Brèves de la semaine

semaine 27

Le secrétaire d’État américain : Nous sommes en pleine révision de notre politique envers Cuba

Le 29 juin, des références à Cuba ont été enregistrées par le secrétaire d’État des États-Unis, Antony Blinken , lors d’un entretien avec la journaliste Lucia Duraccio, de la chaîne italienne RAI TG1.
Q : La dernière question concerne Cuba. Il y a quelques jours, les États-Unis ont voté contre la résolution de l’ONU de lever l’embargo sur Cuba. C’était, si je me souviens bien, la 29e fois. Alors que 184 pays ont voté pour. Pourquoi Cuba est-il toujours l’ennemi ? Je veux dire, le dialogue entamé par l’ancien président Obama est-il définitivement terminé ?

Blinken :Nous sommes en pleine révision de notre politique envers Cuba. Le Président Biden est en poste depuis environ six mois. Il y a eu beaucoup de choses à faire. L’une des choses que nous analysons très attentivement en ce moment est la politique à l’égard de Cuba. Il est en révision. Je peux vous dire que, par principe, toute politique que nous suivons aura la démocratie et les droits de l’homme en son cœur, et nous voulons nous assurer que nous faisons tout notre possible pour permettre au peuple cubain de décider de son propre avenir .

Q : Je sais que les droits de l’homme sont également importants lorsqu’il s’agit de Cuba, mais vous parlez avec l’Arabie saoudite, avec la Turquie. Peut-être le dialogue est-il nécessaire pour améliorer les conditions du peuple, du peuple cubain ?

BLINKEN : Nous n’avons jamais résisté au dialogue nulle part. La question est : quelle est la politique générale ? Et c’est ce que nous examinons. Nous l’avons fait dans plusieurs domaines. Nous avons passé quelques mois à revoir notre politique envers la Corée du Nord, par exemple, et nous l’avons annoncée il y a à peine quelques semaines. Nous faisons la même chose avec Cuba.
Source Cubadebate

Vu de Cuba

FarmaCuba fête ses 20 ans de fondation au profit de la santé

La mission fondamentale de l’entreprise est l’importation de matières premières, de réactifs, de diagnostics, d’outils, ainsi que de pièces de rechange et de fournitures pour assurer le processus de production de médicaments à partir de la table de base du système de santé national cubain.
FarmaCuba s’appuie sur un large portefeuille de produits, de clients et de fournisseurs qui lui permettent d’apporter plus de 10 000 articles d’origines différentes dans le pays antillais.Elle compte également 499 fournisseurs dont 51% sont des intermédiaires, une stratégie nécessaire pour pouvoir contourner un blocus économique, financier et commercial des États-Unis .

Avec la naissance de FarmaCuba, la pharmacie nationale a vu le jour, a expliqué à l’agence Prensa Latina le directeur général de FarmaCuba, Adis Nuvia Neyra.
« Cela impliquait l’amélioration du système de distribution des médicaments et l’identification de la demande, en bref : cela humanisait et rendait plus accessible ce processus, qui est aujourd’hui visualisé de manière fiable avec la distribution de candidats vaccins contre le COVID-19 », a-t-il souligné.

Cuba dépasse les 6,5 millions de doses appliquées à ses candidats vaccins contre le Covid-19
Quelque six millions 572 mille 661 doses de candidats vaccins cubains contre le Covid-19 ont été appliquées jusqu’au 2 juillet, a rapporté le ministère cubain de la Santé publique (MINSAP).

Les premiers kits d’antigène Umelisa Sars-Cov-2, un système de diagnostic 100% cubain, sont prêts

Les 644 premiers kits du diagnosticien de l’ antigène Umelisa SARS-COV-2 , qui est intégré aux protocoles de santé et de détection de virus dans notre pays, seront bientôt livrés à la Société de commercialisation et de distribution des médicaments (Emcomed), après des tests d’efficacité exhaustifs.

Plus de 500 migrants ont été renvoyés à Cuba en 2021

Le colonel Roberto Aguilera Puig, chef de l’Unité des frontières de la Direction de l’identification et de l’immigration du ministère de l’Intérieur (MININT) a expliqué que le 24 juin, 89 émigrants du Mexique sont retournés sur l’île. En 2021, plus de 500 personnes sont rentrées dans notre pays.

Premier festival culturel des Cubains résidant à l’étranger

Lors d’une conférence de presse tenue au théâtre Abelardo Estorino, le vice-ministre de la Culture Fernando León Jacomino a souligné qu’il s’agit d’un effort conjoint avec le ministère des Affaires étrangères afin de promouvoir les échanges avec les artistes cubains basés en dehors des Grandes Antilles. .
L’initiative avait, jusqu’à présent, une réponse d’un total de 82 artistes des manifestations les plus diverses.L’objectif, a-t-il souligné, est de travailler pour un bien commun où que vous soyez.En ce sens, il a précisé que l’intention est de maintenir ce type de rencontre, entre autres actions, de façon permanente.Il existe actuellement 166 associations cubaines basées dans 80 pays.
Au cours de la conférence, un appel pour les enfants de Cubains résidant à l’étranger a été lancé, couvrant diverses manifestations artistiques.

Cuba exclue de la Gold Cup après n’avoir pas reçu de visa pour l’équipe de football américaine

Encore une fois le blocus limite le sport cubain. L’équipe de football cubaine n’a pas reçu de visas pour se rendre aux États-Unis à temps et ne pourra pas effectuer la phase préliminaire de la Gold Cup. Après plusieurs tentatives, les sportifs se sont vu refuser des visas dans les ambassades des USA , du Guatemala et du Nicaragua.

L’hôtel Telégrafo sera le premier établissement de la ville pour la communauté LGTBIQ +

Le groupe touristique Gaviota et la chaîne espagnole Axel Hotels ont annoncé l’ouverture prochaine à La Havane du premier hôtel citadin à Cuba dédié à la communauté LGTBIQ +
Le message indiquait qu’il s’agissait de l’hôtel Telégrafo, situé à l’intersection des rues Prado et Neptuno, une place très centrale dans cette ville (Vieille Havane).
Pour sa part, la responsable du Département de recherche et d’enseignement du Centre national d’éducation sexuelle de Cuba (Cenesex), Ana Belkis Perdomo, a confirmé la volonté de mener des actions de formation à destination du personnel hôtelier.
Il a souligné qu’ils ont déjà entamé un dialogue avec la direction de Telegraph pour mener des ateliers de sensibilisation, dans le sens de former leur personnel pour contribuer à la qualité des services. Il a rappelé que le Cenesex a formé ceux qui travaillent à l’hôtel Gran Muthu Rainbow, situé sur la plage de Playuelas, à Cayo Guillermo (centre-nord de Cuba), également spécialisés dans ce segment.

L’Hôtel Telegrafo (63 chambres) date de l’année 1860, à l’époque situé dans la rue Amistad. Vers 1888, il a déménagé à son emplacement définitif à l’angle bondé du Prado et de Neptuno.

Vu de la France et du Monde

Une organisation américaine demande à coopérer avec Cuba pour des vaccins contre le COVID-19

L’organisation américaine Knowledge Ecology International (KEI) a envoyé un mémorandum à la Maison Blanche dans lequel elle a demandé de clarifier la politique de sanctions contre Cuba afin de collaborer au développement de vaccins contre le COVID-19. Ainsi, l’organisation demande à l’administration actuelle de rendre compte de l’état du protocole d’accord signé en juin 2016 entre le ministère américain de la Santé et des Services sociaux et le ministère cubain de la Santé publique.

Cet accord, qui a déterminé l’instauration d’une coopération bilatérale sur les maladies transmissibles, a été gelé pendant le mandat de l’ancien président Donald Trump et persiste toujours dans le contexte épidémiologique international actuel.

Utilisation d’urgence de Sovereign 02 autorisée en Iran

Le vaccin cubain SOBERANA 02 a reçu le 29 juin l’autorisation d’utilisation d’urgence en République islamique d’Iran, qui a été portée à la connaissance de la presse locale par le ministre iranien de la Santé Dr Said Nemeki. Cette autorisation a été accordée à l’Institut Pasteur d’Iran (IPI), qui commercialisera le vaccin sur le territoire iranien sous le nom de Pasteur.

Lire :
Une exposition rétrospective de l’artiste cubaine Belkis Ayón sera présentée en Espagne Du 16 novembre 2021 au 18 avril 2022, le Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid, exposera la première rétrospective du graveur cubain Belkis Ayón (1967-1999) qui est présentée en Europe.
L’exposition aborde sa trajectoire depuis ses premières expériences avec le mythe d’Abakuá, un sujet qui l’accompagne depuis la présentation de sa thèse à l’Académie nationale des beaux-arts de San Alejandro, en 1988, en passant par le passage de ses gravures au noir et blanc dans les années 90. Site On Cuba le 2 Juillet 21

22e Festival cubain Bayamo - 14/24 juillet 2021 La Seyne-sur-mer

Depuis juillet 2000, le Festival Cubain Bayamo propose une programmation dévoilant les richesses de la culture cubaine à travers la musique, les expositions, les conférences, les ateliers de danse et les rencontres. C’est un festival à taille humaine qui regroupe toutes les générations. Au fil des années, il s’est affirmé comme l’unique festival de ce genre en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le Festival est organisé par l’association Bayamo ,en partenariat avec la Ville de la Seyne-sur-mer, le Conseil Départemental du Var, la Région Sud -Provence-Alpes-Côte d’Azur. Avec le soutien de la Métropole Toulon Provence Méditerranée.
2021 est encore une année qui impose de nous adapter aux conditions sanitaires. Le festival aura bien lieu mais avec une organisation particulière. Il sera consacré à la musique sans oublier les arts plastiques avec une performance de « live painting » le 22 juillet en collaboration avec Graphik Art. La musique débutera le 14 juillet avec une déambulation de la Comparsa Cuba Rumba sur le port à 18H suivi d’un concert.

Puis du 22 au 24 juillet, les orchestres cubains se produiront au Parc de la Navale, lieu suffisamment grand pour accueillir le public en toute sécurité. Des "apéros salsa" seront également proposés à partir de 18h30 sur différentes places de la Ville. Dans ce contexte et grâce au soutien de nos partenaires, le festival sera entièrement gratuit.