Brèves de la semaine

jeudi 12 septembre 2019
par  Philippe Mano

Cuba présente des opportunités d’affaires et d’investissement en France

Une délégation de la Chambre de commerce de Cuba présente cette semaine en France les opportunités d’affaires et d’investissement offertes par l’île aux entreprises de France, l’un des dix premiers partenaires commerciaux du pays des Caraïbes. L’ordre du jour de la délégation, dirigée par la directrice des relations internationales de la Chambre de commerce, Celia Labora, comprend la participation, hier 11 septembre, au Conseil des entreprises France-Cuba. Selon l’association française MEDEF International, créée en 1989 pour renforcer la présence d’entreprises de ce pays dans le monde, principalement dans les pays en développement, les échanges porteront sur l’économie, le commerce, l’industrie, la logistique, la santé et le secteur agroalimentaire."La délégation se rend en France dans le but de discuter d’investisseurs potentiels et du contexte économique cubain", a déclaré le MEDEF. Les 12 et 13 septembre, la délégation participe à la 35e édition du Salon Espace Collectivités, un forum qui a cette année Cuba comme invité d’honneur. Ce jeudi, au Bourget, le stand cubain et le colloque « Cuba, attractions et potentiels économiques » sont inaugurés.La France figure parmi les 10 premiers partenaires commerciaux de ce pays des Caraïbes, qui s’est engagé à diversifier ses relations face à l’agression croissante des États-Unis avec le blocus et à l’adoption de nouvelles mesures et sanctions unilatérales ces derniers mois, y compris l’activation en mai du titre III de la loi Helms-Burton, qui codifie depuis 1996 l’encerclement économique, commercial et financier en vigueur depuis près de 60 ans.

La délégation de Cienfuegos commence sa visite en France

Le site d’information « Cubadebate » met en avant cette actualité
Une délégation de Cienfuegos est en visite en France, à l’invitation de l’association Cuba Coopération France, avec laquelle la province a réalisé des dizaines de projets de développement local.Selon le président de l’Assemblée provinciale du pouvoir populaire du territoire central, Mayrelis Pernía, la visite vise à renforcer les liens d’amitié avec les entités de ce pays et à développer la collaboration face au développement socio-économique. "Nous travaillons ensemble depuis plus d’une décennie et cette visite représente une occasion de renforcer les liens et d’explorer de nouveaux domaines, en plus de ceux qui ont déjà profité aux scientifiques, tels que la culture, l’approvisionnement en eau et les énergies renouvelables." De son côté, le président de CubaCoop, Víctor Fernández, a souligné l’engagement de cette association avec le développement local de Cienfuegos, dans le cadre des liens historiques entre les deux pays. Dans le cadre de sa visite, la présidente de l’Assemblée provinciale participera au Septième Forum de la coopération cubaine-France, qui se tiendra vendredi prochain dans le cadre de la Fiesta de L’Humanité.

Cuba et l’Union européenne réunissent leur deuxième Conseil conjoint à La Havane
Les délégations de Cuba et de l’Union européenne tiennent depuis ce lundi à La Havane le deuxième conseil conjoint entre les deux parties, au cours duquel elles aborderont des questions telles que la coopération et le futur dialogue sur la politique sectorielle, le commerce et les investissements, y compris la loi Helms-Burton, avec laquelle Les États-Unis intensifient le blocus sur l’île, ce qui continue de susciter le rejet de pays et de blocs comme l’UE. La réunion sera présidée par le ministre des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez, et la haute représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité de l’UE, Federica Mogherini, qui a entamé une visite officielle sur l’île vendredi dernier.
Auparavant, le 3 septembre, la première réunion du comité mixte entre Cuba et l’Union européenne s’était tenue à La Havane. Lors de cette réunion, la mise en œuvre de l’ accord sur le dialogue politique et la coopération (ADPC) a été examinée, en préambule du deuxième conseil conjoint, et les deux délégations ont échangé sur l’état des ratifications de l’accord par les États membres de l’UE et sur le développement des dialogues politiques et de la coopération.
Ils ont également abordé la mise en place de dialogues sur les politiques sectorielles et l’importance d’accroître le commerce et les investissements. L’UE en tant que bloc est le principal partenaire commercial de Cuba, avec un montant de plus de 2,6 milliards d’euros l’année dernière, et est également le premier investisseur sur l’île.

Un nouvel utilisateur espagnol du ZED Mariel construira et exploitera des navires et des bureaux
La société à capital espagnol Grupo BM Interinvest Technologies vient de s’installer à Mariel. La filiale de Grupo BM Interinvest Technologies Mariel, SLU, ayant obtenu l’autorisation de fonctionner pour une période de 40 ans, va construire et exploiter une plate-forme équipée de bureaux et d’entrepôts à usage industriel et de services. La ligne directrice stratégique du ZED Mariel, son programme de développement et d’affaires, comprend le développement d’infrastructures et de services visant à renforcer l’environnement commercial favorable . Les données fournies en juillet dernier par Ana Teresa Igarza Martínez, directrice générale de la ZEDM, indiquent que jusque-là 46 sociétés avaient été créées dans ce pays et que déjà 22 d’entre elles fournissaient des services. Au total, 20 pays sont représentés dans ces entités.En 2018, cette enclave a attiré des investissements de plus de 481 millions de dollars, son maximum historique, selon les données officielles. Fondée le 1er novembre 2013, la ZEDM - située à environ 40 kilomètres à l’ouest de La Havane - a accumulé en un peu plus de cinq décennies 2 216 millions de dollars d’investissements. Elle occupe une superficie de 465,4 kilomètres carrés en un point d’importance stratégique pour le trafic maritime en raison de sa situation géographique autour d’un des principaux ports de la côte nord de Cuba.
L’Espagne est le pays le plus présent à Mariel, avec des entreprises spécialisées dans des secteurs aussi divers que la logistique, l’hôtellerie, les structures ou les machines.

Mogherini visite le couvent de Santa Clara, dans la vieille Havane

Dans le cadre de sa visite officielle dans la capitale cubaine, la Haute Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, et la délégation qui l’accompagnait ont été informées du processus de restauration de l’ancien couvent de Santa Clara., destiné à devenir le Centre de formation académique aux métiers d’art pour la restauration et la conservation du patrimoine de Cuba, des Caraïbes et des Antilles, sous le nom de Colegio de Santa Clara.La visite a été guidée par l’historien de la ville, Eusebio Leal Spengler. Le couvent de Santa Clara est la troisième œuvre sociale développée conjointement par le HCDH et l’UE dans la vieille ville de La Havane, après le Centre d’interprétation des relations culturelles Cuba-Europe, situé dans l’ancien palais du Second Cap, et le Centre pour adolescents. Après la restauration, le public pourra également apprécier le patrimoine et les valeurs historiques de l’ancien couvent de Santa Clara à partir de novembre prochain, date à laquelle le demi-millénaire de la capitale cubaine sera célébré.

Le Pentagone prend le financement de base de Guantanamo pour le mur Trump
Le Pentagone a confirmé qu’un projet prévu à la base navale de Guantanamo perdrait son financement pour pouvoir affecter ces fonds à la construction du mur frontière avec le Mexique promis par Donald Trump lors de sa campagne électorale. Dans le cas de la base de Guantanamo, le ministère de la Défense a décidé de suspendre la construction d’équipements pour chiens, projet doté d’un budget de 9,08 millions de dollars, qui sera désormais consacré au mur. D’autre part, pour le moment, d’autres projets destinés à la construction de casernes, à la gestion des eaux usées et à la "consolidation de la caserne des pompiers" ne seront pas affectés dans l’installation militaire de l’est de Cuba.
En février 2018, un incendie a brûlé pendant deux jours à la base navale de Guantanamo Bay et a été étouffé avec la collaboration de pompiers cubains et américains.

