Comment le blocus à sauvé les abeilles

"Cuba est devenue un des paradis pour l’abeille et c’est principalement dû à l’absence de chimie, explique Roch Domerego, un apithérapeute qui parcourt le monde à la recherche de produits de la ruche pouvant être utiles pour la santé. Ici, il n’y a pas un hectare d’agriculture qui a reçu des produits chimiques. C’est extraordinaire de retrouver des terres qui sont vivantes : il y a des vers de terre, il y a une vie, on le sent."