Les débuts de la photographie à Cuba ...

mardi 3 juillet 2012

La nouvelle de l’invention du daguerréotype (l’ancêtre de l’appareil photo) n’a pas tardé à traverser l’Atlantique et à arriver à Cuba. Le 19 mars 1839, le Diario de La Habana annonçait que Daguerre « [avait] trouvé le moyen de fixer des images qui viennent alors s’imprimer dans le fonds d’une chambre noire de telle sorte qu’elles ne soient pas seulement un reflet temporaire des objets mais une image fixe et durable qui peut être déplacé aussi facilement qu’une estampe ou un tableau. »

La photographie fut rapidement adoptée par une multitude d’amateurs qui ont commencé à enregistrer des images de la vie quotidienne et de grands événements, un privilège réservé jusqu’alors aux peintres et aux graveurs. C’est encore une autre empreinte de la France sur l’Île de Cuba.

Le daguerréotype vient de Paris

{{}}

Un article de la revue digitale CUBANIA

Le hasard a fait que le dessinateur et lithographe français Frédéric Mialhe était à l’Académie des Sciences de Paris le jour où Daguerre présenta les résultats de ses expériences photographiques en 1838. Le jeune scientifique débarqua à La Havane quelques temps après et s’est converti en promoteur enthousiaste de l’invention dans la ville.

Le daguerréotype s’est rapidement multiplié à travers la ville. Dans la célèbre rue Obispo (une des artères les plus fréquentées du centre historique), la maison commerciale El Buen Gusto de París fut pionnière dans la vente de ces appareils. On trouvait plusieurs modèles de différentes tailles. À quelques pas, la librairie Ramis distribuait une version espagnole du livre Historique et description du daguerréotype et du diorama de J.M. Daguerre.

Toutefois, il fallut attendre 1840 pour qu’apparaisse le premier daguerréotype fabriqué à Cuba. Son créateur, Pedro Téllez Girón, fils du capitaine général de l’Île, avait importé l’équipement nécessaire depuis Paris.

Après de longs réglages et l’achat de plusieurs outils utiles au développement des images (thermomètre, réactifs, lames…), Téllez prit une vue de la Plaza de Armas où on pouvait apercevoir quelques arbres, une partie du château de la Fuerza et, à l’horizon, la forteresse de San Carlos de la Cabaña. On peut alors dire que la photographie cubaine a été inaugurée à l’endroit où La Havane était née quelques siècles plus tôt.

Lire la suite : http://www.cubania.com/post/debuts-photographie-cuba/


http://www.cubania.com/post/debuts-...

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified