FESTIVAL DU COURT METRAGE A CLERMONT FERRAND

mardi 31 janvier 2012
par  Michel Porcheron

42 courts-métrages cubains au Festival de Clermont-Ferrand (jusqu’au 4 février). Une première en Europe.

{{}}
Par Michel Porcheron

On l’appelle depuis pas mal d’années le « Cannes du court » Le Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand (27 janvier- 4 février 2012, FICM) en est à sa 34 e édition. Cette année 60 pays sont en compétition, 480 films programmés au cours de 560 projections dans 14 salles de la ville, qui attend plus de 140 000 entrées, comme les dernières années, soit un chiffre voisin de celui de ses habitants.

« L’attractivité de notre festival persiste et signe : 6124 films reçus pour 2009, 6524 pour 2010, 6753 pour 2011 et cette année 7132. Dans cette caverne d’Ali Baba du court métrage nous sommes allés cueillir les plus belles pépites », lit-on dans l’édito du Festival.

Consulter aussi : http://www.cinepresscontact.com/xmedia/Festivals/Clermont_2012/CLERMONT_2012_SELECTIONS.pdf

JPEG - 15.1 ko
Ce FICM, outre les traditionnelles Compétitions Internationales (24ème), Nationales (34ème) et Labo (11ème) qui proposeront respectivement 77, 59 et 34 films, a pour cette 34 e édition un fil rouge autour de deux Panoramas :

Hoy Cuba : une première en Europe
Le premier intitulé Hoy Cuba (41 films), la première présentation importante de ces films en Europe, montre le travail de jeunes cubains qui ont choisi la réalisation sous forme de court métrage comme mode d’expression pour « porter un regard personnel, facétieux et décalé sur l’univers qui est le leur et sur leur époque ».

« Certains rendent compte de leur insularité, marquée par un "bloqueo" qui aura 50 ans tout ronds en février 2012, d’autres désirent raconter des histoires à caractère universel, puiser dans les dernières technologies, et profiter d’Internet comme plateforme. Tous travaillent avec des moyens limités, mais développent leur créativité et leur vision »
.
Cette jeune génération cubaine « élabore ses propres repères entre un héritage historique singulier et ses questionnements sur le futur de la société cubaine et les perspectives du cinéma national » (site officiel).
La présentation de ce Panorama est en page 4 sur cinepresscontact.com.

Papalotes en compétition

Un film cubain est en compétition internationale, « Papalotes » ((15 mn, 2010, cerfs-volants) de Ariagna Fajardo Nuviola (PHOTO) produit à Cuba par une TV de l’est du pays, Tele Serrana.
Voir pour ce film : http://www.clermont-filmfest.com/index.php?m=7&c=3&id_film=200025037&o=106

« Sans commentaire, ce film s’attarde sur la vie rurale, montre des pêcheurs, des agriculteurs, un monde figé dans l’attente traduit par des images d’une beauté sereine. Les familles entassées dans une gare routière avant de prendre un bus suggèrent la tentation (ou l’obligation) du départ vers la ville et l’adieu à la vie paysanne » (François-Xavier Gomez, du quotidien Libération)

Voir pour le Panorama détaillé des 41 courts cubains, en six programmes :
http://www.clermont-filmfest.com/index.php?m=12
Consulter de F.X. Gomez : http://next.liberation.fr/musique/01012386931-clermont-et-merveilles-cubaines jusqu’à la conclusion :
« Laurent Crouzeix [responsable de la sélection, un habitué depuis 2006 de la Muestra Joven deLa Habana] assure qu’il a été entièrement libre de choisir ses films, sans pression ni censure d’aucune sorte, et que les réalisateurs ont tous été autorisés à se rendre en Auvergne. Les seules tracasseries bureaucratiques sont venues… de la police des frontières française ».

Le second panorama est baptisé « Mouches et autres bestioles ». Ainsi, 33 films consacrés …aux insectes seront projetés sous différentes formes : science-fiction, comédie, dessins animés, fantastiques...etc… Une thématique atypique propre au FICMCF. Par ailleurs, d’autres panoramas, focus ou rétrospectives viennent compléter le programme (voir le site officiel www.clermont-filmfest.com ), de même que le 27ème Marché du film court.

Innovation cette année : « Brèves Digitales  » ; une sélection de 5 courts métrages en accès gratuit sur Internet (jusqu’au 27 février prochain). En « off » le FICM organise « L’Atelier : École Éphémère de Cinéma ». Le FICM a aussi un programme musical, en dehors des salles obscures. Voir Electric Palace.

Carteles cubanos

JPEG - 43.8 ko Qui dit Festival de cinéma dit exposition d’affiches, en l’occurrence de graphistes cubains. Qui ne font pas de discrimination : un film, court ou long, reste un film.
Avec la qualité en prime, cela faisait deux bonnes raisons de s’in¬téresser à leurs affiches, selon Le FICM. Avec la collabo¬ration de l’ISDi (Instituto Superior de Diseno) et de la Muestra Joven à La Ha¬vane, ainsi qu’avec des collectionneurs privés (Magali Kabous et Régis Léger), a été organisée —occasion rare en France— une exposition à l’Hôtel du Département (Hall René-Cassin) d’affiches de longs ou courts métrages cubains ou internationaux, réalisées par des affichistes cubains notam¬ment Antonio Perez Niko, Eduardo Muñoz Bachs, Eladio Rivadulla,..

Dans le même Hall, sont exposées des projets d’affiches de courts métrages de la rétrospective clermontoise réalisés par des étudiants de l’ISDi cubain, ainsi que des affiches sur le thème "Films clas¬siques, design moderne", réalisés également par les étudiants de l’ISDi.
(mp)
.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified