Cuba : XI° CONGRES DES PAYSANS

dimanche 17 mai 2015

Un article de María Josefina Arce pour Radio Havane Cuba

L’augmentation de la production d’aliments pour garantir la sécurité alimentaire de tout le peuple et la réduction des importations constitue une stratégie prioritaire de l’État cubain conçue dans les grandes Lignes de la politique Économique et Sociale du Parti Communiste et la Révolution, approuvées en avril 2011 lors du VI e Congrès de cette organisation.

En mettant l’accent sur ces défis, les paysans cubains et les travailleurs de coopératives arrivent au XI e Congrès qui s’ouvre à la Havane suite à une analyse approfondi à l’échelle municipale et provinciale à laquelle ont participé des milliers de personnes.

Même si les résultats escomptés en matière d’élevage et de diversité des productions agricoles n’ont pas encore été atteints, l’ANAP, l’Association Nationale de petits agriculteurs, a augmenté les volumes des légumes par rapport à l’étape précédente.
Ces résultats insuffisants, mais prometteurs ont été également obtenus dans la production de riz, de haricots et de maïs, de même que dans la production de viande de porc et de miel.

Cependant, les paysans cubains sont conscients des défis qui restent encore à relever et du fait qu’il faut continuer à travailler sur ce chemin pour soutenir les mesures que le gouvernement a adoptées au cours des dernières années afin d’augmenter la production alimentaire.

Par ailleurs, plus d’un million d’hectares ont été remises en usufruit, depuis que le gouvernement cubain a mis en ouvre cette mesure en 2008, visant à exploiter adéquatement les terres en friche au profit de la population.
En 2012 le gouvernement cubain a mis en vigueur le Décret-loi 300 accordant des nouveaux avantages aux usufruitiers, tels que la possibilité de construire des logements dans les terrains et aussi d’autres immeubles consacrés à l’agriculture.
En plus, les nouveaux changements ont permis d’élargir le nombre de zones en usufruit. Le maximum de terres à accorder a augmenté de 40 à 67 hectares.
La remise aux paysans de matériaux nécessaires à la production et la mise en pratique de nouvelles stratégies de gestion des coopératives agricoles sont d’autres exemples de dispositions appliquées.

Avec toutes ces mesures le gouvernement cubain cherche à soutenir les paysans qui sont les principaux acteurs de la production d’aliments et qui ont, parmi leurs objectifs, celui de renforcer leur formation et de mettre l’accent sur l’emploi de la science et de la technique.

Le XI e Congrès des paysans cubains est donc le l’occasion opportune pour établir des nouvelles stratégies afin d’avancer vers la sécurité alimentaire de tout le peuple. Pour y parvenir il faut également se centrer dans la formation des producteurs et affronter les délits et la corruption.



Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

-* Victor Hugo - Visionnaire de Paix

Cliquer ICI :
http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com/

http://victor-hugo-cuba-2019.jimdo.com

.Tres mares, Trois Mers

http://3mers-3mares.jimdo.com/3mers-3mares/biennale-de-la-havane-2015

Portail CUBARTE

http://www.cubarte.cult.cu/fr

POUR EN SAVOIR PLUS SUR CUBA COOPERATION FRANCE

http://cubacoop.org/spip.php?page=article&id_article=2248

Traductor

English French German Spain Italian Dutch Russian Portuguese Japanese Korean Arabic Chinese Simplified