi à ces informations culturelles qui constitue un capital culturel sans égal.

4) Pierre Buraglio, Créateur & Homme de cœur

Un hommage du plasticien, très attaché au peuple cubain et à sa Révolution, avec la création et le don d’une œuvre.
Au printemps 2018, le Musée Picasso, commande à quelques artistes français, dont Pierre Buraglio, une création sur le thème de la guerre, intégrant l’hommage à Guernica. Dans le même esprit, Pierre Buraglio, projette une création sur le thème de "Victor Hugo visionnaire de Paix", le concept qui rassemble les manifestations conçues par Cuba Coopération France pour les 500 ans de La Havane. L’œuvre à venir rendra hommage à La Havane et à Victor Hugo. Exposée en novembre 2019 à la Maison Victor Hugo de la Vieille Havane, sa préfiguration sera présentée sur notre stand à la fête de l’Humanité. L’artiste souhaite en faire don à l’État cubain comme un symbole de l’engagement de la France et de Cuba envers la Paix et en hommage à cette ville Patrimoine mondial de l’Humanité qu’est La Havane.

5) l’expo 3 Mers

Créée en 2015, à La Maison Victor Hugo, dans le cadre de la Biennale Internationale d’Art contemporain de La Havane, notre exposition de 42 artistes cubains, européens et français, symbolisant les échanges culturelles entre Méditerranée, mer des Caraïbes, et mer de Chine, circule en France depuis septembre 2015.
Ce sont des dizaines de milliers de spectateurs qui ont pu la voir. Elle sera présentée en décembre à Marseille avec le concours de Marseille 3013.
https://3mers-3mares.jimdo.com/


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 32

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3618/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

22 juillet 2015 - Le parlement cubain ouvre ses comptes sur Twitter et Facebook

– L’Assemblée nationale du Pouvoir Populaire cubain (Parlement) a lancé ses pages officielles sur (...)

21 juillet 2015 - Francis Ford Coppola est à Cuba

Francis Ford CoppolaLa Havane, 17 jullet – Le célèbre réalisateur, producteur et scénariste (...)

20 juin 2015 - Une exposition photo de Mariline Dubois sur les abeilles mélipones de Cuba

Par Mariette et Alain Benoit à la Guillaume CUBARTE 14.06.2015
Á l’occasion du lancement de la (...)

19 juin 2015 - La 15e édition du Colloque International Ernest Hemingway

Par Maritza Mariana Hernández CUBARTE 19.06.2015
La 15e édition du Colloque International (...)

19 avril 2015 - La puissance des livres...

Chronique de Jacques Lanctôt publiée par le journal canadien CANOE
Deux grands hommes sont (...)