Brèves de la semaine

jeudi 23 juillet 2020
par  Philippe Mano

Cienfuegos fête ses 15 ans en tant que patrimoine culturel de l’humanité
Cienfuegos célèbre le 15e anniversaire de la déclaration par l’Unesco du centre urbain de cette ville côtière comme patrimoine culturel de l’humanité, en vertu de ses qualités éternelles : beauté, harmonie et personnalité. Iran Millán Cuétara, directeur du bureau du conservateur de la ville, a, en guise de compliment, souligné à plusieurs reprises qu’à Cienfuegos, l’élégant plan néoclassique était l’une de ses caractéristiques. Il a également souligné que la ville constitue un ensemble incomparable de qualités en totale symbiose avec la mer, auxquelles s’ajoutent des activités techno-productives, culturelles et patrimoniales. Récemment, on a présenté le livre Cienfuegos La Perla de Cuba, du Dr Alicia García Santana et du photographe Julio Larramendi. Les rues principales et historiques de la ville reprendront leur nom d’origine, illustré par 28 panneaux situés dans chacune des artères de la ville.Cette ville a été fondée et baptisée « Colonie Fernandina de Jagua », le 22 avril 1819, par un groupe de colons d’origine française, parmi lesquels Luis De Clouet.

Díaz-Canel : « Nous ne pouvons pas continuer à faire de même dans le domaine de l’économie »
Le président Miguel Díaz-Canel Bermúdez a commencé son discours en expliquant comment est conçue la situation actuelle à Cuba dans un monde au scénario complexe et difficile, suite à la crise sanitaire et économique causée par COVID-19. Dans ce contexte, l’île doit affronter les mois à venir avec la conviction que « nous ne pouvons pas continuer à faire de même dans le domaine de l’économie, car de cette manière nous n’arriverons pas aux résultats dont nous avons besoin ». « L’administration américaine est gênée par le prestige et les résultats de notre pays. Ce qui explique pourquoi, dans ces circonstances actuelles, elle intensifie son agressivité, comme en témoigne l’augmentation des persécutions financières, le gel des comptes cubains dans les pays tiers, les diverses actions visant à discréditer les dirigeants cubains, la réduction des expéditions d’envois de fonds, l’application des mesures restrictives pour les entreprises qui font des affaires avec Cuba et les tentatives permanentes de créer les conditions d’une épidémie sociale. » Il a insisté sur la nécessité de mettre à jour les modes de communication. « Nous ne pouvons pas continuer d’être ancrés à des formes pré-numériques et nous ne pouvons pas bureaucratiser les processus idéologiques… nous devons être plus proactifs et capables d’anticiper les manipulations médiatiques ». La stratégie de relance de l’économie « part de la nécessité de transformer le comportement de l’économie cubaine avec agressivité, intensité et innovation. Développer l’économie signifie, ni plus ni moins, offrir un plus grand bien-être à la population », a déclaré le président.

Le procès de Miami rejeté contre Carnival Corporation
Le juge fédéral de Miami, James Lawrence King, a rejeté une plainte déposée par un citoyen de l’État de Floride, en vertu du titre III de la loi illégale Helms-Burton Act, contre Carnival Corporation, le plus grand opérateur de croisière au monde qui, parmi ses destinations, faisait la promotion des voyages Cuba. L’action en justice rejetée, l’une des premières intentées en vertu de la loi Helms-Burton, avait été déposée par Javier García Bengochea l’année dernière devant le tribunal du district sud de la Floride et demandait une indemnisation sous prétexte que le demandeur détenait des droits de propriété commerciale en bord de mer utilisés par Carnival depuis 2016, dans le port de Santiago de Cuba, selon le Wall Street Journal.

La brigade médicale Henry Reeve honorée dans un bâtiment monumental à Turin
Pour l’aide apportée à la région du Piémont dans la lutte contre le COVID-19, un hommage à la brigade médicale Henry Reeve et à Cuba a eu lieu ce mardi 21 juillet à 22h00. Le site choisi pour cette célébration est la Mole Antonelliana, le bâtiment le plus représentatif de la ville de Turin et l’un des plus emblématiques de toute l’Italie, qui, pour l’occasion, a été mis en lumière. L’initiative, promue par l’Agence pour les échanges culturels et économiques avec Cuba (AICEC) et l’ambassade de Cuba en Italie, a été parrainée par la ville de Turin en collaboration avec la compagnie d’électricité IREN. La mise en lumière de la Mole Antonelliana, en honneur aux médecins cubains, fut une occasion exceptionnelle, puisqu’elle n’est illuminée que dans quelques moments de fête très particuliers. Et pour la première fois, le symbole de Turin sera lié à un pays étranger, ce qui prouve l’impact profond et positif du travail solidaire entre la ville de Turin et la Brigade Henry Reeve. Ce groupe médical, l’un des deux envoyés en urgence par le gouvernement cubain pour soutenir l’Italie, a travaillé pendant 3 mois avec le personnel de santé italien dans l’hôpital temporaire installé en un temps record au centre socioculturel de l’OGR.

