Rencontre avec le mettre en scène Carlos Diaz

jeudi 28 juin 2012

Les mises en scènes iconoclastes nourrissent de leurs fulgurances le paysage théâtral cubain depuis plus de vingt ans. Cet entretien* avec un homme dont l’humanisme est enraciné dans la cubanité, a été réalisé à l’occasion du 14e Festival de Théâtre de la Havane. De Lorca à Sartre, en passant par Racine et Copi, les créations du Teatro El Público font toujours événement à Cuba et la liberté artistique de la compagnie est exemplaire. Pour mémoire, c’est Diaz qui a adapté une nouvelle de l’écrivain cubain Senel Paz et qui a créé pour la scène en 1997, Fresa y chocolate avec Vladimir Cruz.

Entretien avec Carlos Diaz

Réalisé par Marc TAMET, auteur. Il a participé en novembre 2011 au Festival du théâtre à la Havane et a rencontré Carlos Diaz

Carlos Diaz, quel metteur en scène êtes-vous ?

Je suis un créateur qui fait du théâtre pour un public. Le Festival de Théâtre de la Havane (1) est un rendez-vous important qui permet de voir un panorama de mon travail. Pour pouvoir parler de ce qui me touche, me concerne et de tout ce qui ne me concerne pas, je m’occupe de théâtre depuis que je suis jeune. Je ne fais rien d’autre qui ne soit du théâtre. Tout le temps. Le matin, l’après-midi et la nuit. Je crois que je suis un élément théâtral de la société.

Je travaille avec les outils de la dramaturgie de mon époque. Mes choix répondent à une urgence sociale. Je parle de l’être humain, de sa destinée, de ses besoins, de ce que je recueille tous les jours. Je parle de ce qui manque, de ce qu’il faudrait faire. Mais pas pour fabriquer un thermomètre social… Uniquement pour faire du théâtre !

Le jour où j’ai découvert Phèdre, je me suis rendu compte de l’importance qu’il y avait à mettre en scène ce texte et de parler de l’amour à Cuba (2). Pas d’amour facile comme dans Roméo et Juliette… Mais comment une personne tombe amoureuse d’un jeune et ça, à Cuba, c’est très spécial…Je veux parler de ce que je vis et de ce que vivent les personnes autour de moi, de ceux qui ont des envies, et de la manière dont il est possible de les réaliser.

Quels ont été les premiers pas de votre compagnie Teatro El Público

Lire la suite : http://theatredublog.unblog.fr/2012/05/25/entretien-avec-carlos-diaz/


http://theatredublog.unblog.fr/2012...

Marc Tamet vit à Paris depuis 1987. Il écrit pour le théâtre, la musique contemporaine et la danse. Ses textes ont été mis en lecture ou en scène, en France et en Allemagne. Certains ont fait l’objet de diffusions radiophoniques


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified