Brèves de la semaine

jeudi 25 juin 2020
par  Philippe Mano

La presse marseillaise défend la lutte d’indépendance de Cuba.... en 1896....!
Vive Cuba Libre ! Sous ce titre le quotidien « Le Petit Provençal » publie en première page une article de deux colonnes, et ceci en Octobre 1896, en pleine guerre d’indépendance contre l’Espagne. C’est l’ami Georges, qui se partage entre Marseille et La Havane, qui me transmets trois articles de la fin du XIX siècle du Petit Provençal concernant Cuba. Outre celui qui titre Vive Cuba Libre, le second s’intitule L’Insurrection Cubaine et fait état d’une manifestation à Marseille pour soutenir Cuba, le troisième sous le titre Espagne et Cuba est une bonne synthèse du conflit .
Louis Mirman, l’auteur de l’article Vive Cuba Libre y va clairement : « Pour la septième fois, depuis moins de quarante ans, le peuple de Cuba a pris les armes et lutte héroïquement contre ses oppresseurs.Terrassé en 1850, en 1851, en 1855, en 1868, en 1879, il s’est dressé, le 24 Février 1895, pour un nouvel effort , et depuis dix huit mois l’impitoyable guerre sévit dans la « Perle des Antilles ». Ces chiffres sont déjà éloquents et suffiraient à force notre attention. Nous avons beau, en France, être d’une invraisemblable ignorance en tout ce qui touche la politique des autres pays, nous avons beau, dans notre égoïsme national, détourner les yeux des épreuves supportées par d’autres peuples, cette conviction s’impose à nos esprits. Faut-il que la domination espagnole soit lourde, faut il, que cette population cubaine soit asservie, rançonnée, exploitées, pour qu’ainsi, malgré les horreurs des répressions, malgré l’épouvante d’une guerre quasi permanente,... elle se redresse après chaque échec, elle se relève après chaque chute, plus assoiffée de liberté et de justice ».
Et le long plaidoyer se finit ainsi « Les citoyens de France saluent avec sympathie ces nobles soldats d’une noble cause. Vivre Cuba libre ! »
Que l’on ne s’étonne pas ensuite des correspondances entre l’hymne national cubain , la Bayamesa, et la Marseillaise.!

Le Club de Paris propose à Cuba un moratoire d’un an sur sa dette
Le Club de Paris a proposé à Cuba un moratoire d’un an sur le paiement de la dette en souffrance de l’île depuis plus de trois décennies, selon deux diplomates connaissant les négociations, a rapporté l’agence de presse Reuters. Plus tôt cette année, le régime cubain avait demandé aux nations regroupées au sein du Club de Paris un moratoire de deux ans et une exemption des pénalités de retard en raison de la nouvelle pandémie de coronavirus. "L’offre nécessite de nouvelles négociations au printemps 2021 sur les échéances impayées, ainsi que le futur régime de paiement", a déclaré l’un des diplomates sous couvert d’anonymat, ajoutant qu ’"ils devront également payer les amendes pour l’argent qu’ils doivent." Selon Reuters, « l’accord du Club de Paris de 2015 a annulé 8,5 milliards de dollars sur 11,1 milliards, ce qui représente la dette que Cuba a manquée en 1986, plus les charges. Le remboursement de la dette restante en versements annuels a été rééchelonné jusqu’en 2033 et une partie de cet argent a été allouée à des fonds pour des investissements à Cuba. « De même, selon l’accord, les intérêts ont été annulés jusqu’en 2020, et après cela, l’île n’a plus que 1,5% de la dette totale en suspens, mais si le pays ne respecte pas dans son intégralité un calendrier de paiement annuel, des intérêts de retard seront facturés sur cette portion en souffrance. » L’année dernière, le gouvernement cubain devait environ 80 millions d’euros, car il avait déjà payé la totalité de certains pays, mais pas d’autres, y compris les plus grands créanciers d’Espagne, de France et du Japon. Le pays n’est pas membre du Fonds monétaire international ou de la Banque mondiale. Le groupe Paris Club Cuba, composé de 19 membres, comprend l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Canada, le Danemark, la Finlande, la France, la Grande-Bretagne, l’Italie, le Japon, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suède et la Suisse.

Malmierca Díaz : « L’investissement étranger sera un élément essentiel »
Le ministre du commerce extérieur et des investissements étrangers a assuré que l’investissement étranger sera un élément essentiel pour promouvoir les exportations et la substitution efficace des importations. "Bien que la crise économique internationale, dérivée de COVID-19, devrait représenter une contraction d’environ plus de 35% des flux de capitaux des investissements directs étrangers en Amérique latine et dans les Caraïbes, Cuba a une situation particulière", a-t-il souligné. .
« Malgré l’effet négatif de l’intensification du blocus économique, commercial et financier du gouvernement américain, les résultats des investissements étrangers à Cuba au cours des cinq dernières années sont meilleurs que par le passé, mais bien que loin de ce dont nous avons besoin. Nous avons cependant des avantages comparatifs que le marché reconnaît », a-t-il estimé.
Le ministre a souligné le guichet unique pour les investissements étrangers, la zone spéciale de développement de Mariel, les conditions spéciales que Cuba a pour la tranquillité et la stabilité sanitaire. Malmierca a indiqué que le Mincex étudie actuellement un groupe d’incitations, non seulement fiscales, qui pourraient améliorer le fonctionnement des investissements étrangers dans le pays

Les frontieres de Cuba resteront fermées jusqu’au 1er Aoùt au moins
Bien que le gouvernement cubain n’ait publié aucune déclaration officielle à cet égard,les frontières de Cuba resteront fermées jusqu’au 1er août au moins en raison de la pandémie de coronavirus. Cela a été confirmé par la date d’entrée en vigueur des mesures établies dans le NOTAM A 2090 de l’Institut d’aéronautique civile de Cuba..Cet avis technique, appelé « avis aux aviateurs » ou « avis aux navigateurs », est soumis aux autorités aéronautiques pour faire rapport sur la création ou la modification d’installations, de services, de procédures ou de dangers aéronautiques. Dans ce cas, le NOTAM IACC établit que – pour l’instant – « les opérations aériennes ne sont autorisées que dans l’intérêt de la collaboration médicale, de l’aide humanitaire et du transfert de cargaison, conformément aux mesures sanitaires établies », jusqu’au 1er août.

Reprise des activités
Cuba commencera à reprendre ses activités commerciales, gastronomiques et de service selon des normes d’hygiène strictes, dans le cadre du plan du gouvernement pour assouplir les mesures adoptées pour lutter contre Covid-19. Compte tenu de la situation sanitaire favorable, les dirigeants du pays ont décidé d’entamer ce jeudi une première phase de relèvement post-pandémique, dans sa première phase, dans toutes les provinces et municipalités cubaines, à l’exception des territoires de La Havane et de Matanzas. Selon la ministre du Commerce intérieur, Betsy Díaz, la réactivation de l’activité commerciale se fera progressivement, dans le cadre des mesures d’hygiène établies et avec une priorité de prise en charge des personnes vulnérables, en raison de leur âge ou de leurs maladies chroniques, et des enfants. Elle a ratifié en priorité pour garantir la vente des produits de base du panier familial réglementé, qui sont distribués de manière réglementée et subventionnée sur l’île, ce qui s’est maintenu malgré la situation créée par l’expansion de la pandémie et l’intensification du blocus des États Unis.Les produits dont la disponibilité est insuffisante seront vendus de manière contrôlée et à des prix non subventionnés, a-t-elledéclaré. Selon la disponibilité, la fourniture de certaines fournitures de base nécessaires au travail indépendant (privé) sera également garantie, par le biais d’unités de vente au détail autorisées et d’autres locaux et unités sélectionnés par les municipalités pour la vente aux entreprises de la production coopérative non agricole. Avec l’ouverture du tourisme intérieur, les cercles sociaux, parcs d’attractions, aquariums, jardins botaniques, champs de foire et autres espaces reprendront leurs activités, à 50% de leur capacité et avec des mesures hygiéno-sanitaires requises.

Pour la première fois, Cuba inscrit un enfant avec deux mères
Le ministère cubain de la Justice vient de délivrer un certificat de naissance qui reconnaît deux mères d’un enfant, ce qui est un événement sans précédent dans la loi cubaine. Après presque un an de démarrage du processus d’inscription de leur fils à l’état civil cubain, Dachelys Valdés et Hope Bastian ont obtenu jeudi leur certificat de naissance, où elle figurent toutes les deux en tant que mères. L’acte de naissance, délivré à La Havane, fait valoir que « l’enregistrement est pratiqué par les deux mères car il s’agit d’un cas de double maternité, avec une référence juridique à l’article 7 de la Constitution de la République de Cuba, qui reconnaît également « le droit de fonder une famille, quelle que soit sa forme d’organisation et protège l’intérêt supérieur de l’enfant et son droit d’être enregistré ». L’enfant, Paulo Cesar Bastian, est né en Floride, où les mères ont eu recours au service de procréation assistée, une procédure presque impossible pour un couple de femmes à Cuba. Aux États-Unis, la famille a entamé le processus d’enregistrement de Paulo comme fils d’un citoyen cubain né en dehors de l’île. Sans reconnaître le mariage entre femmes, le Minjus a rendu un avis approuvant de mettre "mère et mère" comme dans l’enregistrement de naissance original, délivré à l’hôpital de Floride où l’enfant est né.

Une carte inédite de la baie de La Havane a été trouvée en Espagne
L’Archivo General de Indias, une institution historique et culturelle basée à Séville, en Espagne, a trouvé une carte inédite de la baie de La Havane représentative du contexte politique de la fin du XVIIIe siècle. Selon une publication sur le site Web du ministère de la Culture et des Sports du gouvernement espagnol, le document, qui a été localisé par un chercheur dans le dossier Papeles de Cuba 1516B et daté du 11 août 1798, complète une large collection de plans urbains de la capitale cubaine.Selon l’article, cela montre le projet de construction et d’élimination de deux canonnières dans la baie de La Havane pour leur défense des navires anglais, une proposition faite par le Conseil de fortification. Il reflète les efforts du pays ibérique pour défendre ses territoires d’outre-mer des attaques étrangères et montre les équilibres et les conflits qui ont marqué les relations entre les puissances européennes à la fin du XVIIIe siècle, précise le site.La carte trouvée date d’une date où la couronne espagnole craignait une nouvelle attaque des Anglais sur La Havane, comme elle l’avait fait en 1762 lorsqu’elle a réussi à prendre la ville et est, selon le directeur adjoint des archives de Séville, Guillermo Morán, un exemple des mesures de défense avancées pour contenir une attaque. En ce qui concerne la découverte et la signification de son importance, Morán a également déclaré que l’apparition de nouvelles cartes ou plans est très rare, car son catalogage systématique est effectué depuis la fin du XIXe siècle.

Vu de France

« Cuba : le secret de l’île bio, cultiver sans pesticides »
Un reportage d’Arte (24 mn)
(https://www.youtube.com/watch?v=_7QaEC9wjpQ)

rappel : pour le documentaire « Le miel la revanche de Cuba » le lien est
(https://www.arte.tv/fr/videos/097543-000-A/le-miel-la-revanche-de-cuba/)


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)