Bréves de la semaine

jeudi 9 avril 2020
par  Philippe Mano

Cuba et nos Médias. Poursuivons notre feuilleton. Nous avons vu que dans un premier temps le silence était majoritairement roi. Avec l’arrivée de médecins cubains en Italie et à Andorre, c’est à dire chez nous, cela est devenu plus difficile. Alors on entre dans la confusion. On cite Cuba mais toujours avec la Russie et la Chine pour dénoncer une diplomatie subtile d’utilisation du Covid 19. Cuba ne peut jamais être traité dans son autonomie, dans sa spécificité. Certes nous sommes envahis de médecins russes et chinois mais ils sont tellement transparents qu’ils en deviennent invisibles ! Que ces pays nous vendent, à prix forts, des produits que nous ne savons plus fabriquer c’est le marché, la loi de l’offre et la demande plus que de la simple solidarité. Les médecins cubains, chez nous, risquent leur peau, tout simplement, comme nos soignants autochtones. Ceci n’est pas un détail...Alors on nous explique qu’ils sont envoyés de force par leur État qui en attend un retour sur investissement... Que de grands États comme la Russie et la Chine attendent un retour économique de leurs interventions pourquoi pas. Que ce petit pays qu’est Cuba attende qu’Andorre lui envoie son pétrole, quelle rigolade... ! En revanche nos médias relayent les propos « humoristiques » de Trump, qui incapable d’avoir anticipé, de défendre un système de santé social au service de tous, interdit à tous les pays d’utiliser les médecins cubains soi-disant exploités par leur État. C’est à pleurer ! C’est l’hôpital qui se fout de la charité. C’est plutôt l’absence d’hôpital qui se fout de la vraie charité. Quant à l’Interferon, quèsaco ? Sur une télé, j’ai entendu qu’on le citait parmi les médicaments qui font actuellement l’objet d’études dans le monde, sans préciser ce que c’est et d’où il vient. La prochaine étape sera, alors que le Codiv 19 frappe aussi Cuba comme le monde entier, de dire avec délectation : eux aussi ! « Alors que Cuba arrête de nous donner des leçons ! » Ce ne sont pas des leçons qu’ils nous donnent mais des soignants et des exemples de prévention. Voir à ce sujet l’article de l’AFP à La Havane publié sur notre site. Je crains de devoir poursuivre ce feuilleton dérisoire. PHM


Des collaborateurs cubains combattent le COVID-19 dans 14 pays

Il y a actuellement 596 collaborateurs cubains dans 14 pays soutenant la lutte contre COVID-19, dont le Venezuela, le Nicaragua, le Suriname, la Jamaïque, Grenade, l’Italie, Haïti, le Belize, Sainte-Lucie, Saint-Kitts-et-Nevis, Antigua-et-Barbuda, la Dominique et l’Andorre. .En temps normal, l’île est présente dans 59 pays, avec 28 129 collaborateurs.

Les euro-députés italiens remercient Cuba pour sa solidarité dans la lutte contre le COVID-19
Dans une lettre destinée à l’ambassade de Cuba en Belgique, les euro-députés italiens ont remercié Cuba pour sa solidarité avec leur pays dans la lutte contre le COVID-19, . Dans cette lettre adressée à l’ambassadrice Norma Goicochea, des membres du groupe de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen ont déclaré qu’ils étaient émus par la présence d’une brigade de médecins et d’infirmiers cubains (femmes et hommes) dans la région nord de la Lombardie, la plus en proie au coronavirus .Selon les députés, la connaissance et le courage des professionnels de santé de Cuba constituent une aide inestimable dans les efforts pour contenir et éradiquer le virus, responsable de plus de 12 mille décès sur le territoire italien. Ils ont également affirmé que les habitants de l’île faisaient preuve d’une véritable conscience de l’humanité. Dans leur lettre, les parlementaires italiens du Parlement européen ont reconnu le système de santé cubain comme l’un des meilleurs au monde et ont souligné les liens étroits entre le peuple de la nation des Caraïbes et celui de l’Europe.
Pour cette raison, nous avons créé ici au Parlement européen le Groupe d’amitié et de solidarité avec Cuba, ont-ils précisé.

Lettre émouvante aux collaborateurs cubains en Italie : « Merci parce que vous avez tous choisi d’être proches de nous et de nous soutenir dans ce moment éprouvant »
Chers médecins et infirmières cubains :
MERCI !
Nous tous à ANFFAS Onlus Crema tenons à vous remercier pour la disponibilité et la solidarité que vous avez manifestées envers notre ville et notre communauté.
Nous sommes proches de vous - quoique de manière un peu différente Nous sommes également appelés à prendre soin de toutes les personnes les plus fragiles et les plus nécessiteuses. Nous sommes une association de familles de personnes handicapées mentales et / ou relationnelles, et nous travaillons - chaque jour - pour aider ces personnes et leur famille. Merci parce que vous avez tous choisi d’être proches de nous et de nous soutenir dans ce moment éprouvant, accomplissant un merveilleux geste envers tous les citoyens. Il est vrai, , comme le dit le pape François, que « personne ne se sauve tout seul » .Nous avons également voulu vous faire un petit cadeau, en espérant qu’il vous plaira : l’œuf en chocolat et le calendrier qui a été réalisé grâce à toutes les personnes handicapées et celles qui ne le sont pas, qui font partie de notre Association. Dans le calendrier, vous pouvez voir certaines de nos photos prises dans la ville de Crema ;cette même ville à laquelle vous donnez tout votre temps et votre professionnalisme.

Diario d´Andorra : Défense de la souveraineté devant les États-Unis en raison de la présence de médecins cubains
Le groupe de soignants cubains arrivé en Principauté a été reçu à l’hôpital Nuestra Señora de Meritxell. Sans vouloir participer au conflit géopolitique historique qui confronte deux ennemis reconnus comme les États-Unis et Cuba, l’arrivée en Principauté de 39 professionnels de santé de l’île des Caraïbes en Principauté a alerté la diplomatie andorrane, consciente des avertissements concernant les médecins cubains que le gouvernement Donald Trump a émis. En ce sens, la ministre des Affaires étrangères, Maria Ubach, a assuré dans des déclarations au journal que les autorités américaines, avec lesquelles elles entretiennent des « contacts très fluides », ont été informées de l’accord sanitaire qu’ Andorre négocie avec Cuba pour faire face à l’urgence sanitaire de COVID-19.
« Je suis conscient de la position des États-Unis, mais nous sommes un pays souverain et nous pouvons choisir les partenaires avec lesquels collaborer », a déclaré Ubach.
Ainsi , profitant du fait qu’ Andorre détient le secrétariat pro tempore en tant qu’organisateur du XXVIIe Sommet ibéro-américain, Ubach a choisi de faire bouger les lignes avec ses homologues cubains, qui possèdent une longue tradition de services médicaux à l’étranger.

L’hymne cubain joué en Andorre en hommage aux médecins de la brigade Henry Reeve
Dans la ville d’Andorre-la-Vieja, capitale de la Principauté d’Andorre, ont retenti les notes de l’hymne national cubain en hommage de ses habitants aux professionnels de santé de l’île des Caraïbes, qui travaillent dans ce pays européen contre la pandémie du nouveau coronavirus. Gustavo Machín, ambassadeur de Cuba en Espagne, a publié une vidéo montrant cette manifestation provenant des balcons et des fenêtres de nombreux bâtiments de la ville.

Josep Borrell : les sanctions contre Cuba et le Venezuela ne doivent pas empêcher l’envoi d’aide humanitaire
Le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, a réitéré ce lundi que les sanctions américaines contre des pays comme le Venezuela ou Cuba ne doivent pas nuire à l’acheminement de l’aide humanitaire pendant la pandémie de coronavirus. Borrell a rappelé qu’il existe des exemptions humanitaires pour fournir du matériel médical ou du matériel aux pays qui sont soumis à ce type de mesures coercitives unilatérales. " Dans le cadre des Nations unies et de l’UE, il est très clair que nos sanctions ne posent pas de problème en termes de facilitation de l’aide humanitaire, mais nous demandons aux autres pays qui ont institué des sanctions de le faire", a-t-il ajouté. Pour cette raison, Borrel a demandé " les clarifications nécessaires" afin que chacun soit sûr qu’il n’y aura pas de sanction pour ceux qui interviennent dans la livraison de ces ressources essentielles, car "il y a des acteurs financiers très réticents à participer à envoyer de l’aide humanitaire parce qu’ils ont peur de subit les sanctions." Le chef de la diplomatie européenne a estimé que « il doit être clair dans ces circonstances, plus que jamais, qu ’il n’y aura pas de sanctions pour les personnes impliquées dans l’échange de biens et services liés à l’aide humanitaire ».

L’aide sanitaire d’Alibaba à Cuba empêchée par l’embargo américain
Cuba a dénoncé les restrictions liées à l’embargo qui ont empêché le don de masques, de ventilateurs et de tests envoyé sur l’Île par le géant électronique chinois Alibaba . "Les choses sont toujours plus difficiles pour Cuba. » Même en période de pandémie, les Cubains ne sont pas autorisés à respirer facilement ", a déclaré l’ambassadeur de Cuba à Pékin, Carlos Miguel Pereira, qui raconte comment la société de transport engagée par Alibaba a renoncé à toucher les ports cubains. De l’aide pour tous sauf pour Cuba.
L’aide annoncée par le fondateur d’Alibaba, Jack Ma, comprend deux millions de masques faciaux, 400 000 tests rapides et 104 ventilateurs dans 24 pays d’Amérique latine et des Caraïbes, dont Cuba, l’Argentine, le Brésil, le Chili, l’Équateur, la République dominicaine et le Pérou. Ma, l’un des hommes les plus riches du monde, avait déjà envoyé des expéditions humanitaires similaires aux États-Unis, au Japon, en Corée du Sud, en Italie, en Iran et en Espagne via Alibaba et la fondation qui porte son nom.

Une brigade cubaine à La Barbade
Une brigade d’infirmiers a quitté Cuba pour la Barbade, un pays des Caraïbes où elle aidera à faire face au Covid-19.Le détachement est composé de 101 infirmiers, 95 femmes et 6 hommes, qui se joignent aux contingents de santé envoyés dans divers pays pour arrêter la propagation de la pandémie.

Des médecins cubains se rendront en Angola pour traiter des patients atteints de coronavirus
« Nous aurons des médecins cubains, des spécialistes en soins intensifs et en pneumologie, en santé publique, en virologie et lmaladies infectieuses », a déclaré la ministre angolaise de la Santé, Silvia Lutucuta.

Le gouvernement de Cuba accorde un espace TV et radio à l’Église catholique pour le coronavirus
Le gouvernement de Cuba a accordé plus d’espace à la radio et à la télévision d’État à l’Église catholique pendant et après Pâques. La pétition adressée par la Conférence des évêques catholiques de Cuba (COCC) au Parti communiste cubain a reçu l’approbation de son Bureau d’attention aux affaires religieuses et à partir de ce dimanche des messages seront émis par les évêques sur les stations de radio de leurs provinces respectives, ainsi qu’à la télévision Les catholiques cubains ont pu voir ce 5 avril le film « Jésus de Nazareth » de Franco Zefirelli sur la chaîne éducative à 21 h et ce même jour la Sainte Messe était retransmise le matin depuis le sanctuaire de la Vierge à El Cobre . Il s’agit, en 60 ans, de la plus grande visibilité médiatique que le gouvernement de Cuba a accordé à l’Église catholique.Les évêques ont remercié les autorités d’avoir entendu leur demande et ont encouragé leurs fidèles à suivre les émissions programmées pendant la Semaine Sainte et les semaines suivantes.

Une chaîne de télévision publique aux États-Unis diffuse un documentaire sur les progrès de Cuba dans les traitements contre le cancer
George Keays est un patient américain diagnostiqué d’un cancer, qui a parié sur Cuba dans la décision de traiter sa maladie et raconte maintenant son histoire sur le programme "Nova" de PBS .Keays ne sait pas s’il sera arrêté ou condamné à une amende après son son témoignage dans cette émission. .Un documentaire sur la recherche à Cuba concernant les traitements des patients cancéreux a été diffusé sur la chaîne publique PBS Keays a appris qu’il avait entre six et neuf mois d’espérance de vie. Il a décidé de prendre le risque malgré la loi qui interdit aux Américains de voyager à Cuba et le scepticisme de leurs médecins. Selon ce patient, les vaccins cubains ralentissent la maladie au point de vous permettre de la combattre.« Lorsque vous avez un cancer terminal de stade 4, bien sûr, vous voulez guérir, mais ce n’est pas possible. Vous envisagez alors toute thérapie qui, selon vous, peut vous donner cinq mois, six mois, neuf mois. " C’est cela qui a motivé le voyage de Keays à Cuba. Cuba est devenue un lieu d’espoir pour les personnes atteintes de cancer. Aujourd’hui, le Centre cubain d’immunologie moléculaire (CIM) de La Havane est l’un des principaux développeurs de vaccins contre le cancer. Des traitements qui , en raison de plus de 60 ans d’embargo,ne sont pas disponibles aux États-Unis.en raison de cette politique de plus de 60 ans. Aucune compagnie d’assurance ne paiera un voyage à Cuba pour un traitement contre le cancer. Mais, à Cuba, le coût du traitement représente environ 5% de ce qu’il coûte aux États-Unis.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)