Le Che sportif

lundi 11 novembre 2019
par  traduit par Michèle Stockli

Pour le 52e anniversaire de son assassinat , le JIT(1) évoque le lien du Guérillero Héroïque avec l’activité physique.

La Havane- ERNESTO Guevara , le Che pour l’éternité , révolutionnaire authentique et aux multiples facettes, aima aussi beaucoup les sports.

Bien que l’on fasse généralement référence à son amour des échecs et du football, depuis tout petit il pratiqua avec beaucoup de courage et de volonté d’autres sports dont on n’a pas parlé. Tout cela malgré l’asthme qui l’accompagna dès l’âge de 2 ans et jusqu’à son assassinat, il y a 52 ans dans la petite école de La Higuera en Bolivie.

En plus des échecs, le Guérillero Héroïque pratiqua le football, le tir, la natation , le golf , le motocyclisme , l’escalade , la pêche , l’aviron , le saut à la perche et le tennis de table. Sa tante paternelle, Beatriz Guevara Lynch , reçut du petit Ernesto une courte lettre écrite de sa main relatant son premier exploit sportif.

« Chère Beatriz la surprise c’est que maintenant je sais nager juste le jour de ton anniversaire. Je t’embrasse. Ernestito ». Il a écrit le 22 janvier 1933 , avec les fautes d’orthographe d’un enfant de 4 ans qui commençait à se familiariser avec les lettres.

La natation fut le premier sport pratiqué ; sa mère, une nageuse de rivière reconnue, la lui enseigna dans la piscine du Sierras Hôtel, proche de la maison, comme un exercice thérapeutique pour combattre son asthme précoce.

Selon les dires de son père il réussit à être « un excellent golfeur » car sa maison était proche du terrain de golf, à Alta Gracia. A cette époque-là il s’initia aux randonnées en montagne, grimpant et descendant les collines de la province de Córdoba, exercice qui en musclant ses jambes l’aidera des années plus tard dans sa vie de guérillero.

A Alta Gracia il goûta aussi à la boxe et au ping-pong, En revanche, il apprit le tennis plus tard. Quand la famille déménagea à Córdoba, la capitale, elle loua une maison toute proche du Lawn Tennis. Ernesto et son frère Roberto purent s’y perfectionner grâce aux leçons d’une professeure chevronnée, la fille du gardien des courts du club.

En 1939, Guevara apprit à jouer aux échecs à Alta Gracia grâce à sa relation avec une famille espagnole, républicaine qui avait fui le franquisme. Cet apprentissage réveilla aussi son intérêt pour l’Olympiade mondiale – alors Tournoi des Nations- qui se disputa cette année-là à Buenos Aires avec notre José Raúl Capablanca, ex champion du monde, parmi les principaux joueurs.

Impressionné par le talent du génial Capablanca , il apprit qu’il était né à Cuba , un pays qu’il connaissait peu et à partir duquel, des années plus tard , il deviendra un leader mondial, modèle des luttes contre l’exploitation et pour une société plus juste.

Il existe beaucoup de preuves de son passage dans les différentes activités sportives. En 1951 il édita « Tackle », une revue de football rugby et écrivit des articles sous le pseudonyme de Chang Cho.

Auparavant, en 1950, le 19 mai, page 49 du Gráfico (3), une photo d’Ernesto sur une mobylette accompagnait une lettre dans laquelle il racontait que, dans la seconde moitié de l’année 1949, il avait parcouru 4000kms à travers 12 provinces argentines avec la mobylette Micron.

On sait qu’en décembre 1951 il commença en moto son voyage en Amérique du Sud avec son ami Alberto Granados. Il parcourut le Sud de l’Argentine, le Chili et le Pérou. Les casses fréquentes et la définitive les obligèrent à finir la route à pied, en auto-stop et même, en certaines occasions, en parties de football, sa grande passion sportive.

Au cours de ce voyage avec Granados il eut l’occasion de jouer au football dans une léproserie, à San Pablo, au Nord du Pérou. Ce fut une action thérapeutique pour donner un peu de joie et de confiance aux malades enfermés.

Plus tard, en prenant de grands risques, dans une embarcation qu’ils ont nommée Mambo-Tango, ils poursuivirent leur voyage en pagayant dans l’Amazone, fleuve à fort débit.

Après le triomphe de la Révolution Cubaine, où il gagna le grade de Commandant, le jeu d’échecs devint le sport favori du Che. Il remporta à deux reprises les championnats organisés par le Ministère de l’Industrie qu’il dirigeait. Il participa aussi aux tournois de l’Inder(2) où il accéda à la première catégorie grâce à ses résultats obtenus.

Il se confronta aux meilleurs joueurs de son époque, parmi lesquels les grands maîtres soviétiques Victor Korchnoï et Mijaïl Tal ainsi que l’argentin Miguel Najdorf et eut le plaisir de vaincre le Maître National cubain Rogelio Ortega.

Il fut le principal promoteur de la pratique des échecs à Cuba et influa sur une pratique massive, tout particulièrement chez les enfants,. Il fut un facteur déterminant dans le succès des tournois organisés en mémoire de Capablanca ; il en fut le précurseur et assista très souvent à la compétition dans laquelle il avait l’habitude aussi de jouer des parties avec des connaisseurs et des officiels.

Pour la Fédération Cubaine d’échecs, très reconnaissante, Ernesto Guevara « ne fut pas seulement un artisan de la première Révolution Socialiste d’Amérique mais il fut aussi un très grand stimulant pour le mouvement sportif cubain » (publié dans Cubahora (4)

Par Elio Menéndez Mardi , 8 Octobre 2019

(1) JIT : journal de l’Inder
(2) Inder : Institut National des Sports , Education Physique et Loisirs
(3) El Gráfico : journal sportif
(4) Cubahora : revue exclusivement sur internet


http://www.jit.cu/NewsDetails.aspx?...

Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 33

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3958/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

13 février 2016 - Les Etats-Unis et Cuba vont rétablir des vols réguliers directs

Les Etats-Unis et Cuba vont signer mardi un accord bilatéral destiné à rétablir les liaisons (...)

29 décembre 2015 - Eusebio Leal lauréat du prix Campeche Ville du Patrimoine 2015

Par Martiza Mariana Rodriguez CUBARTE 28.12.2015
Le gouverneur Alejandro Moreno Cárdenas et le (...)

18 septembre 2015 - Le grand théâtre de La Havane prend le nom d’Alicia Alonso

– Le Conseil d’Etat de la République de Cuba a décidé de donner au grand théâtre de La Havane le nom (...)

25 août 2015 - La Havane accueillera le Congrès panaméricain des professionnels de l’infirmerie

La Havane, 25 août – « La contribution de l’infirmerie à l’excellence dans les services de santé », (...)

23 août 2015 - Le Cubain Alberto Juantorena est élu vice président de l’IAAF

La Havane, 21 août – L’ex coureur cubain, Alberto Juantorena a été élu vice président de (...)