Poulet, lait en poudre, huile végétale et détergent : les produits « prioritaires » en vente en CUC à Cuba
La liste,publiée ce mardi par les médias officiels, comprend la nourriture, les boissons, les produits d’hygiène et d’hygiène, la quincaillerie et les articles de cuisine, classés comme « ligne économique », et sa publication vise à confirmer que ces produits continueront à être commercialisés malgré l’ouverture de nouveaux magasins en monnaie librement convertible (MLC).Parmi les aliments "prioritaires" qui, comme annoncé par le gouvernement cubain, continueront à être proposés dans le réseau traditionnel en CUC et leurs prix sont équivalents en pesos cubains (CUP), avec le poulet et le lait en poudre , d’autres comme les fromages, le yogourt, le hachis de bœuf, la dinde et les hamburgers. Ils sont rejoints par d’autres tels que des saucisses, des pommes, de l’huile végétale, de la purée et des conserves de tomates, des conserves de viande et de poisson et des pâtes, ainsi que des céréales, de la farine de blé, du café, du sucre, du sel, des bières, des malts et des boissons gazeuses. nationale.
En ce qui concerne les produits d’hygiène et de nettoyage, il existe le détergent, le savon de lavage et de toilette, le papier toilette, le déodorant, le dentifrice très recherché, mais aussi les serviettes hygiéniques, les sangles jetables, les lingettes humides, le shampoing, la couverture de sol et brosses à dents.
Parmi les articles de quincaillerie figurent des peintures, du ciment gris et blanc, des meubles sanitaires et des éviers, des portes pliantes et intérieures, des tubes fluorescents droits - connus sous le nom de lumière froide sur l’île - et des ampoules à économie d’énergie. Et pour la cuisine se trouvent les cuiseurs à riz, multifonction et à pression, les brûleurs électriques et les cuisinières à gaz.

Carlos Acosta nommé membre du Conseil supérieur de la Royal Ballet School
Le célèbre danseur, chorégraphe et metteur en scène cubain, Carlos Acosta, a récemment été nommé au conseil des gouverneurs de la Royal Ballet School. Acosta a pris la direction du Birmingham Royal Ballet en janvier dernier. La conquête en 1990 de la très convoitée médaille d’or du Prix de Lausanne a attiré l’attention du monde de la danse sur Acosta qui a entamé une brillante et fructueuse carrière, au cours de laquelle il a joué les premiers rôles dans la plupart des grands ballets classiques. Il s’est aussi produit en tant qu’artiste invité presque partout. Il a dansé avec certaines des compagnies les plus prestigieuses du monde, y compris, bien sûr, le Cuban National Ballet, ainsi que le English National Ballet, l’American Ballet Theatre et le Houston Ballet. Et, en 1998, il a, jusqu’en 2015, élu domicile au Royal Ballet. Puis il a pris sa retraite en tant que danseur avec sa propre version de Carmen. Le célèbre artiste continue à pratiquer la danse contemporaine et a fondé sa propre compagnie, Acosta Danza, à La Havane, avec un grand succès critique et public. Cuba, sa culture, son peuple, continuent d’avoir une grande influence sur sa carrière et sa vie. Outre la Carlos Acosta International Dance Foundation, qui offre des opportunités aux jeunes danseurs et chorégraphes, il a créé l’Acosta Dance Academy, qui, en septembre 2017, a ouvert ses portes à un premier groupe de jeunes cubains talentueux. Pour mieux connaître ce grand artiste voir le film « Yuli » d’ Icíar Bollaín

Vu de France

En difficulté économique, Cuba accélère sa « dollarisation »
Cuba permet désormais d’acheter en dollars certains aliments et produits d’hygiène et supprime la taxe de 10% imposée sur cette monnaie, alors que l’île, fragilisée par le renforcement de l’embargo américain et la pandémie de coronavirus, a besoin de devises. « Nous allons éliminer cette taxe de 10% dans un contexte d’hostilité et de renforcement de l’embargo des États-Unis », a annoncé à la télévision le ministre de l’économie Alejandro Gil. Interdit à Cuba jusqu’en 1993, le dollar est frappé depuis 2004 d’une taxe de 10% quand on souhaite le changer ou le déposer sur un compte, une riposte du gouvernement communiste à l’embargo. Mais le pays est confronté à de graves difficultés économiques, liées aux sanctions américaines, à la crise de son principal partenaire, le Venezuela, et à la pandémie qui l’a obligé à fermer ses frontières fin mars, le privant des devises des touristes qui lui permettent de payer ses importations. En octobre dernier, il avait déjà autorisé la vente d’électroménager et de voitures en devises étrangères, dont le dollar, via des cartes magnétiques reliées à des comptes qu’il faut ouvrir sur l’île. Mais tout Cubain y déposant des dollars perdait 10% de leur valeur. Désormais, cette taxe est supprimée et le réseau de magasins vendant uniquement en devises sera étendu à des boutiques d’aliments et de produits d’hygiène. « Il y a un segment du marché avec la capacité économique (...), cela a été prouvé avec les ventes que nous avons faites en devises des équipements (électroménagers) et des voitures », a expliqué le ministre de l’économie, assurant que la vente d’aliments se poursuivrait aussi en CUC (équivalent au dollar) et en CUP (24 CUP valant un dollar). Il s’agit d’une situation « exceptionnelle », a-t-il souligné, alors que le tourisme, moteur économique de l’île, est à l’arrêt. Selon la Cepal, la commission économique de l’ONU pour l’Amérique latine, le PIB cubain devrait chuter de 8% cette année. Le gouvernement travaille aussi à la création de petites et moyennes entreprises, publiques et privées, et à la participation d’investisseurs étrangers dans la production d’aliments. « Ces mesures visent à nous renforcer, non seulement pour résister mais aussi pour aller de l’avant et nous développer », a promis le président Miguel Diaz-Canel.
Le Figaro avec l’AFP


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)