190e anniversaire de la "PERLE DES ANTILLES"

mercredi 3 juin 2009

Pour son 190e anniversaire

La perle des Antilles se fait resplendissante

Armando Sáez Chávez pour http://www.granma.cu/frances/2009/mayo/mar5/cienfuegos.html

UNE légende amérindienne veut que la ville de Cienfuegos ait été fondée sur ce site exceptionnel à la suite des événements tragiques qui ont entouré l’assassinat du fils de l’Indienne Guanaroca.

Mais au-delà de ce que raconte cette triste histoire, un fait demeure : le Français Louis De Clouet et une cinquantaine de colons français ne se sont pas trompés lorsque, le 22 avril 1819, ils décidèrent de fonder, sur la pointe de la péninsule de La Managua, la colonie Fernandina de Jagua. Celle-ci, qui doit son nom à Ferdinand VII, roi d’Espagne, et à l’appellation amérindienne, pu ainsi profiter au maximum des atouts qu’offrait l’immense baie et de la proximité d’une puissance économique.

L’anniversaire d’une ville est toujours l’occasion de réfléchir sur nos habitudes de vie et sur l’héritage que nous laisserons à ceux qui nous suivront. Parlant justement du 190e anniversaire de Cienfuegos, Iran Millan, le directeur provincial du Bureau du conservateur de la ville, confiait au Granma que cette ville, qui est certainement une des plus jeunes de Cuba, puisque fondée au XIXe siècle, figure néanmoins parmi les villes qui ont su le mieux prospérer.

« Pour comprendre pourquoi cette ville, surnommée la Perle du Sud, a su se développer à un rythme si rapide, il faut examiner les conditions qui ont favorisé son épanouissement, en premier lieu les facteurs économiques, culturels, sociaux et, bien évidemment, patrimoniaux, qui les englobent tous », rappelle Millan.

« Il convient également de souligner la bonne qualité des terres cultivables de la région, qui convenaient très bien, entre autres, à la culture de la canne à sucre. L’arrivée du chemin de fer permit l’essor de l’industrie sucrière. Cienfuegos se transforma alors en une zone portuaire des plus sûre et prospère du pays et de toutes les Caraïbes. »

Dix ans après la création de la Colonie Fernandina de Jagua, celle-ci prit le nom de Villa de Cienfuegos, en l’honneur du gouverneur de Cuba, le capitaine général José Cienfuegos.

En 1880, elle obtint officiellement son statut de ville, avec tous les attributs propres à une ville moderne du XIXe siècle. Elle brisa ainsi le schéma traditionnel des villes coloniales, qui comprend toujours trois éléments : une place, une mairie et une église. La ville était désormais éclatée en une multitude de centres d’intérêts, en fonction des théâtres, des maisons d’enseignement, des centres récréatifs, des promenades, des parcs et des avenues semblables aux grands boulevards parisiens.

« Par ailleurs, ajoute le conservateur, autre détail intéressant, les cimetières furent bâtis loin des églises et surgirent ici et là des hôtels et des banques. Il est bon de rappeler que déjà, au XIXe siècle, la ville de Cienfuegos abritait 18 consulats étrangers. Cela donnait à la ville un air cosmopolite. Plus d’une cinquantaine d’immeubles furent ainsi construits pour accueillir les visiteurs étrangers. »

Au XXe siècle, Cienfuegos atteindra sa maturité. Elle possède désormais tous les attributs d’une ville moderne, avec les infrastructures nécessaires. Le fait que les habitants de Cienfuegos aient développé un fort sentiment d’appartenance à leur ville, à leur petite patrie, n’est pas étranger à ce succès. Les Cienfuegueros ont à cœur de protéger leur patrimoine, qui fait partie de leur identité propre, rappelle le conservateur.

LA PERLE DU SUD PREND DE L’EXPANSION

Avec le triomphe de la Révolution, cette jolie cité de la mer, comme certains l’appellent, devint rapidement un important centre industriel. Le long du littoral, surtout, surgiront de nombreuses usines et autres centres de développement économique. On agrandira la zone portuaire en installant plusieurs quais de chargement. Le développement urbain n’échappe pas à cette croissance et dans tous les quartiers de la ville surgissent de nouveaux édifices à logement.

Plus récemment, la raffinerie de pétrole fut remise en marche, à travers une société mixte Cuba-Venezuela, dans le cadre des accords de l’ALBA. On s’affaire maintenant à augmenter les capacités de la raffinerie et d’autres projets voient le jour dans le pôle pétrochimique de Cienfuegos.

Caridad Abreus Ruiz, qui dirige les activités culturelles de la province, nous révèle, par la même occasion, que Cienfuegos s’est préparée pendant près d’un an à célébrer dignement les journées de la culture, qui se sont déroulées du 16 au 22 avril. On a profité de cette occasion pour souligner plusieurs événements : le 190e anniversaire de la ville, le 100e anniversaire de naissance de l’écrivain et chercheur originaire de la région, Florentino Morales, le 70e anniversaire de l’orchestre Aragon de même que le 50e anniversaire du triomphe de la Révolution cubaine.

De tels événements ne peuvent qu’encourager la multiplication d’événements culturels de toutes sortes, provenant aussi bien des groupes amateurs que des formations professionnelles

La majorité des institutions de la province ont été mises à profit. Cienfuegos est vraiment au cœur de toutes ces activités. On en a dénombré quelque 226, majoritairement organisées par les Conseils populaires. Caridad Abreus Ruiz précise qu’ils ont pu bénéficier du soutient de la direction du Parti communiste, du gouvernement et des autres organismes publics, de même que de toute la population en général.

Les Santiagueros ne sont pas peu fiers. Non seulement ils peuvent célébrer le 190e anniversaire de leur ville, mais ils possèdent, en outre, un quartier historique, déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. De plus, ils pourront profiter bientôt d’un vaste plan de restauration, de conservation des édifices publics et d’embellissement de la ville, de ses avenues, rues et parcs publics. La Perle des Antilles n’en sera que plus resplendissante.



Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified