"Colloque Démocratie et participation populaire"

Date de l'événement :
Jeudi 26 avril 2012 - 00h00

Les jeudi 26 et vendredi 27 avril prochain aura lieu, à l’Université de Montpellier III (site route de Mende), le colloque de clôture du séminaire de philosophie politique « Penser la Transformation ». Le colloque intitulé « Démocratie et participation populaire » consacrera cette année sa majeure partie à la célébration du tricentenaire de la naissance de J.J. Rousseau. Cette partie, qui se déroulera jeudi 26 après-midi et vendredi 27 toute la journée, est intitulée « Rousseau et la voix du peuple ».

DÉMOCRATIE ET PARTICIPATION POPULAIRE.

{{}}

En cette période électorale, la célébration du tricentenaire de la naissance de J.J. Rous-seau a la saveur d’une pensée particulièrement critique, celle qui condamne la représentation politique au nom d’une participation effective de chacun au pouvoir suprême.

Le colloque venant clore cette année le séminaire de philosophie politique « Penser la transformation » a donc pour thème « Démocratie et participation populaire ». Il comprend deux journées, jeudi 26 et vendredi 27 avril. La première journée est d’abord consacrée à l’étude d’un sens radical de la démocratie participative, autour de la théorie du pouvoir populaire, développée en Amé-rique latine, et qui a accompagné l’accession au pouvoir, par la voie démocratique, des mou-vements progressistes. Seront alors interrogées les notions de peuple et de participation en les confrontant à leurs acceptions européennes actuelles, notamment en Grèce.

  • La deuxième partie, commençant l’après-midi même de cette première journée, et continuant le lendemain, s’intitule «  Rousseau et la voix du peuple  ». Elle débattra des concepts politiques fondamentaux de l’auteur qui a le plus inspiré la Révolution française. Cette journée est présentée ci-dessous dans un texte spécifique.

DÉMOCRATIE ET PARTICIPATION POPULAIRE
Jeudi 26 Avril 2012. Site Route de Mende. salle Camproux

  • 10h00. Accueil, présentation
  • 10h15. Hector MENDEZ (Montpellier) : La théorie du pouvoir populaire en Amérique latine 11h15. Enrique DUSSEL (Mexico), Démocratie et participation
  • -12h15. Pause déjeuner.
  • 14h15. Stathis KOUVELAKIS (Londres) : Peuple et politique en Grèce aujourd’hui

ROUSSEAU ET LA VOIX DU PEUPLE.
En donnant pour titre à cette journée « Rousseau et la voix du peuple », nous ne sou-haitons pas prendre pour objet la rhétorique du pouvoir, il s’agit à l’inverse de viser l’exprimé constitutif de toute expression, le mouvement qui porte la voix de chacun vers l’instance commune, et qui construit une démocratie véritable.

L’enjeu n’est donc ni d’étudier l’expression politique dans son seul résultat électoral, ni même d’étudier les mécanismes ins-titutionnels par lesquels une volonté commune se dégage. Il s’agit de préserver le rapport de l’expression politique à l’engagement populaire comme à son fondement.

Par quelles voies passe la voix de chacun pour se faire voix du peuple ? Est-elle d’abord saisie par le sentiment, qui, sur le fond commun de l’amour de soi, viserait le bien être de tous ? Ou bien est-ce la raison qui doit construire la généralité de la volonté ? Comment s’élaborera la voix de cha-cun ? Est-ce au contact des autres, dans les débats et les cercles préfigurant le poids de l’opinion publique ? Ou bien est-ce en « rentrant en soi-même » ? Et comment la volonté de-meurera-t-elle générale en faisant appliquer la loi par des personnes bien réelles ?

Cette approche nous conduira à redéfinir radicalement des notions rousseauistes souvent vidées de leur sens, dont la volonté générale, qui doit partir de tous et repose donc fondamentalement sur l’acte par lequel chacun retrouve ses revendications dans la clameur commune et construit ainsi le socle de la démocratie.

ROUSSEAU & LA VOIX DU PEUPLE
Jeudi 26 & Vendredi 27 Avril 2012

Jeudi 26 avril

  • -15h15. Alberto BURGIO (Bologne) : Démocratie, participation, rationalité
  • 16h15-17h15. Yves VARGAS (Paris) : De la cacophonie mutine a la voix de Dieu

Vendredi 27 avril

  • -10h15. Norbert LENOIR (Marseille) : Rousseau et la radicalité démocratique
  • 11h15. Bruno BERNARDI (Lyon) : Opinion publique et volonté générale
  • 12h15. Pause déjeuner
  • 14h15. Thomas VAN DER HALLEN (Paris) :
    Robespierre et le problème de la représentation
  • -15h15. Reinhard BACH (Greifswald) : Le peuple irréfléchi
  • 16h15-17h15. Luc VINCENTI (Montpellier) : L’autoinstituion du pouvoir populaire

contact : luc.vincenti@univ-montp3.fr


Luc Vincenti Site : http://www.luc-vincenti.fr/

Maître de conférences Docteur habilité
Université Montpellier III Chercheur à C.R.I.S.E.S. (EA 4424)
Dpt de philosophie & associé au C.H.S.P.M.
Route de Mende U.F.R. de Philosophie
34199 Montpellier Cedex 5 Université de Paris-1 Sorbonne