La sécurité des candidats vaccins Abdala et Mambisa confirmée

samedi 9 janvier 2021
par  Yaima Puig Meneses

« Nous comptons sur vous pour qu’en 2021 également nous puissions continuer à récolter des succès », a déclaré le président de la République, Miguel Díaz-Canel Bermúdez, lors d’une visite au Centre de génie génétique et de biotechnologie (CIGB), où il a été informé des progrès réalisés dans les deux vaccins candidats contre le COVID-19 qui y sont développés.

Visite de Miguel Díaz-Canel Bermúdez, Président de la République de Cuba, au CIGB.

Photo : Études de révolution

Les résultats obtenus jusqu’à présent avec Mambisa et Abdala reflètent la sécurité et la sûreté des deux, a déclaré, au cours de la réunion, Eulogio Pimentel Vázquez, directeur général de la prestigieuse institution scientifique.

Ces candidats, qui explorent deux voies d’administration différentes (intramusculaire et intranasale) et en sont à la phase de développement clinique, ont terminé leur première vaccination le 7 décembre. Selon Pimentel Vázquez, dans le cas d’Abdal, 132 volontaires en bonne santé ont été vaccinés, et avec Mambisa 88. Dans chacun d’eux, les événements indésirables qui se sont manifestés sont très légers.

Les lieux sélectionnés pour mener à bien ces actions : l’hôpital Saturnino Lora, à Santiago de Cuba, et le Centre national de toxicologie, à La Havane, ont obtenu des résultats satisfaisants, après une inspection effectuée par le Centre pour le contrôle d’État des médicaments, équipements et dispositifs médicaux (Cecmed), l’autorité de réglementation des médicaments, équipements et dispositifs médicaux de Cuba.

Et bien qu’il ne soit pas encore possible de parler de données d’efficacité, le PDG de CIGB, entité appartenant au groupe d’affaires BioCubaFarma, a reconnu que les candidats « travaillent comme prévu, car l’hypothèse que le produit est sûr est en train de se réaliser ».

Tout ce que nous avons accompli, où les jeunes ont joué un rôle de premier plan, a-t-il réfléchi, constitue un « reflet de Cuba d’hier, en termes de révolution, de Cuba d’aujourd’hui et de Cuba de demain ».

NOUSSISTONS ET NOUS CRÉONS !

Le Président de la République a fait connaître l’admiration et le respect du pays au groupe des travailleurs du CIGB, essentiellement des jeunes, qui, au nom de l’ensemble du groupe de l’institution, ont eu l’occasion de partager avec le président les premières avancées des candidats vaccins qui y sont développées.

« À vous une sincère gratitude pour ce que vous avez fait », a-t-il dit, et le bonheur d’avoir des gens aussi désintéressés et jeunes que ceux qui ont participé à ces projets, qui ont tant de capacités, tant de talent, et aussi d’autres vertus telles que l’engagement, la volonté, le dévouement et le sens des responsabilités avec lesquels vous avez supposé qu’un pays doit être sauvé, que l’humanité doit être sauvée.

« Une partie importante de ce salut aujourd’hui est qu’il existe des vaccins et qu’ils pourront plus tard être distribués aussi équitablement que possible dans le monde, sans l’égoïsme qui commence à émerger de certaines transnationales », a-t-il poursuivi.

De cet important centre, a-t-il dit, non seulement ces deux candidats vaccins sont nés, mais, intégralement, ils ont été présents dans de nombreux projets qui ont renforcé les protocoles de lutte contre l’épidémie. Il a rappelé le rôle joué par le CIGB dans l’événement de transmission à la maison de soins infirmiers Villa Clara, qui a marqué des jalons dans la revitalisation des traitements et a réaffirmé la validité de l’utilisation d’un groupe de produits.

Cette année a été très compliquée, a déclaré Díaz-Canel, et ce fut aussi une année d’apprentissage, de croissance ; une année qui nous a permis de savoir ce que nous devons continuer à défendre et à protéger, et ce que nous devons continuer à perfectionner, afin que notre société soit meilleure et que nous puissions déployer les potentialités.

La croissance que le pays a connu au milieu d’une situation aussi complexe donne beaucoup de confiance, de détermination et de fermeté que nous puissions surmonter tout, a souligné le chef de l’État.

Au milieu de toutes les adversités dont les scientifiques qui travaillent dans des institutions telles que le CIGB n’ont pas non plus été étrangers, le président Díaz-Canel a reconnu l’énorme effort accompli à temps plein à partir d’ici.

La reconnaissance ne doit pas être seulement parce que nous résistons, a-t-il insisté, mais parce que nous résistons de manière créative, nous résistons et nous créons, et il y a les créations sublimes, très élevées que celles qui ont été obtenues.

« 2021 va également être une année intense et difficile », a-t-il indiqué. Qu’il vienne, nous attendrons avec impatience, car nous grandirons aussi avec impatience et nous serons en mesure de consolider les résultats de tout apprentissage."


Portfolio

JPEG - 76.8 ko JPEG - 49.3 ko JPEG - 45.1 ko JPEG - 57.3 ko

Commentaires

Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

CIENFUEGOS 200

Cliquer ICI :
https://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com/

hhttps://cienfuegos-200ans-2019.jimdofree.com

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 35

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4531/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Solidarité avec les Cubains : faire un don

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=4126/

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified