Bréves de la semaine

jeudi 19 mars 2020
par  Philippe Mano

Des photos de José Martí sont exposées dans le métro d’Athènes
Dans les couloirs de deux stations du métro d’Athènes, une exposition photographique intitulée « José Martí avec la Grèce au cœur » peut être vue.Les photos sont de José Oriol Marrero Martínez, conseiller et consul de l’ambassade de Cuba en Grèce, et auteur d’un livre sur les références de Martí aux sites grecs.L’exposition sera ouverte jusqu’au 26 mars. Le métro d’Athènes est utilisé quotidiennement par près d’un million de passagers.

La IV Conférence « La nation et l’émigration », reportée en raison de la situation épidémiologique mondiale
Cuba a reporté la tenue de la IVe Conférence « La nation et l’émigration », prévue du 8 au 10 avril, en raison de la menace du COVID-19. La décision est due à la grave situation épidémiologique internationale , due à l’expansion croissante et accélérée des cas, et répond aux préoccupations exprimées par les personnes invitées à la réunion.

L’ambassade de Cuba en Italie informe d’une éventuelle collaboration sur le COVID-19
Le conseiller en matière de santé et de bien-être de la région de Lombardie, M. Giulio Gallera a informé publiquement, le samedi 14 mars 2020, qu’il avait demandé un soutien médical à Cuba.L’ambassade de Cuba en Italie a confirmé:nous avons effectivement reçu une lettre de M. Gallera, officialisant la demande de personnel cubain spécialisé dans le traitement des maladies transmissibles. Cette lettre a été dûment transmise par l’ambassade de Cuba en Italie aux autorités cubaines compétentes, avec lesquelles nous restons en contact à cette fin. Dans le même temps, nous avons démontré notre disponibilité pour la collaboration internationale, comme cela a toujours été notre position, démontrée à plusieurs reprises par le passé, comme lors de la confrontation directe du personnel médical cubain avec Ebola en Afrique.

Cuba a reçu le navire de croisière britannique MS Braemar malgré le virus
Déclaration du Ministère cubain des relations extérieures

Le 13 mars, le gouvernement du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord a demandé aux autorités cubaines l’autorisation d’amarrer dans un port cubain pour le navire de croisière MS Braemar, avec un petit nombre de voyageurs affectés par le nouveau coronavirus (SARS CoV 2 / Covid-19) et son rapatriement par voie aérienne. Compte tenu de l’urgence de la situation et du risque pour la vie des personnes malades, le gouvernement cubain a décidé d’autoriser l’amarrage de ce bateau et adoptera les mesures sanitaires mises en place pour accueillir tous les citoyens à bord, selon les protocoles établis par l’Organisation mondiale de la santé et le ministère cubain de la santé publique.En collaboration avec les autorités britanniques, il a été organisé qu’une fois les croisiéristes arrivés sur le territoire national, ces voyageurs procéderont au retour sûr et immédiat au Royaume-Uni sur des vols charters par les compagnies aériennes vers ce pays. Ce sont des temps de solidarité, de compréhension de la santé comme un droit de l’homme, de renforcement de la coopération internationale pour faire face à nos défis communs, valeurs inhérentes à la pratique humaniste de la Révolution et de notre peuple.

Une délégation cubaine arrive au Venezuela pour soutenir le confinement de COVID-19
Une délégation technique spécialisée de Cuba est arrivée au Venezuela dimanche soir 15 mars pour soutenir la stratégie de confinement de COVID-19."Nous venons avec la charge de notre pays, de notre gouvernement, d’évaluer le niveau de préparation et de protection de nos coopérateurs et d’échanger nos expériences dans l’élaboration du Plan national qui est mis en œuvre aujourd’hui à Cuba", a déclaré le Dr José Ernesto Betancourt Lavastida, Directeur de la défense et de la défense civile du ministère de la Santé publique. Avec la Brigade médicale cubaine, le groupe de travail cubain évaluera "comment améliorer la protection du peuple vénézuélien, la préparation des institutions et la communication sociale à risque sur cette maladie". « Je suis accompagné de cinq spécialistes de haut niveau technique et professionnel dans leurs compétences respectives : deux spécialistes en médecine intensive, un épidémiologiste et un microbiologiste-virologue de l’Institut de médecine tropicale Pedro Kourí, où les principales actions de surveillance épidémiologique, d’isolement et de le traitement de nos patients, y compris les quatre cas confirmés que nous avons dans le pays et qui progressent de manière satisfaisante », a expliqué le médecin cubain.Betancourt a également souligné que « le Dr Luis Herrera, directeur fondateur du Centre de génie génétique et de biotechnologie de La Havane, était également arrivé à Caracas, qui vient évaluer la pertinence et les possibilités d’utilisation des médicaments cubains dans le but de lutter contre cette maladie ».

Les compagnies aériennes italiennes annulent leurs vols vers Cuba
Il n’y aura pas de vols aller-retour depuis l’Italie jusqu’au 3 avril.

Cuba garde ses frontières ouvertes malgré la pandémie de COVID-19
Cuba garde ses frontières ouvertes aux visiteurs de tous les pays, y compris ceux qui ont déclaré l’état d’urgence en raison de la pandémie de coronavirus. Le Dr Francisco Durán, directeur national de l’hygiène et de l’épidémiologie du ministère de la Santé publique , a assuré qu’une « surveillance renforcée » est effectuée dans les aéroports de l’île, principalement auprès des voyageurs des pays ayant le plus grand nombre de personnes touchées. : Chine, Italie, Iran, Japon, Corée du Sud, France, Allemagne et États-Unis.
Le spécialiste a affirmé lors d’une conférence de presse qu’à Cuba, la logistique et les médicaments pour traiter la maladie sont garantis, dans le cadre du plan du gouvernement cubain contre le coronavirus, et que des mesures ont été prises pour la prévention et le contrôle à la frontière et dans le l’intérieur du pays, notamment autour des cas suspects et confirmés.

Cuba a des médicaments pour des milliers de cas possibles de COVID-19
L’industrie pharmaceutique cubaine est prête à traiter des milliers de patients potentiels sur l’ile selon Eduardo Martínez, président du BioCubaFarma Business Group.Martínez a expliqué ce vendredi lors d’une conférence de presse que 22 médicaments produits à Cuba font partie du protocole envisagé sur l’île pour faire face à l’épidémie de coronavirus, dont, a-t-il dit, "nous avons pour le traitement de milliers de personnes et nous nous préparons à ceux qui ont moins de couverture augmentent considérablement leur production ».Pour sa part, Eulogio Pimentel, directeur du Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB), a confirmé que l’institution dispose d’un inventaire de produits finis "pour les cas qui, selon nous, peuvent apparaître à Cuba pour un horizon compris entre 3 et 6 mois". "Nous pensons que nous sommes capables de satisfaire non seulement la demande possible à Cuba, mais aussi les demandes que nous avons d’autres pays, et qu’elles augmentent de jour en jour", a déclaré Pimentel, qui a déclaré que jusqu’à présent une quinzaine de nations de différents continents ont déjà demandé. »

Le Nicaragua demande l’aide de Cuba pour lutter contre la pneumonie COVID-19
La demande pointe tout ce qui concerne les protocoles à appliquer en cas d’affection par le nouveau coronavirus, les traitements correspondants au tableau des médicaments cubains utilisés avec succès dans d’autres pays pendant la pandémie actuelle, La brigade Henry Reeve, composée de personnel médical de l’île et avec une longue histoire de collaboration internationale dans les situations de catastrophe, viendra au Nicaragua avec une équipe de virologues, d’épidémiologistes et de médecins.

Fermeture de la Cuban Art Factory face à la menace du Coronavirus
La Cuban Art Factory (FAC), l’un des espaces les plus populaires et les plus fréquentés de La Havane, a annoncé ce 13 mars la fermeture temporaire de ses installations, compte tenu de la situation générée par le Covid-19 à Cuba. "Cette fermeture temporaire répond à la nécessité de prévenir les infections et de préserver des vies humaines, et prendra fin lorsque les conditions sanitaires du pays le permettront. Nous regrettons les désagréments causés et nous vous exhortons à rester connectés via les réseaux sociaux officiels d’AEC et son site Internet », indique le communiqué.

Le président cubain appelle à trouver des solutions pour une meilleure gestion de l’agriculture
Les dépenses fondamentales de change du pays sont destinées à l’alimentation et au carburant , deux éléments directement associés à la production agricole, pour lesquels la recherche de solutions pour une meilleure gestion est nécessaire, a déclaré le président cubain à La Havane. , Miguel Díaz-Canel. Il a rappelé que plus de deux millions de dollars sont dépensés pour les importations de produits alimentaires et a déclaré qu’il existe des lignes dans lesquelles le pays peut être plus durable et moins dépendant, comme le café, le riz, les aliments pour animaux et les céréales, principalement les haricots. .L’objectif devrait être de produire davantage de viandes, de légumes, d’agrumes et de fruits ; stimuler la production nationale et rechercher des alternatives telles que celles fournies par le manioc à base de certains aliments, a-t-il déclaré.


Cuba et le Royaume-Uni continuent de progresser dans le développement de leurs relations

"Nous sommes engagés, en tant que pays ami de Cuba, dans le développement de nos relations", a déclaré James Dauris, chef du Département latino-américain et directeur adjoint pour les Amériques du ministère britannique des Affaires étrangères, qui s’est rendu à Cuba . "Je voudrais noter l’évolution des relations bilatérales, en particulier au cours des deux dernières années, d’abord avec la visite du président Miguel Díaz-Canel à Londres à l’automne 2018, puis avec le voyage historique du prince Carlos à La Havane, il y a pratiquement un an ", a expliqué Dauris. « Les investissements britanniques à Cuba sont importants et en même temps relativement faibles. C’est pourquoi il était important d’avoir une réunion avec le premier vice-ministre du Commerce extérieur et des Investissements étrangers, pour discuter des défis auxquels les investisseurs britanniques sont confrontés à Cuba aujourd’hui et de l’attrait des investissements ", a-t-il ajouté.
Le directeur adjoint pour les Amériques du ministère britannique des Affaires étrangères a également apprécié "un projet d’énergie propre promu par des partenaires cubains, chinois et britanniques, et qui est un bon exemple de notre engagement bilatéral à développer les énergies renouvelables". Lors de sa visite avec son épouse Camilla, duchesse de Cornouailles, en mars 2019, le prince Carlos a participé à l’inauguration des travaux du premier parc solaire situé dans la zone spéciale de développement de Mariel, à l’ouest de La Havane, un investissement de Cuba et dela société de capitaux sino-britannique HE Limited. Ce parc solaire, avec 200 000 panneaux, contribuera à 50 mégawatts au système électroénergétique national. C’est le premier à grande échelle à Cuba et l’un des plus grands de la région.
À ce sujet, l’ambassadeur du Royaume-Uni à La Havane, Antony Stokes, a déclaré que "en tant que gouvernement, nous soutenons la présence et le succès des entreprises britanniques dans l’établissement et l’investissement à Cuba malgré les défis que le titre III et Titre IV de la loi Helms-Burton. "Nous sommes contre tous les blocus. Nous partageons l’objectif de promouvoir les investissements à Cuba et aussi le commerce, pour faire face à tout obstacle ou difficulté à générer de nouvelles opportunités, profiter du potentiel que nous voyons dans ce pays. "Parmi les secteurs prioritaires de la collaboration et des investissements britanniques à Cuba, Stokes a mentionné les énergies, en particulier les énergies renouvelables, pour soutenir l’objectif cubain d’atteindre d’ici 2030 une proportion de 24% ou plus d’énergie propre dans la matrice énergétique nationale.Les autres priorités - a ajouté le diplomate - sont les produits pharmaceutiques et la biotechnologie, les services financiers, l’éducation et l’agriculture.

La chef française Nathalie Marín avec la Symphonie nationale cubaine
Le Cuban National Symphony Orchestra a offert un concert le 16 mars à La Havane avec pour invitée spécial la célèbre chef d’orchestre française Nathalie Marín.
Le programme a rendu hommage rendra hommage au compositeur allemand Ludwing van Beethoven à l’occasion du 250e anniversaire de sa naissance.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)