Cet été à la Maison Victor Hugo ...

mercredi 29 août 2012

Ci-après réalisé par Lisa del Prado, directrice de la Maison Victor Hugo, le compte rendu ( sommairement traduit par RG) des activités de la Maison.

"Pendant tout l’été, dans les mois juillet et août on développe dans le Centre "Historique de La Havane Vieille le projet socio-culturel « RUTAS Y ANDARES » "où chaque famille cubaine peut participer aux activités culturelles de la Direction "du Patrimoine Culturel du Bureau de l’Historien de la Ville. Chacune des "institutions qui la compose propose des parcours sur divers sujets et aspects "de la culture nationale, de sorte que tous les centres effectuent des activités "dissemblables à travers lesquelles le public peut être amusé et apprendre en "même temps.
"Dans ces mois de vacances, les institutions effectuent non seulement des "activités en rapport avec le projet « Rutas y Andares », mais incorporent à sa "programmation mensuelle habituelle ces nouvelles propositions d’été pour en "faire profiter les familles cubaines.

Programmation Culturelle de juillet

La Maison Victor Hugo a effectué pendant le mois de juillet les activités habituelles de son programme culturel.

Entre autres le « Thé Découverte », qui à cette occasion, le 5 juillet, a honoré une des connaissances des astrologues et des prophètes de tous les temps : Nostradamus. La spécialiste principale de la Maison, Lisa del Prado, a effectué un parcours virtuel sur la vie et l’œuvre écrite de ce personnage français, inconnu, qui a proposé les prophéties les plus contestées du XXème siècle.

JPEG - 8.1 ko

Après son intervention, elle a invité quelques professeurs de la Faculté d’Histoire et de Philosophie, de l’Université de La Havane, pour qu’ils offrent leurs critères sur les célèbres Siècles de Nostradamus. Avec une trentaine de participants, les hôtes ont pu profiter des avis des spécialistes et les commentaires du public.

Comme une partie des activités conçues pour « Rutas Y Andares  », le 10 juillet on a inauguré une exposition unique de douze plaques françaises qui appartiennent à la Collection d’Arts Décoratifs du Musée de la Ville. Ces pièces de valeur historique et artistique indiscutable possèdent la marque originale de la manufacture Pillivuyt, importante manufacture française de porcelaine fine qui a été développée depuis l’année 1818. L’échantillon Porcelaine française à La Havane, exhibe douze plaques qui ont obtenu des Médailles d’Or dans les Expositions Universelles de Paris durant les années 1867 et 1878, ce pourquoi ils constituent une occasion exceptionnelle pour apprécier le bon art décoratif de la France dans notre pays.

JPEG - 221.4 ko

De même, cette exposition représente l’offre la plus significative d’une proposition sans précédent dans le Centre Historique et dans « Rutas y Andares ». La Route des arts de la France est née de l’idée de mener à bien un parcours par la présence des arts du pays gaulois dans le Centre Historique de La Havane, y compris la peinture, la sculpture, la lithographie, la numismatique et les arts décoratifs. Certaines des institutions choisies pour cela ont été : le Musée lui-même de la Ville, le « Templète » (lieu où s’est produite la fondation de la ville, le Musée du Tabac, le Musée Numismatique, le Musée Napoléonien et la Maison Victor Hugo, où se terminait chaque mardi ce parcours.

Pour compléter l’exposition de porcelaine française à La Havane, on a présenté l’échantillon de Plaques Décoratives Impressionnistes. Une sélection de quinze plaques qui exhibent certaines des œuvres les plus reconnues des peintres impressionnistes, qui ont eu leur origine et se sont développées en France pendant les dernières années du XIXème siècle et les premiers du XX. Des artistes comme Edouard Manet, Edgar Degas, Claude Monet, Auguste Renoir, Paul Cézanne, Vincent Vont Gogh et Paul Gauguin, ont effectué des pièces d’originalité indiscutable que nous pouvons aujourd’hui observer à travers ces porcelaines de manufacture italienne moderne.

Les deux expositions ont connu une grande affluence, grâce à la nouveauté du sujet montré, la qualité de la proposition artistique-décorative et l’agréable et professionnel service de guide qu’elles ont reçu par le spécialiste principal de la Maison Victor Hugo. Pour cette raison, la direction de la Maison a décidé d’étendre l’échantillon de Plaques Décoratives Impressionnistes. Le public intéressé à les découvrir pourra disposer en outre d’une visite spécialisée sur l’art pictural des impressionnistes.

JPEG - 7.6 ko D’autre part, au mois de juillet a lieu la Journée Nationale de la France. Le 14 juillet, anniversaire de la Révolution française, constitue une date indiquée pour notre institution ; c’est pourquoi cette année nous avons préparé une semaine d’activités culturelles qui ont étés présentés au public l’événement plus important du XVIIIème siècle, qui a marqué le début d’une nouvelle étape dans l’histoire de l’humanité. Pour commémorer cet événement transcendantal la Maison a promu une Journée Hommage à la Révolution française. Pendant toute une semaine - del 13 à au 20 juillet on a effectué diverses activités qui ont disposé la présence de spécialistes, d’historiens et du public en général. La projection du film Danton, sur la figure de Georges-Jacques Danton, dans deux parties de la série documentaire la Révolution française : les années dorées et les années terribles ; outre une exposition livres et revues sur cet événement - proposée par Iradia Espada dans la bibliothèque francophone « Cosette », et un panneau théorique sur les colonies françaises pendant la période de la révolution, ce dernier à charge d’Yenisleydis stagiaire de la Maison Victor Hugo.

Évidemment, la programmation infantile n’a pas été exempte d’espace. En finissant le mois nous avons préparé le parcours spécial pour les petits qui nous ont accompagnées pendant tout le semestre dans les activités programmées. Le sujet du parcours été les arts de la foire à Cuba et en France. Les enfants ont pu apprécier une présentation audio-visuelle sur les parcs de divertissements en France, ils ont postérieurement profité d’une visite au Parc Infantile « des Ateliers militaires », où pendant deux heures ils ont pris part aux jeux récréatifs.

ET comme partie du projet « Rutas y Andares  », un Atelier de Radio a été réalisé pour les plus petits. Un projet pour que les enfants apprennent le travail à la radio et jouent un espace dans ce moyen de communication. À travers divers sujets sur la culture, la littérature cubaine et française, les enfants se sentirent plus près de la France et ils ont apprécié les liens qui unissent les deux pays. 20 enfants étaient inscrits à cet atelier, qui chaque vendredi sont venus à la Maison pour partager des connaissances avec Yenislydis et un spécialiste qui a collaboré avec cet atelier infantile d’été. Dans les quatre sessions de l’atelier les enfants ont appris, à travers des chansons, des jeux, poèmes et histoires, les mécanismes nécessaires pour communiquer face aux microphones les informations relatives à la culture française et sa relation avec la culture cubaine. JPEG - 10.6 ko

Programmation Culturelle d’août

En matière d’expositions, nous commençons ce mois particulièrement chaud avec un échantillon rafraîchissant. "Cuba Regards croisés " est une proposition du photographe français Jacques Burlaud, une série de photographies qui expose la vision de l’artiste sur ce qui est cubain, ses racines, ses coutumes culturelles et populaires, et son amour pour les choses les plus simples.

JPEG - 6.5 ko Du 1er au 16 août nous avons eu dans notre Salle Jean Valjean et le patio de la Maison, plus de 30 affiches composées de deux photographies chacune, et reflétant la vie des simples gens à Cuba, sans davantage de prétention par l’artiste que l’amitié. Pendant l’inauguration ouverte avec les mots de remerciement de la directrice de la Maison envers l’artiste et l’association Cuba Coopération nous comptions la présence autour du photographe et de son épouse, de ceux qui ont préparé l’exposition dont les travailleurs du centre. Merci à Jacques Burlaud d’avoir pensé à notre institution pour exposer ces pièces d’une qualité inestimable.

Jusqu’au 22 août nous avons maintenu exposées dans la petite salle transitoire Gavroche, les échantillons de Porcelaine française à La Havane et les Plaques Décoratives Impressionnistes. Cette dernière sera étendue jusqu’au mois de septembre étant d’intérêt considérable pour le public qui a énormément apprécié cette proposition culturelle. Une visite guidée a été organisée pour les personnes intéressées à obtenir davantage d’informations.

JPEG - 219.3 ko

L’habituel espace du « Café Littéraire » qui a lieu chaque troisième jeudi de chaque mois, en alternance avec l’espace du « Thé Découverte ». Dans la rencontre du 16 août on a abordé le sujet de la construction du mythe napoléonien pendant la première moitié du XIXème siècle, présenté par Lizandra Carvajal, spécialiste du Musée Napoléonien qui a effectué sa thèse de licence sur ce contenu. Comme il est coutume il a été mené à bien dans la bibliothèque «  Cosette  », où ont pris part une dizaine de personnes différents âges et d’origines sociales.

JPEG - 5.2 ko
Mercredi 22, une fois de plus la Salle de Conférences « Jean Lebrat » a été « envahie » par le public. La diplômée en Histoire de l’Art, Anay Remón, professeur de Musique de la Faculté d’Arts et Lettres, nous a enchantés avec une conférence magistrale sur le compositeur et musicien français Claude Debussy. Le public a pu apprécier certaines de ses compositions plus reconnues et d’autres qui le sont moins, et qui représentent un point clef au moment d’étudier et écouter la musique de cette époque.

JPEG - 55 ko Comme chaque année, le 23 août a lieu dans tout le Centre Historique l’anniversaire d’Emilio Roig, celui qui fut le premier historien de la Ville de La Havane. A cette occasion, la Maison Victor Hugo a honoré sa figure importante par une exposition de photographies qui montrent la relation établie entre Emilio Roig et la France. L’exposition a eu ses caractéristiques spéciales, parce qu’elle a été effectuée comme présentation audio-visuelle dans la Salle « Jean Valjean », de sorte que le public assidu à la Maison ou le visiteur sporadique ait pu apprécier l’échantillon comme si dehors une pièce plus de la collection permanente. L’inauguration a été à charge de la Spécialiste Principale de la Maison Victor Hugo, qui a montré des images où on observe Roig assit à son bureau avec une petite statuette de la Tour Eiffel - qu’on conserve encore dans son bureau du Palais des Gouverneurs , actuel Musée de la Ville ; outre des photographies du Parc Victor Hugo qui fut inauguré par l’historien durant l’année 1935. JPEG - 198.8 ko

JPEG - 6.8 ko Comme une partie de la programmation jointe à la Maison, a été développée le samedi 25, deux conférences en rapport avec l’aviation : la première consacrée à l’auteur du «  Petit Prince », d’Antoine de Saint-Exupéry, présentée par Rosa María González, directrice des Musées de Sciences du Bureau de l’Historien ; et la deuxième sur le modèle d’avion Yak 40, présenté par le capitaine Abilio Lozano. Comme d’habitude ont pris part des anciens pilotes, amoureux de l’aviation, spécialistes du sujet et un public particulièrement intéressé, de sorte que la salle ait été occupée par plus de 50 personnes. Ce qui démontre l’intérêt dans le sujet exposé et le travail de promotion effectué par les spécialistes de la Maison Victor Hugo. En plus de consacrer un moment à l’apprentissage, les présents ont passés un temps agréable en compagnie des spécialistes, parce qu’ils ont pu partager leurs expériences personnelles et professionnelles dans le monde de l’aviation.

Quant à l’audio-visuel, on a effectué - par première fois dans la Maison Víctor Hugo- un cycle de cinéma consacré à certains des directeurs de films français les plus reconnus au niveau international. Louis Malle, Claude Lelouch, Patrice Leconte et François Truffaut ont été ceux choisis à cette occasion. Chaque vendredi d’août, en utilisant des fonds audio-visuels que possède la médiathèque de l’institution (merci aux récentes donations de films sous-titrés en Espagnol effectuées par la direction du Cuba Coopération), nous avons développé un des cycles de cinéma qui a attiré beaucoup de public dans notre petite salle de projections.

JPEG - 9.9 ko

Cette nouvelle collection de films sous-titrés nous permettra de mener à bien différentes offres de cycles consacrés à des directeurs, à acteurs, thématique ou à type cinématographique. Par cette fois nous avons choisi le type dramatique, avec certains de ce qui est classiques des directeurs mentionnés : La femme d’à côté, Vivement dimanche et la veuve de Saint-Pierre sont certains des films choisis.

La programmation infantile n’a pas été oubliée pendant le mois d’août, les enfants ont pu prendre part un autre des ateliers d’été. Cette fois il s’agissait d’un atelier de peinture : En dessinant mon paysage. En collaboration avec un instructeur d’art et notre promotrice culturelle, Bilaidys les enfants ont eu l’occasion de créer leurs paysages au moyen de diverses techniques plastiques. Ils ont utilisé la pâte à modeler, les crayons de couleurs, et ont créé des univers dissemblables avec des figures géométriques de couleurs collées dans le papier.

Pour terminer le travail effectué par les petits, pendant quatre samedis, la promotrice de la Maison a organisé une exposition d’un échantillon avec les travaux les plus importants selon les manifestations. Malgré le peu d’assistance des participants de l’atelier (pour cause des intempéries étant donné les alentours d’Isaac), l’inauguration de la mini exposition a vu la présence de certains des enfants récompensés, auxquels ont été offerts un présent modeste par la Maison.

Grâce aux enfants par sa participation, aux pères par la patience, à notre promotrice par l’idée admirable et aux travailleurs de la Maison Victor Hugo par l’enthousiasme montré.

Avec ces activités se terminent ces deux mois d’été, qui constituent toujours une tâche intense par les travailleurs de la Maison Victor Hugo, qu’avec tant de plaisir et dévouement ils organisent et mènent à leur réalisation toutes les propositions culturelles. Beaucoup grâce à eux par sa collaboration permanente, et à Cuba Coopération par son aide constante et sa contribution au programme culturel de la Maison Victor Hugo.

Lisa del Prado

Directrice de la Maison


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified