Les USA entravent la lutte de Cuba contre le Sida

mardi 26 juillet 2011

Cet acte hostile de Washington est une action illégale

{{}}

CUBA a dénoncé à Genève que les États-Unis, en vertu de leur blocus, ont gelé des fonds destinés à la lutte à Cuba contre le Sida, la tuberculose et la malaria.

Ces révélations ont été faites par Nancy Madrigal, conseillère de la mission permanente de Cuba, à la session du Comité économique et social (Ecosoc), a rapporté l’agence Prensa Latina.

La diplomate cubaine a signalé qu’au début de 2011 le gouvernement des États-Unis a confisqué 4 207 000 dollars du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et la malaria destinés à trois projets de coopération avec Cuba. « Cet acte hostile de Washington est une action illégale qui entrave sérieusement la coopération multilatérale menée par les organismes internationaux et le Système des Nations unies à travers leurs agences, leurs fonds et leurs programmes », a-t-elle souligné.

Elle a ajouté que « même si le Bureau de contrôle des actifs étrangers des États-Unis a autorisé la licence pour les projets que le Fonds mondial de lutte contre le Sida exécute dans l’île, nous estimons que cette mesure confirme le durcissement des dispositions extraterritoriales du blocus », et elle a qualifié de bêtise le fait que le représentant d’un des programmes puisse s’arroger le droit de décider des priorités d’un pays à la place des gouvernements nationaux.

OBAMA SUIT LE RITUEL

Le président Barack Obama a informé le Congrès le 15 juillet dernier de sa décision de différer de 6 mois la mise en application du chapitre trois de la Loi Helms-Burton, adoptée en 1996 sous l’administration démocrate de William Clinton.

Dans une lettre adressée aux présidents des Comités d’assignation et des Affaires étrangères, le chef d’État a justifié sa décision au nom « des intérêts nationaux des USA et pour accélérer la transition vers la démocratie à Cuba ».

Une telle disposition, à l’instar de la loi en question qui a un caractère extraterritorial marqué, permettrait de dicter des sanctions contre les entreprises étrangères qui « trafiquent » avec des prétendues propriétés confisquées à des citoyens des États-Unis par le gouvernement cubain, qu’ils aient été ou non des citoyens des États-Unis en 1959.

Le seul but de cet ajournement est d’éviter le chaos qui s’installerait si la mafia cubano-américaine se ruait vers les tribunaux fédéraux pour récupérer leurs propriétés. (PL)



Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified