Les agriculteurs et la mise à jour du modèle économique cubain

dimanche 20 mai 2012

53 ans se sont écoulés depuis que le leader historique de la révolution cubaine, Fidel Castro, a signé en pleine Sierra Maestra la Première Loi de Réforme Agraire, la mesure la plus importante adoptée après le triomphe du 1er janvier 1959.

Dès lors, la terre été remise à ses véritables propriétaires : ceux qui la travaillent. C’était l’un des principes figurant dans le projet politique « L’histoire m’acquittera », le plaidoyer prononcé par Fidel Castro pour la défense des assaillants de la caserne Moncada.

De nouvelles mesures à concrétiser !

{{}}

Une nouvelle ère s’ouvrait pour les paysans cubains, qui avant la victoire de la révolution connaissaient des conditions de vie précaires et n’étaient pas propriétaires des terres qu’ils travaillaient de l’aube au coucher du soleil.

Plus d’un demi siècle après cet événement mémorable, la Journée du Paysan, que l’on fête aujourd’hui 17 mai, est marquée cette année par la contribution des agriculteurs cubains à la mise à jour du modèle économique. Conscients qu’ils constituent une force essentielle pour le développement du pays, les paysans travaillent à garantir l’autosuffisance alimentaire du peuple cubain.

Ces derniers temps, le secteur agricole a connu de profondes transformations visant à rendre plus efficace cette importante branche de l’économie et à rendre plus rationnelle l’utilisation des ressources naturelles, matérielles et financières.

A partir de 2008, des terres non cultivées ont été remises en usufruit : l’Etat a donné a des petits paysans et à des coopératives plus d’un million d’hectares sur les 2 millions d’hectares disponibles.

De plus, quelques 13 000 paysans qui disposent de ces terres en usufruits ont bénéficié de crédits bancaires et les autorités ont baissé les prix de l’outillage et des machines agricoles, parfois jusqu’à 60%, afin de faciliter les semailles et les récoltes.

Toute une série de restrictions qui limitaient le fonctionnement des coopératives agricoles ont été levées : ces coopératives se sont vues reconnaître leur personnalité juridique et les restrictions qui les empêchaient de vendre directement leurs produits ont été éliminées.

Quant au ministère de l’Agriculture, qui a présenté un bilan économique et financier négatif ces dernières années, il est en cours de perfectionnement.

Ces décisions mettent en pratique les Grandes lignes de la politique économique et sociale du Parti et de la Révolution, adoptées par le Sixième Congrès du Parti Communiste, qui a donné des orientations générales pour augmenter la productivité et l’efficacité de l’économie, afin d’accélérer le développement de la société cubaine et d’élever le niveau de vie de notre population.


Lire également l’article du Figaro du 18 mai 2012 "Cuba tente de relancer l’agriculture" : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/05/18/97001-20120518FILWWW00502-cuba-tente-de-relancer-l-agriculture.php

Et celui de Radio Havane Cuba du 18 mai 2012 " Plus de 1,4 million d’ha sont remis à des paysans en presque 4 ans" : http://www.radiohc.cu/fr/nouvelles/de-cuba/4558-plus-de-14-millions-dhectares-sont-remises-a-des-paysans-en-presque-4-ans.html


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified