Wifredo LAM à Nantes

jeudi 24 juin 2010

Voyages entre Caraïbes et avant-gardes

Wifredo Lam au Musée des Beaux-Arts de Nantes
Par VO JPEG - 70 ko

Wifredo Lam, Horizons chauds, vers 1968, Paris, collection privée (c) Philippe Curval, ADAGP Paris 2010

Le musée des Beaux-arts de Nantes présente jusqu’à la fin de l’été une rétrospective de l’oeuvre de Wifredo Lam
L’ensemble du parcours de l’artiste cubain est abordé, avec les grandes périodes de sa création, entre Cuba à l’Europe, ainsi que les différentes techniques qu’il a pratiquées.

Une soixantaine de peintures, illustrations, dessins et céramiques ont été rassemblées pour l’occasion.
Rarement exposé en France, Wifredo Lam (1902-1982) est né à Salgua la Grande à Cuba, d’un père chinois et d’une mère africano-hispanique. Sa marraine était une prêtresse du culte lucuni qui lui a ouvert les portes du syncrétisme cubain. Comme le soulignait une exposition en 2001 au Musée Dapper à Paris, il a fait du métissage la ligne directrice de son oeuvre.

Il étudie sur son île natale, qui est un carrefour de quatre mondes : l’Asie, l’Afrique, l’Europe et l’Amérique avant de se rendre en Europe où il fait des rencontres artistiques décisives.

Wifredo Lam passe quinze ans en Espagne où il poursuit ses études et s’engage aux côtés des républicains. Paradoxalement, c’est à Barcelone en 1928 qu’il voit pour la première fois des scultpures africaines. En Espagne, il découvre aussi le patrimoine artistique européen, Bosch, Brueghel l’ancien, Le Greco.

En 1938 il quitte l’Espagne pour la France, où il rencontre la création contemporaine, il est influencé par le cubisme et le surréalisme. Chez Picasso encore, il admire des sculpture africaines. JPEG - 20.4 ko

Retourné aux Antilles pendant la guerre, il rencontre Aimé Césaire. Le chantre de la négritude le révèle à ses origines afriaines, qui l’inspireront toute sa vie.

Les tableaux de Wifredo Lam sont peuplés de créatures hybrides, de déesses, de femmes-cheval, portant des noms de divinités africaines. Ses influences sont multiples, de l’art océanien au bestiaire rituel haïtien.

L’exposition du Musée des Beaux-arts de Nantes montre son parcours de façon chronologique, les premiers travaux assez académiques, les illustrations de livres de ses amis poètes, les toiles, les céramiques qu’il réalise à partir des années 1950.

Wifredo Lam, Voyages entre Caraïbes et avant-gardes, Musée des Beaux-Arts, 10 rue Georges Clémenceau, Nantes - 02-51-17-45-00
Tous les jours sauf mardi, 10h-18h
Tarifs : 6€ / 3,6€
jusqu’au 29 août JPEG - 29.6 ko



Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified