La SNCF veut participer au renouveau du train cubain

dimanche 28 avril 2019
par  AFP/ADALBERTO ROQUE

La SNCF espère signer « dans quelques semaines » un accord pour rénover des ateliers et locomotives à Cuba, et relancer ainsi le train sur cette île, affirme dans un entretien à l’AFP son patron, Guillaume Pepy.

« Cela fait quatre ans qu’on travaille ici avec à la fois les chemins de fer cubains, l’AFD (Agence française de développement, ndlr) et les ministères concernés pour définir un programme d’appui français au développement, ou plutôt au re-développement du chemin de fer à Cuba », a-t-il déclaré vendredi lors d’un déplacement à La Havane.

Voir le Post Scriptum pour un complément d’information.

La SNCF et l’UFC (Union de ferrocarriles de Cuba), ce sont « deux sociétés soeurs, on a le même passé - exploiter des chemins de fer depuis très longtemps -, on est des sociétés publiques, très attachées à notre identité », poursuit M. Pepy.

Le train à Cuba, c’est en effet une vieille histoire : le pays est un pionnier dans ce domaine, avec une première ligne inaugurée dès 1837... avant l’Espagne, dont il est alors une colonie.

Au fil des ans, son réseau ferroviaire s’étend et bientôt toutes les capitales de province, les ports et les principaux sites industriels sont desservis.

En 1958, Cuba affiche le meilleur ratio au monde de longueur du réseau rapporté à la surface du pays.

- Un réseau en piètre état -

Aujourd’hui, l’île de 110.000 kilomètres carrés compte encore presque 8.200 kilomètres de voies ferrées, mais faute d’investissements et d’entretien dans cette île socialiste sous embargo américain depuis 1962, le réseau et les locomotives sont en piètre état.

Un bon exemple : les wagons du fameux « tren francés » entre La Havane et Santiago (est), d’anciennes locomotives Mistral vendues il y a des années par la France, sont actuellement en panne.

Il s’agit donc de « disposer d’un chemin de fer aux standards internationaux, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui », explique Guillaume Pepy, dans ce pays où le train transportait 34 millions de voyageurs par an dans les années 1990, et seulement sept aujourd’hui.

Le pari de la SNCF sur Cuba tient aussi au « contexte politique extrêmement favorable », notamment depuis la visite de François Hollande en 2015 qui avait donné l’impulsion à ce projet de « quelques dizaines de millions d’euros », financé par l’AFD.

« J’espère que dans quelques semaines on pourra signer cet accord et qu’on pourra donc dès cet été être dans l’action. »

Au programme ? « Rénover des ateliers ferroviaires, remettre en service des locomotives aujourd’hui hors d’état de circuler » et assurer la maintenance de 240 voitures chinoises qui seront livrées d’ici 2022.

Car la France n’est pas la seule à s’intéresser au secteur ferroviaire cubain : outre la Chine, la Russie a aussi posé ses pions et sera notamment chargée de rénover la voie reliant La Havane à Santiago.

Attirer les investissements étrangers est un objectif primordial pour l’Etat cubain, sous intense pression diplomatique des Etats-Unis pour son soutien au Venezuela de Nicolas Maduro.

- « Très bonne image » de la France -

Le pays vient d’ailleurs d’approuver une nouvelle Constitution explicitement ouverte au marché et aux investissements étrangers.

Et un décret entré en vigueur l’été dernier permet que « le chemin de fer puisse être exploité totalement ou en partie par un ou plusieurs opérateurs ferroviaires », qu’il s’agisse « d’une personne ou d’une entité juridique, nationale ou étrangère ».

Face à la concurrence de la Chine ou de la Russie, alliés traditionnels de Cuba, « la France a une réputation dans le domaine ferroviaire qui est vraiment dans le top trois », assure M. Pepy.

« Nous avons une très bonne image et là, aujourd’hui, nous avons reçu un accueil vraiment chaleureux », indique le dirigeant, qui a notamment rencontré les ministres cubains des Transports et du Commerce extérieur.

La SNCF a déjà noué des accords similaires avec le Maroc et en Argentine, et cherche à faire de même en Egypte, dans la lignée de son virage toujours plus prononcé vers l’étranger : « l’international aujourd’hui c’est 32% (du chiffre d’affaires, ndlr), ça sera probablement d’ici une dizaine d’années 50% », affirme Guillaume Pepy.

Dans l’immédiat, la compagnie publique française espère se faire une place en Espagne, où le secteur ferroviaire sera libéralisé d’ici 2020 : « Réponse probablement à la fin de l’été ou à l’automne, on est en train d’analyser. »


https://www.google.com/url?rct=j&am...

Pour mémoire, dès les premières années de la création de notre association nous avons initié des relations entre les deux ministères qui ont abouiti à la livraison à Cuba de matériel ferroviaire. Le « Tren français » dont il est question dans l’article date de cette période là. Et le Ministres des transports Jean-Claude Gayssot que nous accompagnions officiellement dans sa mission avait inauguré la première locomotive française sur le réseau cubain...et les permiers autobus de la RATP ;


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112ème Forum National de la coopération entre la France et Cuba">131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

13 février 2016 - Les Etats-Unis et Cuba vont rétablir des vols réguliers directs

Les Etats-Unis et Cuba vont signer mardi un accord bilatéral destiné à rétablir les liaisons (...)

29 décembre 2015 - Eusebio Leal lauréat du prix Campeche Ville du Patrimoine 2015

Par Martiza Mariana Rodriguez CUBARTE 28.12.2015
Le gouverneur Alejandro Moreno Cárdenas et le (...)

18 septembre 2015 - Le grand théâtre de La Havane prend le nom d’Alicia Alonso

– Le Conseil d’Etat de la République de Cuba a décidé de donner au grand théâtre de La Havane le nom (...)

25 août 2015 - La Havane accueillera le Congrès panaméricain des professionnels de l’infirmerie

La Havane, 25 août – « La contribution de l’infirmerie à l’excellence dans les services de santé », (...)

23 août 2015 - Le Cubain Alberto Juantorena est élu vice président de l’IAAF

La Havane, 21 août – L’ex coureur cubain, Alberto Juantorena a été élu vice président de (...)