Accès internet ...

lundi 11 juin 2012

Les Cubains ont l’accès internet le plus lent et le plus coûteux en Amérique latine, parce le blocus des États-Unis impose que leurs connexions doivent utiliser des satellites au lieu de câbles à fibres optiques, beaucoup plus rapides et moins chers.

Le câble sous-marin entre le Venezuela et Cuba est opérationnel

Les Cubains ont l’accès internet le plus lent et le plus coûteux en Amérique latine, parce le blocus des États-Unis impose que leurs connexions doivent utiliser des satellites au lieu de câbles à fibres optiques, beaucoup plus rapides et moins chers.

On a supposé que cela devrait changer avec la pose en 2011 du câble de fibre optique ALBA-1 d’une valeur de 70 millions de dollars, installé entre le Venezuela et Siboney, près de la ville de Santiago de Cuba (à 900 km de La Havane), et financé en grande partie par le Venezuela.

Mais le gouvernement cubain n’a jamais expliqué pourquoi le câble n’est pas encore disponible à la population de l’île, ce qui ouvre la porte à la spéculation et aux rumeurs.

Un scandale de corruption l’été dernier dans l’entreprise cubaine de télécommunications ETECSA a suscité des rumeurs que le câble ne fonctionnait pas en raison de l’achat de matériel inutilisable, lié à des pots de vin. C’est la société française Alcatel-Lucent SA qui a installé le câble.

Mais ce jeudi, le ministre de la Science et de la technologie du Venezuela, Jorge Arreaza, a déclaré aux journalistes que le câble "est complètement opérationnel."

"L’utilisation du câble dépend du gouvernement de Cuba », a-t-il dit. "Mais nous savons que le câble sous-marin est opérationnel."

Arreaza a également laissé entendre que le Venezuela utilisait le câble, en disant que son pays a bénéficié d’une connexion allant de Cuba à la Jamaïque et de la Jamaïque peut se connecter avec d’autres câbles de fibre optique reliant les États-Unis et l’Europe.

Jose Remon, un ancien haut fonctionnaire de ETECSA qui vit maintenant à Miami, a déclaré vendredi que les commentaires d’Arreaza confirment ce qu’il a dit depuis l’année dernière, à savoir que le câble était opérationnel, mais limité à des entités du gouvernement cubain et vénézuélien.

Les autorités cubaines n’ont pas activé le câble pour se connecter à Internet via le Venezuela, a déclaré Remon, et les autorités vénézuéliennes n’ont pas activé le câble comme une connexion Internet à Cuba.

Les partisans américains pour de bonnes relations avec Cuba ont fait valoir que les restrictions imposées par l’embargo américain sur la vente d’équipements de télécommunications de pointe à Cuba étaient responsables du retard dans la connexion à Internet.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified