Cuba dénonce les effets du blocus des Etats-Unis sur l’agriculture et l’alimentation

Publié le 26 Juillet 2020 dans Trabajadores par Rédaction Internationale

Cuba a dénoncé devant le Conseil Exécutif du Programme Alimentaire Mondial (PAM) les effets négatifs du blocus imposé par les Etats-Unis dans son secteur agricole et alimentaire, a informé l’ambassade de l’île en Italie.

Cuba a condamné devant le Conseil Exécutif du PAM le blocus que lui imposent les Etats-Unis depuis presque six décennies et son renforcement ces dernières années par le Gouvernement de Donald Trump. Photo : CubaMINREX

Un communiqué diffusé samedi dernier (N.d.T. : 25/7/2020) par la mission diplomatique de la nation caribéenne a rapporté que l’Ambassadeur José Carlos Rodriguez, représentant permanent auprès des Organismes Internationaux et qui siège est à Rome, a condamné la persistance et la recrudescence du harcèlement économique de Washington contre son pays au cours des dernières années.

« Un exemple de cela c’est la persécution et l’empêchement de l’entrée dans le pays de gaz liquide, un des combustibles domestiques les plus utilisés à Cuba pour la cuisson des aliments ce qui a affecté plus d’un million et demi de familles cubaines », a mis en exergue le diplomate dans la visio-rencontre réalisée la veille.

Le rapport indique : « en une position prédominante et cynique », le délégué des Etats-Unis a tenté de justifier la politique illégale de son pays contre Cuba ca qui fit que Rodriguez demande la parole et exerce son droit de réponse en une cinglante réponse au représentant étasunien.

« Que les Etats-Unis mettent fin au blocus contre le peuple cubain et ensuite vous parlerez » a souligné l’Ambassadeur qui, par la suite, a reçu des messages de la part de pays amis le félicitant pour la réponse apportée à la délégation des Etats-Unis, selon ce qu’a indiqué le communiqué. (Information rapportée par Prensa Latina).