Cuba : 7,1 millions de citoyens ont accès à l’internet

Article publié le Mercredi 26 février 2019 sur le site ((rezonodwes.com))–

Cuba a clôturé l’année 2019 avec 7,1 millions de citoyens ayant accès à Internet par divers moyens, 63% de sa population (11,3 millions), comme l’a rapporté mardi le gouvernement de l’île.

L’accès à Internet à Cuba a atteint 7,1 millions d’utilisateurs en 2019

Les clients de données mobiles sur l’île ont atteint 3,4 millions et plus de 650 000 ont le service avec une vitesse 4G , un an après le début de l’activation du réseau Internet mobile, a déclaré le ministère des Communications, Jorge Luis. Perdomo, dans un rapport sur l’équilibre de la gestion du secteur.

Les lignes de téléphonie mobile actuellement actives totalisent plus de 6 millions et près de 650 000 abonnés se sont joints à la période, tandis que le développement des infrastructures et des services de télécommunications dans les institutions publiques a augmenté de 13,5%.

Le responsable des communications a expliqué que les clients de données mobiles sur l’île ont atteint 3,4 millions l’année dernière et plus de 650 000 ont le service à la vitesse 4G un an après le démarrage de l’activation du réseau Internet mobile. 

Dans le cas des espaces collectifs de connexion Wifi, il a indiqué qu’ils atteignent actuellement 1500, dont 229 installés en 2019, tandis que la connectivité internationale du pays a augmenté sa capacité de 30%.

Au fur et à mesure des avancées du secteur, le ministre cubain a évoqué la croissance de l’accès à Internet, le déploiement des réseaux de communication gouvernementaux et la mise en place du cadre juridique de l’informatisation.

Mais il a estimé que les sujets en suspens étaient la cybersécurité, le programme de numérisation de la télévision, la diversification de l’accès à Internet, les projets concrets d’investissement étranger et l’obtention de financements à moyen et long terme pour le service de communication.

Cuba a activé le réseau de données mobiles en décembre 2018 et étendu la commercialisation de la connexion Internet – via le Nauta Hogar dans la plateforme homes – un service qui jusqu’à la fin de 2017 n’était autorisé qu’à certains professionnels.

Au cours de la réunion, le président du monopole d’État des télécommunications Etecsa, Mayra Arevich, a reconnu qu’il y avait une insatisfaction quant au coût des services fournis par cette société, le seul opérateur du pays.

Arevich a déclaré qu’Etecsa avait un plan d’investissement prévu pour améliorer le réseau et a estimé que « nous ne faisons rien avec des prix plus bas et que les gens ne peuvent pas se connecter ».