Les Etats-Unis annoncent de nouvelles sanctions contre Cuba pour restreindre l’accès aux devises

Le département du trésor américain a modifié la réglementation cubaine sur le contrôle des avoirs afin d’imposer de nouvelles sanctions à l’île, en représailles de son soutien au gouvernement du Venezuela, dirigé par le président Nicolás Maduro. "Les Etats-Unis tiennent le" régime cubain "pour responsable de son oppression du peuple cubain et du soutien d’autres dictatures de la région, telles que le régime illégitime de Maduro", a déclaré le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, dans un communiqué.Ces nouvelles sanctions comprennent des mesures visant à empêcher Cuba d’accéder aux devise
Parmi les sanctions :
Envois de famille :
L’OFAC fixe une limite de 1 000 dollars par trimestre qu’un expéditeur peut envoyer à un citoyen cubain et interdit les envois de fonds aux proches parents de responsables cubains interdits et de membres du Parti communiste cubain.
Remise des dons :
L’OFAC élimine l’autorisation de remise de dons.
Envois de fonds à certaines personnes indépendantes et organisations non gouvernementales à Cuba :
L’OFAC ajoute une disposition autorisant ces envois de fonds pour soutenir l’activité économique du secteur non gouvernemental par des personnes indépendantes, à la lumière de la politique de la NSPM visant à encourager la croissance du secteur privé cubain indépendamment du contrôle du gouvernement.

Cuba rejette les nouvelles sanctions américaines limitant les envois de fonds et les transactions
Le Gouvernement cubain a condamné les nouvelles mesures de punition annoncées par les États-Unis, qui renforcent encore l’embargo imposé à l’île en limitant les envois de fonds aux familles et les transactions financières via des pays tiers. Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, a rejeté "vigoureusement" les nouvelles sanctions, qu’il considérait comme une "tentative opportuniste de diviser les Cubains" et a accusé les États-Unis de "mentir effrontément" pour imputer à Cuba la responsabilité de "leur incapacité à forcer le renversement du gouvernement bolivarien » du Venezuela. "Ils ne plieront pas la volonté des Cubains et le rejet universel contre le blocus se développera", a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

Nouvelles actions en justice en vertu du Titre III de la Loi Helms Burton

Cinq nouvelles plaintes ont étés déposées le 27 août aux États-Unis contre les compagnies de croisières Royal Caribbean, Norwegian Cruise et MSC Cruises. Les poursuites ont été engagées par Mickael Behn et Javier Garcia qui avaient également attaqué en justice la société Carnival, en mai dernier, pour avoir « trafiqué » avec les terminaux portuaires de La Havane et de Santiago de Cuba. Ces dernières réclamations font suite au rejet d’un juge fédéral de la procédure d’appel d’irrecevabilité engagée par Carnival Cruise suite à la plainte déposée à son encontre.

La Zone de développement spécial Mariel a une station météorologique moderne
La semaine dernière a été inaugurée une station météorologique moderne dans la zone spéciale de développement de Mariel. La mise en service de l’installation constitue un atout scientifique pour la province d’Artemisa. L’objectif est de poursuivre l’expansion du réseau de stations météorologiques des centres de province et des huit radars

Cuba bénéficiera d’un accord entre le Programme alimentaire mondial de l’ONU (PAM) et les Émirats Arabes Unis :
Le PAM et l’Ambassade des Émirats Arabes Unis ont signé, le 30 août à La Havane, un accord permettant d’aider le Gouvernement cubain dans ses travaux de reconstruction dans les arrondissements de La Havane touchés par le passage d’une tornade en janvier 2019. L’accord prévoit l’apport, par les Emirats Arabes Unis, de plus de 272 000 USD destinés à l’achat d’un nouveau déchargeur de navires céréaliers pour remplacer l’ancien équipement.

Cuba et les États-Unis s’intéressent aux affaires dans le secteur de l’information et des communications
Alors que les relations entre Cuba et les USA se détériorent après l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche, les entreprises des deux pays se sont engagées à dialoguer et à évaluer de nouveaux projets communs dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. Les directeurs des sociétés américaines S3, Transfer To, Liberty Latin America et C & WN - ces deux derniers, appartenant au groupe Liberty Global, la plus grande entreprise de services de câbles et haut débit au monde – ont participé à La Havane avec leurs homologues cubains à un Business Forum qui cherche à promouvoir les échanges commerciaux et à évaluer les projets de coopération possibles. "Toute occasion de rencontrer le gouvernement cubain, ETECSA (Société cubaine de télécommunications) et de créer des associations de ce côté-ci nous intéressera toujours", a déclaré Chris Coles de Liberty Latin America à la presse. Coles a déclaré qu’il était nécessaire de "trouver un terrain d’entente" afin de mener à bien des projets utiles pour les deux pays.
Le secteur des télécommunications a été l’un des points forts de l’approche bilatérale entre Cuba et les États-Unis sous l’administration de Barack Obama. Parmi les mesures visant à "assouplir" l’embargo, Obama a donné le feu vert aux entreprises de ce secteur pour atterrir sur l’île, ce qui a conduit à des accords entre La Havane et le géant de la technologie Google et avec des compagnies de téléphone américaines. Dans ce contexte, Google a proposé au gouvernement cubain d’accroître la connectivité grâce à la technologie sans fil, mais sa proposition n’a pas abouti. Cependant, la société n’a pas perdu son intérêt pour l’île et a signé en 2016 un accord avec ETECSA afin de réduire le temps d’accès au contenu du moteur de recherche à Cuba, grâce à l’utilisation de Google Global Cache, en vigueur depuis avril. 2017
En outre, lors de la visite du président Obama, la société a ouvert son premier centre de technologie à La Havane, dans le studio de l’artiste plasticien Alexis Leyva Machado, « Kcho », et a récemment signé un mémorandum d’accord visant à « améliorer la qualité de l’accès au contenu d’Internet »sur l’île« lorsque les conditions techniques le permettent ».Bien que l’administration Trump ait resserré les sanctions contre Cuba, ces accords et directives sont toujours en vigueur."Nous avons plus de 10 accords en vigueur entre les deux pays qui ont été bénéfiques et nous avons l’intention de continuer à développer ces projets et à évaluer les possibilités de nouveaux projets entre les deux parties", a confirmé la présidente d’ETECSA, Mayra Arevich.

Les coopérateurs cubains poursuivent leur travail aux Bahamas

Les 70 coopérateurs cubains installés aux Bahamas poursuivent leurs travaux et soutiennent la phase de relèvement dans ce pays, après le passage de l’ouragan Dorian. Selon l’ambassade de Cuba à Nassau, deux jours après l’effet du phénomène météorologique, la brigade des éducateurs, des pharmaciens et des électromédicaux de la plus grande des Antilles a concrétisé l’engagement de solidarité et fournit l’aide nécessaire. Les collaborateurs présents dans les îles Abaco et Grand Bahamas, ceux qui subissent les dommages les plus importants, maintiennent leurs tâches dans les salles de classe et la consultation médicale. Le groupe de pharmaciens cubains augmente les heures d’assistance à l’hôpital Princess Margaret de Nassau, tandis que les ingénieurs électromédicaux fournissent leur savoir à l’hôpital Freeport Rand Memorial à Grand Bahamas.

L’ histoire de la Maison de Cuba à Paris par Sabine Faivre D’Arcier
L’histoire de la création de la Maison de Cuba à la Cité Universitaire de Paris est une histoire d’amour entre deux êtres exceptionnels, Rosa Abreu, appartenant à une prestigieuse famille de patriotes et philanthropes cubains, et Joseph Grancher, un jeune étudiant en médecine français, dont nous suivons le parcours professionnel et humain à travers les événements joyeux et dramatiques qui ont cohabité au cours des XIXe et XXe siècles. La construction de cette maison a été confiée au brillant architecte français Albert Laprade, qui a réalisé en 1932 la plus belle et la plus luxueuse des résidences universitaires de la ville internationale de Paris. Abandonnée pendant la Seconde Guerre mondiale puis reléguée dans les recoins oubliés de l’histoire, cette maison, entièrement réhabilitée, accueille désormais des étudiants du monde entier et reste au cœur de tous, un morceau de Cuba sur le sol français. Écrivaine française, née à Paris, spécialisée dans les relations culturelles et historiques entre l’Ancien et le Nouveau Monde, Sabine Faivre D’Arcier est l’auteur de nombreuses biographies originales sur des personnalités historiques franco-cubaines des XIXe et XXe siècles : José White et son époque (1997), les temps des Mayas reviendront (1997), Vermay, Messager des lumières (2004), Les traces de Napoléon à Santiago de Cuba (2005), Les Trois Heredia (2012) et Les rassemblements de la comtesse de Merlin à Paris (2017).

"La mort d’un bureaucrate" au Festival du film de Venise

La copie restaurée du film « La mort d’un bureaucrate »(1966), de Tomás Gutiérrez Alea, a été présentée lors de la 76e édition du Festival international du film de Venise. Lors de sa présentation, Luciano Castillo, directeur de la Cinemateca de Cuba, a rappelé que près de 25 ans s’étaient écoulés depuis la visite de son réalisateur à la Mostra en 1995, lorsque son film « Guantanamera » était en compétition dans la section officielle. Le directeur de la Cinemateca de Cuba a remercié les archives de l’Académie des arts de la scène et des sciences de Hollywood, en particulier Josef Lindner, pour la restauration de ce classique et de quatre autres de la filmographie de Tomás Gutiérrez Alea.


Concert du groupe Gente de Zona à La Havane

Du samedi soir au dimanche matin, le populaire duo de musique urbaine cubaine a ému des milliers de personnes rassemblées au coin des rues 23 et Malecon à La Havane. Le concert, consacré au 500e anniversaire de la fondation de la capitale cubaine, a marqué le début de la tournée mondiale que les musiciens entreprendront aux États-Unis, en Europe et en Amérique du Sud pour promouvoir leur nouvel album intitulé « Otra Cosa ». "Qui oublie d’où il vient ne sait pas où il va et nous sommes de Cuba", a réaffirmé le chanteur et fondateur du duo Gente de Zona, Alexander Delgado, L’année dernière, Gente de Zona avait offert un autre concert mémorable à La Havane. À cette occasion, la présentation avait eu lieu à la Cité des sports et avait pour invité spécial la chanteuse italienne Laura Pausini.


Dans la presse française
Eusebio Leal « comandante patrimoine »

Sous ce titre, fort bien trouvé, la Magazine M Le Monde du 24 Août 2019, publie six pages sur Eusebio Leal, l’historien de la Vieille Havane, star du régime (comandante) et star internationale de la réhabilitation du patrimoine urbain. L’auteur, Pierre Sorgues, fait la biographie de cette homme qui a restauré l’une des plus belles vieilles villes du monde, labellisée par l’UNESCO Patrimoine mondial de l’humanité. L’enjeu de cette mission de quarante ans était simple : que l’argent du tourisme retourne à la restauration et que la population reste sur place et voit sa vie améliorée. Tout en soulignant les résultats l’article de M le Magazine laisse entendre que la seconde mission serait de moins en moins remplie. Un simple exemple suffit-t-il à la démonstration ? C’est une étude sur l’ensemble du territoire concerné et l’analyse des équipements sociaux qui serait nécessaire comme dans toute réhabilitation de quartiers devenus touristiques, y compris en France ou la simple gentrification sert de modèle. Il est de bon ton en France de « chercher la petite bête » ailleurs. Mais la comparaison entre ce modèle de réhabilitation de la Vieille Havane et ce qui se passe en France ne serait pas forcément à notre avantage...
Article à lire et pour mieux comprendre le travail de Leal acheter le livre « Para No Olvidar » que CCF vient d’éditer dans sa version française, cet avant / après la restauration de la Vieille Havane.


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112ème Forum National de la coopération entre la France et Cuba">131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)