Pour présenter José MARTI aux enfants ...

vendredi 8 janvier 2010

C’est un conte écrit par la jeune écrivaine, auteur de pièces théatres, Marie KERN illustré par Paule DARAN.
Quelques mots de présentation de Marie KERN :
"Après dix années passées à étudier la littérature et l’art, Marie Kern se lance dans le théâtre comme on apprend à marcher, naturellement, sans jamais avoir pratiqué la scène si ce n’est celle de son imaginaire qu’elle habite depuis sa plus tendre enfance.
Marie n’est jamais là où on la pense. Elle vit ailleurs, perpétuellement, sur une scène où elle interprète la réalité mêlée au pouvoir des rêves, univers étrange où l’homme apparaît en quête d’une vérité atemporelle. Marie vit son théâtre comme sa vie, passionnément, inconsciemment avec le plus grand sérieux du monde"

Le magicien

JPEG - 46.5 ko

Récemment je relisais le Petit Prince de Saint-Exupery. On ne fait pas suffisamment cas du début, cette introduction géniale qui présente un éléphant digéré par un serpent boa. C’est pourtant extraordinaire. Tout le monde tombe dans le panneau : c’est un chapeau, bien sûr ! Les enfants seuls découvrent le piège.
J’ai voulu faire l’expérience, je n’ai pas eu plus de succès. Alors j’ai destiné ce livre, non pas aux adultes comme je le voulais au départ, mais aux enfants s’il en reste, je leur offre ce conte pour qu’ils découvrent une autre histoire de chapeau, d’éléphant et de serpent à travers l’histoire merveilleuse d’un autre petit prince, du nouveau monde celui-ci, José Marti.
Un jour où je m’ennuyais ferme, je suis montée sur le toit de ma maison et j’ai commencé à compter les étoiles. J’ai passé la nuit ainsi, le vent était frais, c’était le début de l’été. Au petit matin j’ai été inscrire un chiffre immense sur un tout petit calepin que j’avais dans une boîte. Le chiffre était si grand que je ne pu fermer la boîte. J’ai pensé que l’Univers était ainsi, que le Créateur avait très certainement eu du mal à refermer la boîte de sa « création » et que c’est pour cette raison que de nombreuses étoiles filaient à travers la voûte céleste, riant de ne pas se laisser attraper.
J’ai finalement été me coucher. J’ai dormi deux heures, deux sans rêve, deux heures vident, et puis je me suis réveillée, préoccupée. Si quelqu’un se mettait, comme moi, à compter les étoiles sur le toit d’une maison sur une autre planète juste en face de la nôtre mais à des millions d’années lumière et qu’il veuille inscrire le chiffre sur un calepin et que cela déborde aussi alors notre terre cesserait d’exister !
J’ai eu vraiment la trouille alors pour penser à autre chose j’ai commencé d’écrire ce conte qui débute sur une plage, à la tombée de la nuit, juste en-dessous d’une étoile, celle qui déborde le plus de mon calepin, et où arrive un éléphant conduit par un chapeau sous lequel se trouve un homme dont la tête déborde de plus d’étoiles que toutes celles de l’univers réunies, un poète épris de justice et de liberté, un poète comme j’en ai toujours rêvé, magique !

Lire la suite :

Word - 51.5 ko


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified