PROVINCE DE CAMAGUEY RECHERCHE DU VIRUS ET DURABILITE.

Collectif Eau-Assainissement
mercredi 12 août 2020
par  Christian HUART

Parmi les nombreux projets que le collectif eau-assainissement animé par notre Premier Vice-Président Christian Huart impulse dans l’Ile, à La Havane, à Cienfuegos, à Santiago de Cuba, cette recherche correspond bien à un besoin actuel de Cuba. Il intéresse quelques 4.000 personnes dans la province de Camaguey.
Comme conclue Christian Huart : « Un projet simple, fruit du bon sens et du pragmatisme de l’administration cubaine qui rendra l’eau à la vie, sa première destination. »
RG

PROVINCE DE CAMAGUEY RECHERCHE DU VIRUS ET DURABILITE.

Le collectif « Eau et Assainissement » s’est mis immédiatement à la disposition de l’INRH pour participer à la lutte contre le COVID 19 et a dégagé un crédit de 30 000 €.

En fonction de l’arrêt des transports aériens et maritimes, on ne pouvait envisager l’envoi de matériel. L’action ne pouvait donc concerner que des recherches et/ou du matériel disponible sur place.

En moins de huit jours, l’INRH nous a présenté un dossier remarquable du point de vue de l’implication de la population, de l’organisation, et de la mise en œuvre du projet. Il consiste simplement à la pose de 1000 filtres en porcelaine sur les robinets de 1000 foyers, qui à défaut d’arrêter le virus, permettront de supprimer à coup sûr la turbidité de l’eau qui rend d’une part sa consommation peu engageante, mais d’autre part favorise le développement de maladies.

C’est le cas dans au moins six zones rurales de la province de Camaguey, qui ont par ailleurs connu quatre contaminations mortelles par le Covid-19 dès le début de la pandémie. Les quartiers de Aires Bellavisita, Santayana et Jayana à Camaguey et celui d’Argentine à Floride.

Si les eaux de nappe sont par définition pures, il n’en est pas de même lors de leur acheminement vers l’usager. Dans le cas d’une distribution sporadique laissant place à de longues périodes où la pression de la canalisation est nulle, elles peuvent être l’objet d’une contamination par les eaux usées, ou les effluents de fosses septiques évacués dans le même caniveau. Dans la mesure où des traces de Covid 19 sont présentes dans les eaux usées, au point de pouvoir suivre l’évolution du virus on peut s’interroger quant à sa possible présence dans de l’eau de distribution.

Comme on le lira dans les extraits des termes de référence publiés en annexe, le projet proposé, au lieu de se contenter de prises d’échantillon et d’analyses, se propose de piéger la pollution par des filtres en porcelaine et d’analyser les résidus. Piéger la pollution cela veut dire rendre l’eau propre à la consommation et éliminer la turbidité pour environ 4000 personnes qu’il faut impliquer et éduquer.

Les filtres sont constitués d’un mélange d’argile blanche à porcelaine et de sciure d bois porté à 850 degrés. La sciure consommée laisse place à d’infinies alvéoles (genre pierre ponce) sur lesquelles viendront se fixer bactéries et matières organiques.

Un projet simple, fruit du bon sens et du pragmatisme de l’administration cubaine qui rendra l’eau à la vie, sa première destination.


ANNEXE

Entreprise : Science et Innovation des Technologies de l’Eau.

OSDE : Gestion des Eaux Terrestres.

Institut National des Ressources Hydrauliques.

PNG - 2.9 ko

.

Complément du projet : Recherche sur l’action bactériologique du filtre céramique ’TradiFiltro’, sur les eaux polluées dans des zones urbaines et rurales de la province de Camagüey.

Objet du complément : Amélioration de la capacité de production de filtres céramiques pour la potabilisation de l’eau dans des communes rurales des provinces orientales du pays.

{{}}

{{}}ÉLABORÉ PAR :

{{}}Empresa de Ciencia e Innovación de las Tecnologías del Agua

Carretera Circunvalación Norte, Km 4½. Camagüey.

Tél : +53 26 41 92. Fax : +53 26 14 71.

Courrier électronique : dirección@cita.hidro.cu

Date : 15.06.2020

Zone du projet

JPEG - 26.9 ko

|Objet OLE|
|Recherche sur l’action bactériologique du filtre céramique ’TradiFiltro’, sur les eaux polluées dans des zones urbaines et rurales de la province de Camagüey.|<|

ABRÉVIATIONS

  • INRHInstitut national des Ressources hydrauliques.
  • CITAScience et innovation des technologies de l’eau (Entreprise).
  • GIATGestion des eaux terrestres.
  • OSDEOrganisme supérieur de direction d’entreprise.
  • CITMAMinistère de l’Environnement.
  • MINCEXMinistère du Commerce extérieur.
  • BANDECBanque de crédit et de commerce.
  • GPP Gouvernement populaire provincial.
  • CFICapacité financière pour l’importation.
  • APAchats sur place.
  • MLCMonnaie librement convertible.
  • MN ou CUPMonnaie nationale ou Peso cubain.
  • CUCPeso cubain convertible.

Table de matières

1-. Résumé 1

1.1 Problème à solutionner. Antécédents et argumentation 2

1.2 Objectifs du projet4

1.2.1 Objectif général 4

1.2.2 Objectifs spécifiques 4

1.3 Bénéficiaires 5

1.4 Lien avec les bénéficiaires 9

1.5 Zone du projet 9

1.6 Effets 9

2-. Organisation du complément du projet10

2.1 Gestion10

2.2 Faisabilité et durabilité 11

2.4 Définition des buts 14

2.5 Indicateurs d’évaluation 14


Intitulé :

Recherche sur l’action bactériologique du filtre céramique ’TradiFiltro’, sur les eaux polluées dans des zones urbaines et rurales de la province de Camagüey..

Directeur :

Pedro de Jesús González Martínez.

Organes nationaux chargés du projet.

Maître d’œuvre.

  • Institut national des ressources hydrauliques. Humboldt, nº 4, entre P e Infanta. Vedado. Ciudad de la Habana. Tél. : +53 78 36 55 72. Adresse électronique : fermin.sarduy@hidro.gob.cu
    Maître d’ouvrage.
  • Entreprise Science et innovation des technologies de l’eau (CITA), rattachée à l’OSDE-GIAT, de l’INRH. République de Cuba. Circunvalación Norte km 4 ½. Tél. : +53 32 26 14 71, + 5332 26 41 92. Adresse électronique : direccion@cita.hidro.cu
    Structures d’appui.
  • Délégation provinciale des Ressources hydrauliques Camagüey. INRH.
  • Établissement nationale d’analyse et de services techniques (ENAST).
  • Gouvernements et Conseils populaires de la province de Camagüey.
    Source de financement.
  • Association Cuba Coopération France, qui assurera la MLC ou l’équivalent en CUC.
  • L’INRH, qui assurera la MN (CUP).
    Contribution de la partie cubaine.

  • 176 199.09 CUP
    Contribution de la partie étrangère.
  • 30 000.00 €

1.1 Problème à solutionner. Antécédents et argumentation.

Les Antilles ne sont pas riches en eaux souterraines et Cuba n’en est pas l’exception. Une sécheresse intense a frappé notre pays pendant la décennie des 1990 et les cinq premières années du siècle actuel, en provoquant de graves atteintes à l’agriculture, l’industrie et l’approvisionnement à la population. La détérioration de l’environnement, provoquée par l’exploitation irrationnelle des ressources naturelles, notamment des combustibles fossiles comme source d’énergie, a conduit au phénomène mondial connu sous le nom de « changement climatique ». En 2005, Cuba a été touché par le chiffre record de plus de 25 cyclones et tempêtes tropicales. Dans une certaine mesure, ces phénomènes ont bénéficié l’île car ils ont contribué à contrecarrer la sécheresse intense qui affectait toutes les provinces du pays. Cependant, les réseaux ont collapsé et des villes entières se sont vues privées de l’approvisionnement quotidien en eau. Les autorités ont alors mis en œuvre des mesures d’urgence telles que la distribution d’eau potable par camions-citernes (malgré les dépenses en carburant que cela signifiait) ou le forage de centaines de puits (dont un certain nombre n’ont pas fourni d’eau apte à la consommation humaine à cause des caractéristiques physico-chimiques et bactériologiques).

Depuis le triomphe de la Révolution cubaine, l’État a fait, et continue à faire, un immense effort pour solutionner l’accès de la population à l’eau. Cependant, la couverture du service n’atteint pas la totalité des personnes ; d’autre part, la potabilisation d’eau ne se fait que dans de grandes usines de traitements, situées généralement dans les villes d’une certaine importance. Dans le secteur rural il n’existe pas de couverture totale quant à la qualité de l’eau destinée à la consommation humaine.

Les familles des communes rurales ont du mal à accéder à l’eau de qualité pour la consommation humaine. Ces familles consomment généralement des eaux souterraines ou de surface sans en connaître la qualité. Cela explique les hauts taux de maladies hydriques touchant ces populations et les ressources techniques et financières que l’État est obligé d’investir pour le traitement de ces maladies.

Actuellement nous faisons face à la pandémie provoquée par le virus SARS COV-2, ce qui rend encore plus nécessaire l’approvisionnement d’eau de qualité pour la consommation humaine.

Souvent, les zones rurales ne disposent pas de ressources sanitaires, énergétiques et économiques suffisantes, raison pour laquelle ce sont les régions les plus touchées par la consommation directe d’eau polluée. Il est grand temps de choisir des alternatives de traitement qui assurent de bons résultats pour la santé avec des investissements raisonnables. Dans la sélection du traitement le plus convenable pour la désinfection de l’eau destinée à la consommation humaine, il faut prendre en considération plusieurs aspects dont le niveau de risque pour la santé de la population, la consommation énergétique, les coûts et l’efficience.

Les filtres céramiques ont été utilisés avec efficacité dans plusieurs régions du monde. Par exemple, le Nicaragua en a développé grâce à l’organisation Céramistes pour la Paix, et le Cambodge, par le biais de différentes ONG qui aident ce pays-là.

Notre entreprise a tissé des liens de coopération avec ces organisations et nous sommes parvenus à comprendre et à développer cette technologie pendant les dernières années. Une certaine production, destinée à la validation du processus de fabrication, a connu d’excellents résultats une fois que l’eau filtrée a passé les analyses de laboratoire. Nous considérons que ces filtres constituent une solution aux problèmes de santé, d’autant plus dans les circonstances actuelles où la population doit consommer de l’eau de qualité pour mieux combattre la Covid-19.

Le filtre céramique est obtenu à partir d’un mélange d’argile et sciure. Brûlée à haute température (+ 850 °C), la sciure disparaît en donnant lieu à des porosités homogènes qui permettent la filtration de l’eau. Une préparation à base d’argent colloïdal est rajoutée, pour assurer l’effet bactéricide. Ce filtre est facile à utiliser puisque toutes les opérations se font manuellement. Bien que CITA ait progressé dans la fabrication de ce produit, il existe encore des points faibles dans la production ; c’est le cas du réservoir plastique pour stocker l’eau filtrée et du robinet.

Ce projet a pour but d’étudier le résultat de l’introduction du filtre céramique ’TradiFiltro’ dans quatre conseils populaires de la province de Camagüey ayant connu des cas de transmission locale de la Covid -19.

Ces quatre conseils populaires reçoivent l’eau par cycles de trois et quatre jours. Des brèches dans le réseau d’eau potable permettraient l’entrée des eaux usées dans les canalisations. Cette pollution expliquerait aussi la turbidité que présente l’eau potable dans ces zones. Voilà pourquoi le présent projet propose l’installation de filtres céramiques TradiFiltro dans les maisons de ces quatre conseils populaires de la province de Camagüey. L’eau sera analysée dans des laboratoires avant d’être traitée par le filtre céramique et après.

L’expérience pourrait embrasser d’autres communes de la province.

1.2 Objectifs du projet.

1.2.1 Objectif général.

Étudier l’effet de l’introduction du filtre céramique ’TradiFiltro’ dans la purification de l’eau destinée à la consommation humaine dans quatre conseils populaires de la province de Camagüey ayant connu des cas de transmission locale de Covid -19. L’eau sera analysée dans des laboratoires avant d’être traitée par le filtre céramique et après.

1.2.2 Objectifs spécifiques.

      • Installation de 1000 filtres céramique pour le traitement de l’eau destinée à la consommation humaine dans quatre conseils populaires comme mesure hygiénico-sanitaire.
      • Recevoir les consommables nécessaires pour assurer la durabilité de la production de l’atelier où les filtres sont fabriqués.
      • Préparer la population à l’utilisation du filtre et profiter de l’occasion pour aborder des sujets se rapportant à l’eau et l’environnement.
      • Contrôler la qualité de l’eau à l’entrée et à la sortie du traitement par les filtres céramiques ’TradiFiltro’ livrés aux conseils populaires.
      • Établir l’effet sur la santé des utilisateurs bénéficiés par cette technologie

1.3 Bénéficiaires.

L’INRH, dont l’une des fonctions est de fournir de l’eau de qualité à la population, se verra bénéficié du moment qu’une partie de la population de Camagüey aura une solution adéquate au problème de qualité de l’eau.

Les 1000 familles, environ 4000 personnes, qui recevront les filtres.

Commune Camagüey

Conseil populaireFamilles bénéficiéesHabitants bénéficiés
Buenos - Aires Bellavista. 300 1200
Santayana 100 400
Jayamá 100 400
Total 500 2000

Commune Florida

Conseil populaireFamilles bénéficiéesHabitants bénéficiés
Argentina 250 1000
Total 250 1000

Commune Vertientes

Conseil populaireFamilles bénéficiéesHabitants bénéficiés
Vertientes 250 1000
Total 250 1000

Total de familles : 1000.

Total d’habitants : 4000.

Total de filtres : 1000.

Les utilisateurs, après avoir reçu les indications nécessaires, participeront au montage du filtre chez eux, en assureront l’entretien et transmettront au fabricant des informations permettant l’amélioration du produit.

Les médecins de la famille seront un autre acteur important dans ce projet ; en effet, ils apporteront des données sur les résultats de l’opération dans chaque maison où les filtres seront installés.

1.4 Lien avec les bénéficiaires.

Depuis sa création, CITA a mené un travail de mise en œuvre de technologies adéquates pour l’approvisionnement en eau dans plusieurs régions du pays. Un autre aspect d’importance vitale dans la fonction de notre structure est l’assainissement environnemental et la qualité de l’eau. Notre travail vise des solutions dans des zones rurales, urbaines et périurbaines du pays, processus au cours duquel des liens étroits ont été tissés avec les autorités locales. Il existe les conditions nécessaires pour une bonne interrelation entre le fabricant, les autorités et les utilisateurs grâce au travail précédent effectué par CITA. Par ailleurs, nous avons une bonne connaissance des caractéristiques régionales et des possibilités d’implantation de nos produits dans les différentes communes.

1.5 Zone du projet.

Le projet aura lieu dans les communes Florida, Vertientes et Camagüey, dans la province du même nom. Cette localisation rend les travaux moins coûteux quant aux déplacements puisque ces communes se trouvent à proximité de CITA.

1.6 Effets.

- Économique : diminution de l’importation de filtres pour le traitement de l’eau.

- Social et de santé : offrir l’assurance d’un accès à de l’eau de qualité à la population touchée par la Covid-19.

2-. Organisation du complément du projet.

2.1 Gestion.

Le présent complément modifie ce qui est établi dans les Termes de Référence du projet dans les aspects suivants :

  • 30 000,00 MLC et 176 199,09 CUP sont ajoutés au financement du projet, pour atteindre une somme totale de 209 199,09.
  • Le cadre du projet s’élargit à d’autres zones et groupes de bénéficiaires.
  • Le complément est régi par les alinéas des Termes de Référence du projet qui n’ont pas été modifiés et par les modifications que le présent document contient.

{{}}2.2-. Viabilidad y sostenibilidad.

Dans les zones urbaines et rurales, il existe les conditions minimales pour l’installation des filtres céramiques. Les sites choisis dans les communes Florida, Vertientes et Camagüey comportent des sources d’approvisionnement en eau qui exigent l’installation de la technologie proposée (de l’eau avec une certaine turbidité et une présence moyenne de coliformes fécaux (CF) et totaux (CT). Les sources les plus utilisées sont des puits et de petits courants d’eau.

Pour la réalisation de ce projet, CITA compte un groupe de spécialistes qui ont développé cette technologie. La seule difficulté consiste à acquérir ou à fabriquer sur place le réservoir de stockage et le robinet plastique. La matière première pour la fabrication de l’unité filtrante est obtenue dans les carrières de Santa Teresa, situées à 30 km de CITA. Le dispositif est facile à assembler et à manipuler, c’est pourquoi, en principe, les spécialiste et techniciens effectuent l’installation et dispensent la formation initiale exigées par l’utilisation du filtre ; ultérieurement, la population bénéficiée peut et doit être responsables de l’exploitation et l’entretien du produit.

Afin d’établir définitivement l’efficacité de la technologie, des recherches sur la qualité de l’eau filtrée seront menées avant de passer à la fabrication du filtre à grande échelle.

2.4 Définition des buts.

  • Acquisition des matériels et des consommables pour la fabrication de l’unité filtrante (sac plastique, boîte plastique et robinet plastique).
  • Fabrication et distribution de 1000 filtres céramiques.
  • Préparation des utilisateurs.
  • Contrôle de la qualité de l’eau traitée.
  • Obtention de données sur la santé des bénéficiaires auprès du médecin de la famille.

2.5 Indicateurs d’évaluation.

  • Création des conditions pour la fabrication du filtre céramique.
  • Fabrication et distribution de 1000 filtres céramiques.
  • Amélioration de la couverture d’eau potable.
  • Contrôle de la qualité de l’eau dans les communes ciblées.
  • Organisation de rencontres entre les différents acteurs pour discuter les résultats sur la santé.

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified

Brèves

20 mars 2016 - RFI - Spéciale CUBA - V.Fernandez - mardi 22 mars entre 8H10 et 8H30

Victor Fernandez sera sur notre antenne le mardi 22 mars en direct entre 8H10 et 8H30 dans le (...)

6 février 2013 - {{{Bordeaux : le perchiste Romain Mesnil au secours du cirque Gruss

Les Cuba Boys ont brisé leur barre. Le champion de saut sauve leur numéro en leur cédant six (...)

23 novembre 2012 - Ouragan Sandy : aide d’urgence de la France de 70 000 Euros à Cuba

A la suite du passage de l’ouragan Sandy sur les Caraïbes, qui a causé de très importants dégâts (...)

5 novembre 2012 - FAMILLE SOLIDAIRE

Albi. « Barquito de papel », un élan solidaire et « un bon petit colis » pour des écoles à Cuba
AIDE (...)

22 octobre 2012 - 110e anniversaire des relations diplomatiques Cuba / France

A l’occasion du 110e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre Cuba et la (...)