Brèves de la semaine

jeudi 20 juin 2019
par  Philippe Mano

« Travaillons pour installer l’efficacité et la culture du détail comme pratiques de la vie ».
Le président cubain a précisé récemment son analyse sur les enjeux économiques, poursuivant l’ouverture initiée par Raoul Castro et évoquant les risques du « blocus interne »

Extraits du discours prononcé par Miguel M. Díaz-Canel Bermúdez, président des Conseils d’État et de ministres, à la clôture du VIIIe Congrès de l’Association nationale des économistes et des comptables de Cuba, le 14 juin 2019 .

Il ne nous appartient pas de décréter la fin du blocus, un obstacle fondamental au développement du pays. L’administration américaine actuelle est ouvertement hostile au pays et a proposé d’étouffer l’économie avec une perversité particulière.
Nous devons donc nous concentrer sur ce qui dépend de nous tous : intelligence, créativité et effort.
En premier lieu, il y a cette série de difficultés perverses et de plus en plus nombreuses générées par le blocus, à savoir la persécution financière, la contraction des crédits due aux pressions de l’administration américaine, la fermeture presque absolue du marché le plus proche de nos frontières, l’attaque impitoyable des sources de revenus et les menaces de sanctions ou les mêmes sanctions à l’encontre de tous ceux qui osent commercer avec Cuba
Mais, tout comme nous sommes confrontés au blocus génocidal, nous nous efforçons également d’identifier et de débloquer les obstacles que certains appellent souvent le blocus interne.
« Pour être efficace un changement de mentalité est nécessaire. Sautez au nouveau moment et sachez que le plan n’arrivera pas d’en haut. C’est une mesure audacieuse et révolutionnaire qui exige objectivité, réalisme et conscience », a insisté Díaz-Canel.

En passant en revue les principales activités économiques, en parcourant le pays, en échangeant avec les dirigeants et les travailleurs, les professeurs et les étudiants, les chercheurs et les créateurs, nous avons répertorié les principaux problèmes économiques qui commencent avec le niveau élevé d’endettement, les revenus insuffisants tirés des exportations, les créances et les dettes. la prédominance d’une mentalité d’importation qui concilie et sape l’initiative et la créativité ; la corruption et les illégalités propices à des crimes tels que le vol de carburant et, également, le faible niveau d’épargne, inacceptable dans un pays que le monde reconnaît pour son niveau d’éducation et sa culture politique.
Nous proposons d’organiser l’activité du secteur privé, mais sans bloquer ni ralentir sa performance, en stimulant les meilleures pratiques jusqu’à ce que ceux qui l’exercent aujourd’hui soient soustraits à l’illégalité, à la sous-déclaration et à d’autres pratiques préjudiciables.
Nous publierons l’intégralité du discours dès qu’il sera officiellement traduit.

Un diplomate français à Cuba
Ricardo Cabrisas Ruiz, vice-président du Conseil des ministres, a reçu le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et européennes de la France, Maurice Gourdault-Montagne, en visite officielle à Cuba à l’occasion de la réunion de consultations politiques. les deux pays. Les deux parties ont examiné l’avancement du programme économique bilatéral, les principaux projets en cours de développement et leurs perspectives. Depuis la visite du président français François Hollande à Cuba en 2015 et celle de l’ancien président cubain Raul Castro à Paris en 2016, les relations bilatérales se sont dynamisées et des accords ont été signés dans des domaines tels que la finance, le tourisme, le commerce, l’agriculture, les transports et l’aide au développement.

L’Union européenne répond à la loi Helms-Burton
Les ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne se sont réunis à Luxembourg pour examiner, entre autres, la réponse du bloc aux États-Unis visant à protéger les investissements européens à Cuba après que l’administration Trump ait activé l’application du titre III de la Loi Helms-Burton. L’UE a déjà prévenu Washington qu’elle envisagerait de porter l’affaire devant l’Organisation mondiale du commerce. "Nous n’avons pas encore pris de décision sur la manière de soumettre cela à l’OMC ou non, mais nous avons d’autres mécanismes pour la protection des entreprises européennes, tels que le statut du blocage", a déclaré un haut responsable de l’Union européenne.
L’une des lois antidotes promulguées en réponse à l’extraterritorialité de la loi américaine est le statut de blocus de l’UE adopté en 1996 qui interdit l’exécution de condamnations judiciaires de pays tiers - dans ce qui entre dans le titre III du Helms Burton. avec sa portée extraterritoriale-, et permet aux sociétés poursuivies aux États-Unis de recouvrer, par le biais de tribunaux européens, tout dommage causé par la procédure judiciaire en vigueur dans ce pays. L’Union européenne, la région qui détient le plus grand nombre d’investissements étrangers à Cuba, offre ainsi un niveau de protection supplémentaire aux hommes d’affaires européens installés sur l’île.

Cuba/Algérie : Prochain accord sur la restauration de la Casbah d’Alger
La ministre de la Culture, Meriem Merdaci, et l’ambassadrice de Cuba à Alger, Clara Margarita Pulido Escodell, ont convenu à Alger de la mise à profit de l’expérience cubaine en matière de restauration du Casbah d’Alger, indique un communiqué du ministère de la Culture. Les deux parties ont décidé de la nécessité de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine culturel et ont convenu de conclure « dans les semaines à venir un accord sur la restauration de la Casbah d’Alger ». A cette occasion, la ministre de la Culture a salué l’association de la société civile aux différentes actions de restauration menées à Cuba, au niveau des quartiers séculaires de La Havane. L’expérience de Cuba est pionnière en matière de restauration du patrimoine, notamment dans La Habana Vieja (la Vieille Havane).
Pour l’Unesco, La Habana Vieja est l’exemple même de la ville antique à avoir préservé sa cohérence urbaine, sa cohésion sociale et son cachet culturel grâce à un intérêt direct de l’État et une implication de la population dans le développement socioculturel, S’étendant sur une superficie de 200 hectares, la vieille Havane compte plus de 3000 immeubles, « dont la majorité en bon état », et quelques 100.000 habitants sur les 2 millions d’Havanais.

Cuba aux hommes d’affaires étrangers : "Comptez sur notre soutien total" face au titre III
"Comptez sur notre soutien total et notre volonté de vous accompagner pour faire face à toute tentative d’affecter votre entreprise à Cuba. Vous et vos entreprises avez opté pour notre pays et restez à nos côtés malgré les difficultés, nous comptons sur vous pour surmonter ces nouveaux obstacles ", a déclaré le premier vice-ministre du Commerce extérieur et de l’Investissement étranger, Antonio Luis Carricarte, lors d’une réunion avec des représentants de succursales de sociétés étrangères et du personnel diplomatique accrédité.

Les travailleurs indépendants touchés par la restriction des croisières vers Cuba
Les nouvelles restrictions du gouvernement nord américain interdisant les croisières et autres bateaux de plaisance en provenance de ce pays à destination de Cuba touchent le secteur des travailleurs indépendants de l’île, ce que la politique de Donald Trump prétend soutenir. Les conducteurs de la Cooperativa "El Carruaje" sont également concernés par les mesures imposées par les États-Unis. Les travailleurs de ce secteur ont fait une proclamation contre les lois imposées par le gouvernement des États-Unis à Cuba. En outre, ils ont répudié l’ingérence des États-Unis dans le pays et la loi Helms Burton. "Cette loi est la double morale. C’est censément pour le peuple, mais cela touche le Cubain, le restaurateur, l’artisan, le cocher, le chauffeur de taxi ", a déclaré Juan Carlos Goicochea del Toro.

