La France et Cuba

petit manuel d’une relation particulière
jeudi 22 novembre 2018
par  Philippe Mano

Philippe Mano, membre de CCF, collaborateur régulier de notre lettre avec la rubrique « brèves » hebdomadaire et sa chronique culturelle mensuelle, vient de publier le portrait personnel qu’il dessine de l’histoire qui lie Cuba et France. Il qualifie cette conversation de cinq siècles de « relation particulière », la France n’étant ni la puissance coloniale (l’Espagne) ni l’encombrant voisin (les USA).
Ce livre est enrichi d’un entretien avec Jean Mendelson, historien, ancien ambassadeur de France à Cuba de 2010 à 2015.

« la grande période qui va lier nos deux nations est le fruit de l’époque des Lumières et de la Révolution française, qui bouleverse l’Amérique latine, y compris Cuba, même si l’île demeure colonie espagnole alors que l’Amérique continentale espagnole y gagne son indépendance… Il existe une sorte de non-dit entre la France et Cuba, chacun trouvant intérêt à respecter jusqu’à un certain point le "quant à soi" de l’autre. Extrait du texte de Jean Mendelson.

Cette histoire n’avait pourtant pas bien commencé.
Les premiers contacts de Cuba avec des français seront des pirates qui saccagent et pillent La Havane. On peut faire mieux pour débuter une idylle...
En 2016, c’est un autre monde :nos présidents se sont rencontrés à La Havane et à Paris, Bouygues et Aéroports de Paris emportent à l’été 2016 la gestion et le développement de l’aéroport José Marti.

Que d’histoires entre temps...

Comment expliquer cette relation particulière ? La France n’est pas l’Espagne, cette puissance coloniale qui lui a donné sa langue La France n’est pas les USA, seconde puissance coloniale et voisine omniprésente pour le pire et parfois, si ce n’est le meilleur, du moins l’important ou plutôt l’incontournable. La France serait comme une cousine éloignée que l’on fantasme à certaines époques à Cuba, comme on le fera de Cuba du côté français à d’autres époques.

Sans être puissance coloniale, les français seront physiquement à Cuba après l’indépendance d’Haïti. Une partie du territoire cubain, la ville de Cienfuegos, la production de tabac, de café, le drapeau, doivent beaucoup à certains français. Inversement des cubains ont vécu ici et marqué de leur empreinte la France sans parler de l’impact de leurs musiques.

Paris, Victor Hugo, la Révolution française ont imprégné certaines époques de Cuba. Castro et le Che ont été vécus par de nombreux français comme l’espoir d’un autre avenir pour les peuples du tiers monde voir au-delà. Aujourd’hui la plus grande Alliance Française au monde, en rapport à la population du pays, est celle de Cuba. En soixante ans depuis la Révolution cubaine, événements, allers -retours entre politiques d’État, sentiments des opinions publiques ont oscillé entre «  excès d’honneur et d’indignité ». Un lien original est resté permanent.

À la recherche de ces points de jonction, de croisement, de tensions ou d’affection, pour mieux comprendre cette relation qui nous semble particulière, ce récit vérifiera si l’intuition était juste, réelle ou fantasmée à travers de nombreux petits cailloux collectés ici ou là.

Ni livre d’historien, ni dictionnaire amoureux, mais plutôt un cabinet de curiosités personnelles à faire partager.

Philippe Mano
Journaliste, écrivain.

Sommaire
Préambule p. 7
Prologue p. 8
Petit quiz franco-cubain p. 14

Introduction p. 18

Première Partie : Une histoire en partage

Les Français à Cuba p.22
au début sont les pirates
les colons d’Haïti / Saint-Domingue
les Français de Louisiane et de Cienfuegos
une nouvelle immigration française au début du XXe siècle
l’empreinte : idées de la Révolution : modes de vie, café / sucre
les Francs-maçons et Cuba

Les Cubains en France p. 37
un Cubain maire de Paris
José Maria de Heredia
Chocolat
Nicolas Guillen
Alejo Carpentier
une Cubaine reine de Paris : la comtesse Merlin
Alfredo Guevara
Wifredo Lam

Les admirations mutuelles p. 51
la musique comme trait d’union, sons français à Cuba
la musique comme trait d’union, sons cubains en France
José Marti et Victor Hugo

Deuxième partie : La France et Cuba depuis 1959

Introduction p. 70

Chronologie
 : les relations d’État à État depuis 1959 p. 72

De l’affectif, du passionnel p. 75
le pèlerinage à La Havane
la gauche française et Cuba
les Cubains de France
l’heure du doute

de la solidarité a la coopération p.96
les associations françaises

De la géopolitique p. 102
les relations d’État à État
les relations économiques et culturelles

de la recherche et des médias
p. 109
études en France sur Cuba
médias : Les réactions en France à la mort de Fidel Castro

Une maison commune : la casa victor hugo à la havane

Epilogue  : « Nous nous sommes tant aimés » p. 122

Postface p. 128

Contact : philippemano@orange.fr.


Commentaires

Logo de Arnaud
jeudi 22 novembre 2018 à 15h14 - par  Arnaud

Beau livre ! Comment se le procurer svp ?

Bonne journéee

Navigation

Articles de la rubrique

  • La France et Cuba

Agenda

<<

2019

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

15 mars 2011 - Les 5 de Miami » honorés à Carnoules

Baptême républicain de Leandro Epitalon
Les parrains cubains présents par la pensée au côté du (...)