Comment s’est terminée l’année 2018 pour l’agriculture urbaine, suburbaine et familiale ?

Elisabeth Peña Turruellas, responsable nationale du programme du Groupe Permanent d’Agriculture Urbaine, suburbaine et familiale a déclaré à Granma que :
« du 5 novembre au 27 décembre 2018, suite au « parcours N°82 » (NdT : parcours de visites établis dans le cadre du Programme national d’agriculture urbaine du Ministère de l’agriculture) au cours duquel 158 municipalités ont été visitées, on a pu constater que les travaux des cent coopératives fruitières faisant partie du Mouvement ont continué à progresser ».

Une marche continue vers l’autosuffisance alimentaire territoriale . . .


Photo : Miguel Febles Hernandez

Des fonctionnaires qui travaillent dans ce programme ont signalé que les priorités pour l’agriculture urbaine, suburbaine et familiale dans l’île reposent sur la nécessité d’augmenter la stabilité des cultures maraîchères et des condiments frais, d’avancer dans la production de semences dans les fermes municipales afin d’arriver à l’autosuffisance territoriale et d’atteindre une plus grande efficacité dans le travail des entreprises agro-alimentaires des fermes de base.

Elisabeth Peña Turruellas a aussi souligné le fonctionnement des « jugueras » (kiosques qui font du jus de fruits frais), la culture permanente de plus de 20 variétés de fruits dans chaque coopérative et le développement des jardins botaniques d’arbres fruitiers dans tous les territoires.

Les provinces de Santiago de Cuba, La Havane et Sancti Spiritus ont progressé toute l’année dans leur production pour atteindre une évaluation supérieure à 90 points en fin d’année.

Les provinces de Mayabeque, Las Tunas, Camagüey, Holguin, Villa Clara, Ciego de Avila, Granma, Matanzas et Guantanamo ont enregistré des progrès par rapport aux visites précédentes.

Agriculture urbaine à Holguin. Photo : ahora.cu

Par le travail réalisé depuis sa création, la municipalité Segundo Frente a reçu encore une fois la catégorie « Référence Nationale dans l’Agriculture Urbaine, Suburbaine et Familiale » et les municipalités Palma Soriano et Contramaestre ont été nommées dans la catégorie de « Candidat à Référence Nationale », toutes les trois sont de la province de Santiago de Cuba.

Le travail des « jugueras » dans la culture permanente de plus de 20 espèces fruitières dans chaque coopérative a été souligné. Photo : Silvia Diéguez.


[http://www.granma.cu/cuba/2019-01-07/como-cerro-en-2018-la-agricultura-urbana-suburbana-y-familiar-07-01-2019-21-01-02->