Blocus contre Cuba : l’OFAC se lance contre les agences de voyages
Le gouvernement américain a annoncé que les groupes Expedia, Hotelbeds USA et Cubasphere avaient accepté de lui verser des centaines de milliers de dollars pour la violation apparente du blocus imposé par Washington à Cuba.
Selon le Département du Trésor, son bureau de contrôle des avoirs étrangers (OFAC) aconclu un accord avec Expedia, basée à Bellevue, dans l’État de Washington, lui permettant de verser 325 000 406 dollars en son propre nom, ainsi que celui de ses filiales et sociétés affiliées. tout le monde. Ainsi, la société élimine sa responsabilité civile éventuelle pour la fourniture de services de voyage liés à Cuba, en violation apparente du Règlement sur le contrôle des avoirs cubains (CACR), indique un communiqué de l’agence fédérale. Selon le texte, entre le 22 avril 2011 et le 16 octobre 2014, Expedia a négocié des biens ou des intérêts sur des biens de Cuba ou de citoyens cubains, en aidant 2 221 personnes à se déplacer ou à se déplacer à Cuba, ou entre le pays des Caraïbes et des endroits en dehors des États-Unis. De même, OFAC a convenu de conditions similaires avec Hotelbeds USA, une filiale située en Floride (États-Unis) du groupe Hotelbeds, basé à Majorque (Espagne), qui a accepté de débourser 222 000 705 dollars. .La déclaration indiquait qu’entre décembre 2011 et juin 2014, Hotelbeds USA avait fourni des services de voyage liés à Cuba à 703 personnes non américaines, également en violation apparente du CACR. De plus, Cubasphere et une personne non identifiée paieront 40 320 dollars parce que, d’après l’OFAC, ils ont été impliqués dans des transactions non autorisées en aidant 104 personnes lors de quatre voyages différents à destination et en provenance de Cuba, du 30 décembre 2013 au 22 décembre. Février 2014 Les informations sur les sanctions infligées par le Département du Trésor à ces trois agences de voyages sont publiées une semaine après l’entrée en vigueur de nouvelles restrictions visant à limiter les visites des Américains à Cuba. Depuis le 5 juin, l’administration de Donald Trump a suspendu les voyages éducatifs de groupes, l’un des moyens de connaître l’île la plus utilisée par les Américains, à qui il est interdit de se rendre à Cuba en tant que touristes.

Miami : la municipalité veut interdire les artistes liés à Cuba
Signe du climat d’intolérance qui règne à Miami, la commission municipale a approuvé une résolution présentée par le maire Francis Suarez, invitant le Congrès à autoriser les gouvernements des États et des collectivités locales à interdire les contrats passés avec des artistes " faisant affaire avec Cuba" . Cela entraînerait le blocage de la présentation à Miami des artistes résidant à Cuba.
L’ambassadeur de Cuba à Washington, José Ramón Cabañas, a commenté en plaisantant la décision prise sur son compte Twitter : "Les États-Unis comptent 35 000 villes et villages reconnus. Les autorités de Miami ont décidé que leurs citoyens visiteraient 34 999 lieux supplémentaires pour écouter de la musique cubaine de façon légale . Et ils l’ont décidé au nom de Liberté d’expression (probablement une nouvelle définition)"

Un groupe de solidarité demande à Washington la fin des sanctions contre Cuba
Dans la capitale des États-Unis, la Coalition Metro DC en solidarité avec la Révolution a demandé la levée des sanctions - y compris les plus récentes - que ce pays maintient contre Cuba. Le groupe a regretté par un communiqué la décision de l’administration Trump d’empêcher les voyages éducatifs de groupes de ville à ville et d’interdire les voyages d’avions privés et d’entreprise, de croisières et d’autres navires à Cuba. La Coalition Metro DC en solidarité avec la révolution cubaine a affirmé que le plus grand crime à Cuba a été de servir d’exemple de résistance à l’impérialisme américain.

ETECSA commence la vente de téléphones sans fil en monnaie nationale
La société de télécommunications de Cuba SA (ETECSA) a commencé la commercialisation d’un modèle de téléphone sans fil Panasonic, d’une valeur de mille pesos en monnaie nationale .Cette offre est disponible sur l’ensemble du réseau commercial d’ETECSA et le mode de paiement peut être de l’argent comptant ou des acomptes par facture téléphonique en CUP , après accord avec le client. De plus, l’utilisateur peut choisir de profiter du service d’identification de l’appelant, gratuit pendant 6 mois.

Réhabiliter le front de mer de La Havane pour éviter les inondations
La promenade de La Havane, l’un des espaces emblématiques de la capitale cubaine, sera réhabilitée pour éviter les inondations côtières qui affectent la région, causent des dégâts matériels et mettent en danger la vie de ses voisins.Les travaux débuteront en 2020 dans le cadre du plan du gouvernement visant à lutter contre le changement climatique, connu sous le nom de "tâche de la vie", selon l’Agence de presse cubaine (ACN). Le projet comprend quatre étapes, dont la première commencera l’année prochaine et implique un changement de la géométrie du mur et de son élévation "dans la mesure où l’architecture le permet". La deuxième étape consiste à placer des digues en dessous du niveau de l’eau - appelées vermas - pour réduire la force de l’attaque des vagues, avec laquelle la solution atteindrait environ 70%. Selon l’ACN, la troisième étape consisterait à introduire des digues immergées et, dans la quatrième, à localiser des éléments dissipateurs tels que le célèbre Yaquis.
Le directeur du Centre de recherche hydraulique a assuré que si les quatre étapes étaient appliquées, le problème d’inondation pourrait être résolu "de l’ordre de 90 à 100%", "le reste devant être résolu en améliorant les systèmes de drainage". Mr González a déclaré que le temps nécessaire à l’exécution du projet dans son ensemble "dépendra des capacités constructives du pays", bien qu’il ait confirmé que "cela devrait prendre plus de cinq ans".

L’Italie présentera une série de films cubains lors de la XXVe édition du festival Isola del Cinema
La XXVe édition du festival Isola del Cinema, qui a débuté à Rome, en Italie, a présenté un cycle du cinéma cubain en hommage au 60e anniversaire de la révolution cubaine et à la création de l’Institut cubain de l’art et de l’industrie cinématographique (ICAIC). première institution culturelle.
Plusieurs des films les plus accomplis de l’histoire du cinéma cubain font partie du cycle, dont certains dans les listes internationales des meilleurs films du XXe siècle, tels que Memorias del subdesarrollo (1968), de Tomás Gutiérrez Alea et Lucía (1968). , par Humberto Solás. Les deux ont été restaurés par la Cineteca de Bologna en collaboration avec l’ICAIC, avec le soutien de Turner Classic Movies et du World Cinema Project de The Film Foundation. La présentation des copies des deux longs métrages souligne la contribution de l’Italie, en particulier de la Cineteca de Bologna, à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine cinématographique cubain. Cette initiative confirme le lien historique et culturel entre Cuba et l’Italie, qui est une référence essentielle dans le cinéma.

Viengsay Valdés : Rien de politique n’a obligé les danseurs cubains à partir
La première danseuse Viengsay Valdés, directrice artistique adjointe du Ballet national de Cuba, a souligné que les danseurs cubains qui ont émigré ne l’ont pas fait pour des raisons politiques..
"Beaucoup sont partis à cause de leurs propres décisions parce qu’ils voulaient chercher de nouveaux objectifs.Beaucoup de danseurs, certains de mes partenaires, sont partis, mais ce sont des décisions personnelles.Il n’y a rien de politique qui les a forcés ; ils ont décidé de le faire et le chemin que chaque personne décide de suivre doit être respecté. Il n’est pas obligatoire d’être dans un lieu et nous ne sommes pas obligés de partir ", a déclaré Valdés dans une interview accordée au journal espagnol El Mundo à propos de la tournée espagnole du Ballet national .
Valdés a souligné que le développement de la culture n’ait pas cessé d’être une priorité pour les autorités de l’île. "A Cuba, l’une des plus grandes préoccupations du pays et du gouvernement a toujours été la culture. La culture cubaine est très développée car elle bénéficie du soutien inconditionnel de l’État.Tous les arts plastiques, la musique, le ballet, la danse sont gratuits ... C’est ainsi que naissent les artistes et les fleurs. La culture est très accessible aux gens. Une entrée au ballet coûte un dollar. Quiconque passe devant le théâtre, même le plus humble, peut voir le Ballet national de Cuba, reconnu dans le monde entier. Cela permet d’avoir un pays très avancé sur le plan culturel ", a t-elle déclaré.

Un nouveau lot de camions et de remorques offerts par le Japon arrivera à La Havane
Une cargaison de 10 camions à benne basculante et de 10 remorques de type 2, a quitté Yokohama et doit arriver dans la capitale cubaine le 22 juillet prochain.
Avec l’envoi de ce lot - dans le cadre de l’aide financière non remboursable – a été lancée la deuxième phase du programme de développement économique et social de Cuba du Système international de coopération japonaise JICS). Cela fait partie d’un don - dont la livraison sera achevée avant la fin novembre - de 40 camions à benne basculante Hino Motors, dotés de la technologie spécialisée Shin Meiwa, et de 32 remorques de types 1 et 2, fabriqués par Oki Trailers. Des dizaines de chargeuses compactes, de véhicules de transport, de débroussailleuses, de scies à chaîne et de véhicules avec panier télescopique monté et pièces de rechange sont également inclus dans la livraison.
Toyota Tsusho Corporation, société japonaise présente à Cuba, sera responsable de la maintenance et des activités après-vente de ces équipements.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)