ALARCON DENONCE LES NOUVELLES AGRESSIONS CONTRE CUBA

mardi 11 juillet 2006

La Havane, 05.07.06 Les nouvelles menaces et les mesures du gouvernement Bush visant la population cubaine ont été dénoncées aujourd’hui par Ricardo Alarcon, président de l’Assemblée nationale cubaine.

Alarcon, dans une intervention à l’émission « Mesa Redonda », de la télévision cubaine, a abordé la rencontre du président Bush avec son Conseil de sécurité nationale à propos de Cuba et le nouveau rapport de la Commission créée en 2004 à la tête de laquelle se trouve Condoleezza Rice.

Le nouveau document réitère le programme établi en 2004. Bien qu’une partie du contenu du rapport ait été publiée dans le journal El Nuevo Herald, de Miami, le site Internet du Département d’État indique son caractère secret.

Le document « Mesures supplémentaires pour accélérer le renversement du gouvernement révolutionnaire », tel est le nom du document de la Commission gouvernementale, exprime qu’il s’agit d’un document déclassifié, mais que certaines recommandations apparaissent dans une annexe secrète.

Alarcon a insisté sur les projets de la Maison-Blanche concernant l’expulsion des paysans cubains de leurs terres et de millions de personnes de leurs logements, la privatisation de l’économie cubaine et le démantèlement du système de sécurité sociale cubain.

Ces mesures signifieraient l’affrontement avec le peuple cubain, et dans ce sens le document exprime des menaces contre tous les révolutionnaires.

Certaines mesures sont vraiment scandaleuses, comme celles empêchant l’exportation d’équipements médicaux utilisables sur une grande échelle, pour le soin d’étrangers, ce qui entraverait la collaboration cubaine avec d’autres pays dans le domaine de la santé, a expliqué Alarcon, qui a fait également référence aux mesures administratives dont le but est d’empêcher l’aide humanitaire à travers les églises cubaines. Ceci a provoqué la protestation des autorités des églises évangéliques, orthodoxes et protestantes qui ont signalé qu’il s’agit d’ingérence dans le travail des institutions chrétiennes.

Parmi les recommandations actuelles : un fonds de 80 millions de dollars à verser pendant deux ans pour renforcer le travail des organisations d’opposition dans l’île et le blocus.

Même si la chaîne de télévision « Tele Marti » n’est pas visible à Cuba et si « Radio Marti » est complètement inefficace, la Chambre de représentants vient d’approuver 36,1 milliards de dollars pour leur fonctionnement en 2007, a expliqué Alarcon.

Par ailleurs, le document recommande l’application du Titre IV de la loi Helms-Burton, de 1996, qui permet la révocation ou le refus de visas aux gérants des sociétés étrangères ayant effectué des investissements à Cuba.

La Commission recommande également la mise en place d’une équipe d’agences fédérales pour renforcer l’interdiction de voyager à Cuba, même à travers des pays tiers, de sorte que les résidants dans l’île ne puissent recevoir de l’argent des émigrés.



Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified