Carnet de Voyage

Voyage au delà du tourisme (4)

28/01/2013 - Nouvelles pages sur le "carnet" de notre ami Jacques Burlaud, depuis la ville de Moron. Bonjour à toutes et tous, Soirée de lundi à Moron… comme un lundi à Moron ou ailleurs… Pas très folichon, mis à part le climat qui me permet d’écrire à minuit en t-shirt (sans manches !) sur la terrasse de la casa (...)

Voyage au delà du tourisme (6)

14/02/2013 - Jacques est déjà à La Havane, ultime étape de son long péripe. Il nous conte la journée de préparation à Trinidad de la Fête du 28 janvier en l’honneur de l’apôtre Jose Marti ... Je suis arrivé à La Havane, ce dimanche 3 février, journée électorale forte dans la vie politique du pays. Ces derniers (...)

Voyage au delà du tourisme (5)

09/02/2013 - Mes excuses les plus plates auprès de Jacques. Les photos qui accompagnaient sont message ont disparu mystérieusement de mon ordinateur. J’avais sauvegardé l’article, dans un fichier Word, mais pas le message Outlook ! Quelle cuisine... Pour un article qui mérite que l’on s’y attarde, tant Jacques (...)

Dans mon shaker havanais ...

10/02/2013 - Avant de quitter La Havane, notre ami Francis Rosemond nous fait profiter de quelques réflexions et nous fournit de brèves informations récupérées sur le vif : d’Internet aux problèmes du coût de la santé en passant par les remaniements dans les directions des coopératives, la corruption, le courrier (...)

Voyage au delà du tourisme (7)

16/02/2013 - Fin du périple de notre ami Jacques Burlaud, qui a une nouvelle fois traversé l’Ile et fait de nombreuses rencontres, riches d’amitié et de fraternité. Quand le dernier épisode de son récit paraîtra, il sera déjà de retour en France, auprès des siens à Vendôme... où l’attend aussi la lourde (...)

Carnet de voyage... suite.

22/06/2013 - L’ami Ernesto, connu à Paris, retrouvé à La Havane m’a suggéré ceci : « Tu fais ton tour de l’île, tu regardes, et nous nous retrouvons à ton retour à La Havane pour parler de ce qui t’a marqué ». Proposition d’autant mieux reçue que j’ai toujours beaucoup apprécié la richesse des échanges que nous avons eus (...)

En visite à La Havane ...L’Hôtel Ambos Mundo.

04/07/2013 - L’Hôtel Ambos Mundos, un des plus emblématiques de La Havane, ne se souligne pas précisément pour avoir de nombreuses chambres, mais pour son histoire et son lien avec le romancier Ernest Hemingway. Avec sa vue impénitente sur les toits de tuiles rouges, vers la Plaza de Armas de la Vieille Havane, (...)

Baracoa, première capitale de CUBA !

15/08/2013 - Baracoa, la plus ancienne des villes cubaines, est le site parfait pour les voyageurs indépendants qui recherchent quelque chose de différent. L’ambiance est unique, aussi belle qu’évocatrice, inquiétante, envoûtante. La ville semble avoir été conçue pour servir de décor à un film épique de Hollywood. (...)

Nouvelles de Cuba - Automne 2013 (1)

02/12/2013 - Arrivée à La Havane au bout d’un vol banal et sans histoire, avec un retard au décollage d’à peine une heure, dont la Cubana ne porte certainement qu’une petite part de responsabilité, tant l’engorgement des passages au contrôle des bagages à main dans le Terminal d’Orly Ouest était flagrant. Les (...)

Nouvelles de Cuba - Automne 2013 (2)

07/12/2013 - Je viens de découvrir l’activité « professionnelle » du jeune époux d’une non moins jeune amie dont j’imaginais qu’il travaillait dans le secteur de la construction qui avait constitué son parcours de formation. Je le voyais partir chaque matin, certes plutôt bien fringué, quoique sans excès, et (...)

Nouvelles de Cuba Automne 2013 (3)

11/12/2013 - Depuis Camaguey... Le parc Ignacio Agramonte est une sorte de passage obligé pour tous les visiteurs de la ville de Camagüey, qu’ils effectuent leur tour de ville à pied, en bici-taxi ou en voiture. Il est situé à mi chemin entre la Plaza San Juan de Dios et l’Eglise de la Merced, au tout début de (...)

Nouvelles de Cuba Automne 2013 (4)

17/12/2013 - INTERNATIONALISME ET IDENTITE Il n’y aura pas de musique, demain, lors des combats de coqs de la « Feria de Camagüey », condamnés à se dérouler dans un silence très incongru ici, où la musique, les musiques, constituent une sorte de fond sonore permanent, imposé, subi, consommé avec jubilation (le (...)