Cienfuegos : une perle qui a deux siècles


Patrimoine Culturel de l’Humanité, Cienfuegos, La Perle du Sud, est le berceau de belles légendes locales, source d’inspiration pour les poètes et les chanteurs, lumière de prédilection pour les peintres et les photographes, splendide convergence de la terre et de la mer, qui cohabitent en un harmonieux maillage.


La cité est implantée sur ce que l’on appelle la péninsule de Majagua, sur les bords de la baie de Jagua ; cette baie au nom aborigène (il signifie : origine, naissance, source, richesse) est ouverte sur la Mer des Caraïbes par un étroit canal qui sert d’accès aux embarcations qui utilisent le port. Photo : Juan Carlos Dorado.

CIENFUEGOS

. –Déjà admirée au cours de son premier siècle d’existence par des Français, des Espagnols, des Nord-américains, toutes ces nations étant imbriquées dans son histoire, Cienfuegos est aujourd’hui connue dans le monde entier et elle s’avère tout autant respectée que chérie par ceux qui y résident.

Si l’on excepte quelques indisciplines sociales qui tendent à desservir des espaces de l’environnement urbain, la ville est protégée par la majorité de ses habitants, autant que par les autorités et le Bureau du Conservateur de Cienfuegos, instances qui dans les deux cas ont fixé les règles de sa sauvegarde pour l’avenir.

Patrimoine Culturel de l’Humanité, Cienfuegos, La Perle du Sud, est le berceau de belles légendes locales, source d’inspiration pour les poètes et les chanteurs, lumière de prédilection pour les peintres et les photographes, splendide convergence de la terre et de la mer, qui cohabitent en un harmonieux maillage.

Cette agglomération, bien qu’encore jeune au regard de l’âge moyen des cités, est sur le point d’embrasser ses deux siècles de fondation, le 22 avril prochain, mais depuis 2017 elle vit un programme d’actions qui ira jusqu’à la commémoration et qui dépassera même cette date.

TOUS POUR LEUR VILLE

Le programme pour le 200e anniversaire a répondu à la stratégie de relier tous les secteurs, emmenés par le Bureau du Conservateur de Cienfuegos, avec le soutien et le contrôle permanent du Parti et du Gouvernement, ce qui a eu pour effet de rajeunir la ville et de montrer de nouveaux éléments distinctifs.

Les travaux conçus au niveau gouvernemental et les actions d’entretien et de réparation que chacun des organismes entreprend ont constitué une formidable impulsion, ainsi que l’apport de 1% de la contribution territoriale, dans l’intention de consolider des objectifs de construction dans des domaines très variés.

Ceux qui sont déjà terminés favorisent un large spectre social, étant donné qu’ils renforcent des segments résidentiels dans des zones densément peuplées, des centres éducatifs, des établissements de santé, des complexes récréatifs, des entités gastronomiques et des institutions culturelles et sportives.

Parmi ceux-ci se trouvent des restaurants, des gymnases, des immeubles d’habitation, des écoles primaires et secondaires, des polycliniques, des boutiques, des cabinets de médecins de famille, des pharmacies, des boulangeries, des confiseries, des locaux pour la jeunesse, des clubs, des musées, des théâtres et un grand nombre d’installations publiques et d’institutions.

A l’occasion du 60e anniversaire du 5 septembre, Lydia Esther Brunet Nodarse, membre du Comité Central du Parti et Première Secrétaire dans la province, a appelé à l’intensification du mouvement populaire de soutien à la stratégie d’impulsion d’actions, qui a produit des résultats si favorables.

« Ce programme – affirme la dirigeante du Parti – se compose de deux étapes : la première dénommée Pour les 200 ans de la Perle, laquelle s’étendra jusqu’au 22 avril 2019 proprement dit, et la deuxième nommée Cienfuegos en veut davantage, car nous ne nous arrêterons pas là, des travaux continueront d’être lancés et mis en œuvre ».

LE PATRIMOINE IMMATÉRIEL SORT GAGNANT LUI AUSSI

Parmi les nombreuses actions, hors construction, concernant le patrimoine immatériel, se trouvent la revitalisation des régates, les compétitions de décoration des embarcations, la célébration de tournois de pêche au vivaneau rouge, des concours littéraires sur des sujets en lien avec la Ville, des expositions de livres liés à la localité et édités entre 1819 et 2019, l’édition d’une somme bibliographique de publications locales depuis 1919 jusqu’à nos jours, l’exposition photographique L’Œuvre de la Révolution, un grande démonstration de danzón et des parades géantes des écoles d’art et des groupes musicaux.

S’ajoutent à ce qui précède des expositions d’art visuel avec d’insignes exposants, des bals populaires, des rencontres provinciales de rondes¹ de danseurs de salsa, des foires d’art populaire, un gala pour le bicentenaire, l’évènement La Cité du Sud sur la présence française, la publication d’un dépliant sur les maires qui se sont succédé de 1919 à 2019, la frappe d’une pièce de monnaie commémorative pour les 200 ans, des expositions d’antiquités et le Festival de Musique Populaire pour le siècle de Benny.

Parmi les multiples initiatives en l’honneur du 200e anniversaire de la ville de Cienfuegos, on trouve aussi la mise en place d’un obélisque et la confection d’une paëlla géante pour 200 convives. La paëlla est l’un des plats typiques de Cienfuegos.

S’y intègrent, en outre, un toast géant et la réalisation du Festival Gastronomique Bicentenaire, où les chefs de cuisine prépareront le filet de poisson « chancelier » le plus grand du monde. Il s’agit là d’un autre plat emblématique local, et de nombreux visiteurs cubains et étrangers viennent le déguster au restaurant Laguna del Cura, récent récepteur d’un investissement intégral millionnaire.

A ces initiatives singulières, s’additionne la sortie sur le marché du rhum Bicentenaire et du parfum Perla del Mar.

Aussi bien la boisson que la fragance seront prêtes pour leur commercialisation avant la célébration de la commémoration.

L’ancienne Colonie Fernandina de Jagua, resplendissante et magique, attend, pleine de confiance dans l’œuvre collective, ses deux siècles.

¹ cf. Site « qué es la rueda de casino, como se baila, un poco de historia » et diverses vidéos (NdT)

GENDES, HISTOIRE ET SINGULARITÉS DE CIENFUEGOS

Selon la mythologie aborigène, Jagua était la fille de Maroya, la Lune ; et de son union avec Caunao, deuxième fils d’Hamao et de Guanaroca, naquirent toutes les femmes. De cette union d’Hamao et de Guanaroca, naquirent tous les hommes. Ces hommes et ces femmes donnèrent lieu à la formation des habitants de Jagua, région où fut fondée Cienfuegos.

Le 22 avril 1819, le lieutenant-colonel français Louis de Clouet fonda la Colonie Fernandina de Jagua. Il dit aux 46 colons français de considérer ces terres comme leur seule et unique patrie, invoquant la faveur divine et demandant obéissance aux ordres du roi. Postérieurement, il prononça la devise : Foi, Travail et Union.

En 1829, on concède le titre de Ville de Cienfuegos à la bourgade qui devient la capitale du territoire.

A Cienfuegos, l’ordre du soulèvement n’est donné que le 2 février 1869, lorsque Miguel Jerónimo Gutiérrez et Eduardo Machado, chefs de la Junte Révolutionnaire de Santa Clara, prennent la décision de prendre les armes.

Le 15 décembre 1895, pendant trois heures environ, s’affrontent les troupes insurgées, sous le commandement de Gómez et de Maceo, et les quelque 2500 soldats espagnols, dans le secteur de Mal Tiempo sur la commune de Cruces. Cette Bataille de Mal Tiempo se classe comme l’une des plus importantes actions menées à bien par les forces insurgées au cours de la marche vers la région Occidentale, pendant la Guerre d’Indépendance contre le colonialisme espagnol.

Le 5 septembre 1957, a lieu une historique révolte populaire armée contre la dictature de Fulgencio Batista, qui annonçait l’aube de Janvier 1959.

La Révolution a transformé Cienfuegos en un territoire industriel, où se concentrent de nos jours plusieurs des industries les plus importantes de la nation.

A Cienfuegos, on allait construire ce qui serait la première centrale électronucléaire de Cuba.

La Promenade du Prado de Cienfuegos est la plus longue de Cuba et actuellement on la prolonge jusqu’à 1800 mètres (elle en faisait 1600).

www.granma.cu/cuba/2019-04-08/una-perla-de-dos-siglos-08-04-2019-21-04-10


Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112ème Forum National de la coopération entre la France et Cuba">131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

16 septembre 2011 - Rénovation du Palais del Valle à Cienfuegos

Un joyau de l´éclecticisme à Cuba soumis à une restauration Par Redacción AHORA / (...)

25 avril 2011 - ANNIVERSAIRE DE CIENFUEGOS

La ville cubaine de Cienfuegos fêtera son 192e anniversaire
Cienfuegos, Cuba (AIN) – L’ancienne (...)

11 mai 2010 - LA JEUNE GENERATION CUBAINE...

CUBA : UN REGARD D’AVENIR ET DES EXIGENCES AU PRÉSENT
Le développement d’un socialisme du 21e (...)

7 mai 2010 - Les mémoires de la fondation de Cienfuegos

LA PERLE DU SUD, créée par des français ... Par : Sabdiel Batista Díaz Des documents et des objets (...)

3 juin 2009 - 190e anniversaire de la « PERLE DES ANTILLES »

Pour son 190e anniversaire
La perle des Antilles se fait resplendissante
Armando Sáez Chávez (...)