DES NOUVELLES DE CIENFUEGOS !

vendredi 22 septembre 2006

Cienfuegos, Patrimoine de l´Humanité : Traditions Populaires

Septembre 23, 2006

Les fêtes populaires à Cienfuegos constituent un ensemble de manifestations et d´éléments qui reflètent les coutumes et les traditions du peuple. Ce mélange est conditionné par la présence de différentes ethnies qui ont apporté leurs motivations religieuses et d´autres expressions de leur culture, transmises et généralisées par la suite de générations. La musique fait partie intégrante de cet ensemble.
Quelques manifestations de la Culture Afro-cubaine.
Avec l´introduction dans l´île d´hommes et de femmes provenant du Continent Noir et la précédente arrivée du conquistador qui interrompt la façon de vivre de nos aborigènes, a commencé une longue période d´échanges culturels. Les esclaves africains nous ont fournis de leurs coutumes culturelles comme les religieuses qui se sont mêlées et ont laissé des traces vivant aujourd´hui dans notre quotidien.
À Cienfuegos, les établissements noirs ont laissé aussi leurs pratiques religieuses, matérialisées au début du XXe siècle avec la constitution de sociétés ou de maisons consacrées au culte de déterminées déesses. C´est le cas des quartiers marginaux de la ville, comme Pueblo Nuevo et San Lazaro. (sainte Barbe, la Divine Charité, les deux appartiennent à la religion Yoruba, le Saint Esprit –Arará- et la Maison Kayendende siete leguas –Congo-) La Règle d´Ocha ou Santería a prédominé plus que la Bantu. Les instruments, les attributs, les autels et les chants ainsi que leurs fêtes ou bembés font partie de la culture religieuse de la localité.
Depuis les premières décennies du XXe siècle de nombreuses sociétés voient le jour, comme celle de sainte Barbe, le Christ, saint Antoine et saint Lazare. Cet épanouissement est déterminé par de fortes pratiques religieuses liées au miracle, au pouvoir, à la sagesse, à la mémoire et à l´ intelligence. D´autre part, la connaissance de la médecine verte ou traditionnelle a joué un rôle fondamental dans la santé. Le système de devinettes dans n´importe laquelle de ses trois variantes : les coquillages, la chaîne Ifá et le tableau Ifá ont contribué à l´alimentation spirituelle des pratiquants.
D´autres facteurs importants sont les liens familiaux développés au moyen des rapports parrain filleul, même s´ils ne constituent pas une famille biologique. Ceci a eu part à la continuité de cette culture religieuse dans la municipalité de Palmira.
La Cultura en Cienfuegos en el período neocolonial (1898-1958). En : Historia Neocolonial de Cienfuegos / Violeta Rovira González [et.al.]—[Cienfuegos, 1992].—p.
La Culture à Cienfuegos dans la période néocoloniale (1898-1958) En : Histoire Néocoloniale de Cienfuegos. / Violeta Rovira González [et.al.]—[Cienfuegos, 1992].—p.

Source : DPC Cienfuegos



Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified