Dans le bulletin "Cubart" de cette semaine

vendredi 23 novembre 2012

Trois articles publiés dans le Bulletin "Cubart" résumé hebdomadaire du Portail de la culture cubaine dans la livraison de cette semaine...

La Havane devient une nouvelle fois capitale du cinéma

La Havane, (AIN) La 34e édition du Festival International du Nouveau Cinéma Latin-américain, qui se tiendra dans cette ville du 4 au 14 décembre prochains, fera de la Havane une nouvelle fois la capitale du septième art.

Alfredo Guevara, fondateur et président de l´événement, a informé en conférence de presse qu´il y aura plus de 500 œuvres provenant de 46 pays en concurrence, dans les catégories de long et courts-métrages de fiction, opéra prima, documentaires, entre autres.

Il a commenté que l´Argentine, le Brésil et le Mexique sont peut-être des bastions, mais il y a déjà des pays avec des fortes productions dont le Festival vise à établir des liens et à présenter leurs œuvres dans les salles de cinéma.
Guevara a annoncé qu´à cette occasion l´événement rendra hommage au centenaire du peintre cubain Mariano Rodríguez, du cinéaste italien Michelangelo Antonioni et à la cinématographie de Porto Rico, entre autres.

Il a souligné l´importance des jeunes pour le renouvellement de cet art et a réaffirmé la décision prise par les organisateurs de promouvoir la participation de la nouvelle génération de cinéastes dans l´événement, considéré comme l´un des plus importants du genre dans la région.
« Nous avons 34 années d´existence ininterrompue, grâce en grande partie à l´appui de la Révolution, et nous le faisons avec satisfaction, car il n´est pas seulement d´achever un parcours, mais de le faire le mieux possible  », a-t-il conclu.

Pendant les 10 jours de l´événement, les participants pourront connaître sur le panorama du cinéma d´autres latitudes grâce à des échantillons de cinéma fait en Pologne, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Canada, aux États-Unis et en Amérique Latine.

Le programme comprend aussi des expositions plastiques, des présentations spéciales de films et de livres, des ateliers, des événements théoriques et des espaces consacrés spécialement aux jeunes, dont le siège sera le Pavillon de Cuba de la Rampa havanaise.

Il sera aussi présent dans la Maison Victor Hugo !


L’Historien de La Havane fait des vœux pour la conservation de la capitale cubaine

Le Dr. Eusebio Leal Spengler a souhaité des bons augures pour La Havane, dont son nom est reconnu dans tout le monde et il a plaidé pour la beauté de ses places publiques, les soins de sa nature et le bon ordre de ses citoyens « pour que les mauvaises habitudes ne l´emportent pas sur les vertus » dans l´administration et le traitement des personnes.

Sous le signal de protection de La Giraldilla, marquant le sens des vents et signalant aux navigateurs le chemin correct et à côté du vénéré ceiba du Templete, l’Historien de Ville a évoqué la naissance du village de San Cristóbal de La Habana il y a 493 ans.

Selon ses paroles dédiées à la capitale cubaine, Eusebio Leal a transmis un message de solidarité aux provinces orientales de l’île, particulièrement à Santiago de Cuba, à Baracoa – la première ville cubaine fondée par les Espagnols -, à Holguín et à d’autres villes touchées récemment par l’ouragan Sandy.

Ensuite il s’est référé aux grands efforts qui sont entrepris pour la restauration du Centre Historique et d’autres endroits de la ville tels que l’Avenue du Port, le Grand Amphithéâtre de l’Université de La Havane, la Nécropole de Colon, le théâtre de Martí ou le Capitole National, parmi d’autres édifices. « Le Bureau de l´Historien de la Ville recouvre avec beaucoup de force, dans les conditions actuelles, l’héritage de l’illustre historien Emilio Roig de Leuchsenring et de ceux qui l’ont précédé, préservant les actes capitulaires et les documents antiques, parmi d´autre anciens joyaux », a-t-il dit.

L´Historien de la Ville en tête, accompagné par les écoliers de l´école Ángela Landa, a commencé le traditionnel pèlerinage partant, à la tombée du jour, du Palais des Capitaines Généraux jusqu´au monument néoclassique qui abrite trois toiles du peintre français Jean-Baptiste Vermay.

Finalement, les habitants et les passants ont accompli le rituel traditionnel de faire trois fois le tour de l´arbre vénéré en silence en priant un nombre égal de vœux à San Cristóbal, le saint patron de la ville.


Le Musée des Beaux-arts commence les célébrations de son 100e anniversaire

La Havane (AIN) – Le Musée National des Beaux-arts a commencé les célébrations pour le centenaire de sa fondation avec l´inauguration d’une grande exposition intitulée « Nature morte », un genre dont il possède une précieuse collection.

Moraima Clavijo, directrice de l’institution, a qualifié l’exposition de complète et diversifiée, elle comprend 69 œuvres datant du XVIIe au XXIe siècle, appartenant aux écoles européenne, asiatique, nord-américaine et cubaine.

Elle a fait l’éloge du minutieux travail des restaurateurs qui ont mis en valeur des peintures jamais exhibées à cause de leur détérioration et du curateur Máximo Gomez, pour avoir fouillé dans le patrimoine de l´institution afin d’offrir au public un genre éternel dans l´histoire de la art.

« Cela fait cinquante ans que nous n´exhibons pas une exposition thématique sur la nature morte et je salue l´audace de la curatelle pour avoir mélangé les peintures d´une façon très suggestive. Máximo Gomez a été en mesure de faire dialoguer, dans un segment particulier, l’art exceptionnel du Hollandais du XVIIe siècle Isaac van Duynen avec celui des Cubains Amelia Peláez et Arturo Montoto. Ce dernier a été le seul artiste qui a créé un tableau spécialement pour cette exposition, intitulé Da lo mismo Andy  », a souligné la directrice.

Arturo Montoto a déclaré à l´agence de presse AIN que ce thème est fondamental dans tout son savoir-faire, mais en concordance avec la réalité nationale et avec un fond philosophique, souvent absent.

Parmi les plus importantes pièces, les visiteurs pourront apprécier deux œuvres de l’Espagnol Pablo Picasso, appartenant à la série Faune et flore d’Antibes et, parmi la représentation nationale, se trouvent des noms aussi significatifs que Wifredo Lam, Carlos Enríquez, René Portocarrero ou Víctor Manuel García.

Le Musée dédiera toute l’année 2013 à la célébration de son centenaire avec un programme incluant des événements théoriques, des expositions, des visites guidés par des experts, un colloque international et de nombreuses autres actions qui renforceront sa mission sociale.

AIN


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified