DES ELUS AMERICAINS CONTRE LE BLOCUS !

vendredi 8 juin 2007

Cinq élus américains prônent l’ouverture d’un dialogue avec Cuba

Cinq membres de la Chambre des représentants du Congrès américain en visite à Cuba ont prôné vendredi l’ouverture d’un dialogue entre les États-Unis et le régime communiste au pouvoir à la Havane.

« Le moment est propice pour entamer un dialogue » entre Washington et La Havane, a affirmé au cours d’une conférence de presse le représentant démocrate de Caroline du Nord, Bob Ethering, au terme d’une visite de cinq jours dans l’île.

Il s’agissait de la deuxième mission effectuée à Cuba par des élus du Congrès américain en moins de six mois.

La délégation américaine s’est entretenue avec le président du parlement cubain, Ricardo Alarcon, spécialiste des relations avec les États-Unis.

Ce dernier a jugé récemment que les relations entre Cuba et les États-Unis traversaient « leur pire moment » et a rejeté la responsabilité de cette situation sur l’actuelle administration américaine.

À la tête de la délégation américaine, la représentante démocrate du Connecticut, Rosa DeLauro, a jugé la visite « excellente » et a précisé que les entretiens avaient porté sur « l’agriculture, la politique et d’autre sujets ».

« Avec les élections (présidentielles américaines) l’an prochain, le moment est favorable pour un dialogue supplémentaire et des ouvertures », a pour sa part estimé Bob Ethering, en désaccord avec l’embargo imposé à l’île communiste depuis 1962.

La délégation comprenait également le représentant démocrate de l’Arkansas, Marrion Berry et les républicains Rodney Alexander, de Louisiane, et Jack Kingston, de Georgie.

« Une porte a été ouverte, et il est frustrant que l’administration Bush ne soit pas capable de faire un geste en retour », a déclaré Marrion Berry.

Les représentants américains ont assisté aux négociations commerciales ouvertes lundi à La Havane avec une centaines de firmes agro-alimentaires américaines et qui se sont conclues par des achats cubains pour plus de 100 millions de dollars.

« Il faut commencer par là où c’est possible, et le développement du commerce agricole est à l’évidence un bon point de départ », a commenté Bob Ethering.

Le Congrès autorise depuis 2000, à titre humanitaire, les transactions sur les denrées alimentaires et les médicaments.

Une première délégation américaine composée de dix représentants du congrès s’était rendue à Cuba début décembre 2006, quelques jours après que Raul Castro eut proposé à Washington de négocier leur différend.



Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified