CULTURE ET DEVELOPPEMENT - 5e CONGRES INTERNATIONAL

samedi 31 mars 2007

Nous devons globaliser « la diversité culturelle, non la médiocrité

 »
Par : Ericka Montaño Garfías

Mars 20, 2007

Extraits :

La défense de la diversité culturelle face à un processus de globalisation qui privilégie l´homogénéisation de la culture, ou poubelle culturelle, sera le sujet d´analyse du 5ème Congrès International « Cultures et Développement » ; qui sera réalisé à La Havane, Cuba, du 11 au 14 juin.

« Malheureusement, aujourd´hui, et comme résulta de tous les phénomènes de la globalisation, des possibilités technologiques que possèdent les médias, dans la majorité des cas est transmit un message culturel qui s’identifie comme détritus culturels, la world culture », signale le premier vice-ministre de la Culture de Cuba, Rafaël Bernal Alemany, lors d’une entrevue avec « La Jornada ».

Le message transmis par les médias « est chargé de banalité, de frivolités, de médiocrité, de programmes avec un message agressif, inclusivement de l´État dans de nombreux cas, de reality show ; cela n’a rien à voir avec la stimulation et l’encouragement de la création artistique légitime de chaque ethnie, de chaque communauté, peuple ou nation ».

Pour créer des publics critiques

Il ne s´agit pas de montrer seulement les médias comme responsables de la diffusion des détritus culturels, reconnaît Rafaël Bernal Alemany, qui est aussi le président du comité d’organisation du congrès, mais « profiter de la faiblesse, du manque de mesures pour pouvoir les affronter. Il ne s´agit pas d´interdire totalement l´accès de cette production médiocre, mais d´obtenir un équilibre favorable quant à la défense de la diversité propre et de créer des publics, chez les citoyens et dans les différents secteurs de la société, qui ont un véritable sens d´analyse critique de ces productions culturelles. Permettant à toute personne de voir un de ces produits et d´avoir la capacité de pouvoir le classer, de savoir de quoi il s’agit et de voir ce qu´il y a derrière chaque message ».

Dans cette création de publics intervient aussi l´éducation, celle-ci étant le support de la culture et c’est précisément à l´intérieur des systèmes éducatifs qu’est offert l´essence de ce qu’est la propre culture, ajoute Bernal Alemany. Il souligne, qu´entre les défis immédiats pour la défense de la diversité culturelle se trouve « l´accès à toutes les possibilités médiatiques, que la diversité soit présente dans les médias et qu’elle serve véritablement comme un système de retenue à cette vague de médiocrité de la culture globale qui prétend nous convertir en un grand troupeau docile, sans le sens de la critique et, évidemment, au service des grands centres de pouvoir ».

La musique, sceau de l´île

Le Congrès International « Culture et le Développement » aspire à être un contrepoids à l´homogénéisation culturelle. « Ce qu´il faut globaliser c’est la diversité. Elle doit être présente dans tous les médias et dans tous lieux, elle doit être reconnue, admirée, stimulée et protégée. Actuellement est divulgué un message honteux et la diversité est reléguée, elle risque d’être perdue et là est le grand problème ».

A Cuba, explique-t-il, nous avons un sceau propre dans la diversité, celui de la musique et depuis 1998, quand nous avons commencé à améliorer l´aspect économique, nous avons entamé un très important processus de récupération, d´attention aux créateurs, notre production littéraire est formidable.

« Je ne vais pas dire que nous ne souffrons pas aussi de cette honteuse invasion culturelle, de ses courants, de ses tendances et de ses imitation. Celle-ci est un poison très subtil, nous l’absorbons sans nous en rendre compte : nous allumons le téléviseur, quelques fois nous le regardons, d´autres fois non, mais ce qui est retransmis pénètre peu à peu et arrive le moment où nous incorporons ce médiocre message culturel. Il faut alors chercher un équilibre ».

Un front commun devant les défis

Le thème du Congrès International « Culture et Développement », dans lequel prendront part plus de 600 experts de la planète, a son origine dans la Convention sur la Protection et la Promotion de la Diversité des Expressions culturelles, approuvée par l´Organisation des Nations Unies pour l´Éducation, la Science et la Culture (l´UNESCO en octobre 2005).

(Informations sur le site www.cultydes.cult.cu)

Source : La Jornada



Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified