La biotechnologie fierté des autorités cubaines !

mardi 4 mai 2010

le CIGB, le joyau biotechnologique cubain

Par Patrick Bèle le 3 mai 2010 21h32 |

Quel est le troisième poste d’exportation de Cuba ? La biotechnologie ! Le Centro de Ingeniera Genetica y Biotecnologia (CIBG) est la fierté des autorités cubaines. Il emploie 10000 personnes réparties dans 53 centres et exporte dans 56 pays.

L’aventure a commencé au début des années 80. Le professeur Eduardo Penton Arias, l’un des pionniers, raconte les prémices avec un grand sourire et gourmandise : « A l’époque c’était le boum (sic !) de l’Interferon, une substance qui devait servir dans différentes thérapies, notamment la lutte contre le cancer. Alors Fidel a décidé que Cuba devait en produire lui-même pour ne pas rester à la traîne. Nous sommes allés dans un centre de recherche texan où ils travaillaient sur de l’Interferon… produit en Finlande. » Ils se sont donc rendus dans ce dernier pays, et rapidement, ont produit la substance tant convoitée.

Ayant débuté à six chercheurs, leurs activités très vite se développent dans de multiples domaines. Ils commencent à produire, en 1989, un vaccin contre l’hépatite B, trois ans seulement après les Etats-Unis. La vaccination systématique des enfants a fait disparaître cette pathologie à Cuba chez les moins de 20 ans. En 1996 ils s’installent dans un bâtiment flambant neuf à la périphérie de La Havane, la biotechnologie étant devenue une priorité nationale.

Leur dernière trouvaille ? Un traitement des ulcères de pieds diabétiques, le Heberprot, qui, directement injecté dans la plaie, permet une cicatrisation rapide évitant ainsi, dans 75 % des cas, une amputation, selon les données qui m’ont été communiquées. Le professeur Jorge Berlango, à l’origine de ces recherches, attend beaucoup du colloque international que le CIGB organise à La Havane en octobre prochain. Il travaille aussi sur un traitement anti coagulant pour les infarctus du myocarde, qui n’aurait pas d’équivalent ailleurs, des recherches en agronomie…

En sortant du CIGB, la tête me tourne. Où suis-je ? Entre ce centre de recherche ultramoderne et apparemment très performant, et les rues de La Havane où la préoccupation quotidienne est « comment je vais trouver de quoi nourrir ma famille », où les pénuries sont la normalité depuis des années, mes perceptions se brouillent. Comment ces deux réalités peuvent-elles coexister dans un même pays ? « Estas en Cuba cono ! »



Agenda

<<

2018

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

LE MAGAZINE

LE MAGAZINE N° 32

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=3618/

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified